Phase d’aiguillage lancée pour Fonce.ca

Julien Cayouette
Julien Cayouette
Le Voyageur

Le projet pilote Fonce.ca est entré dans sa deuxième phase le 20 avril. Le site d’aiguillage pour la formation des adultes a réorganisé l’infrastructure et la gestion du service. L’expérience client et l’objectif reste le même, soit trouver la meilleure formation ou le meilleur service pour les besoins des adultes francophones du Nord de l’Ontario, surtout en région rurale.

La première phase en 2018-2019 a surtout permis aux centres de formation de tester les outils d’évaluation des clients. La phase 2 permettra de vraiment évaluer l’étape de l’aiguillage, «le cœur» du processus, explique la directrice de la Coalition ontarienne de formation des adultes (COFA), Gabrielle Lopez. C’est le moment où un comité d’aiguillage révise les résultats de l’évaluation et fait une recommandation sur le meilleur service pour le client.

Le partenariat avec les centres de formation communautaires, le Collège Boréal et les conseils scolaires reste en place et à la base du service. C’était une des belles réalisations du projet selon Gabrielle Lopez et elle est heureuse qu’ils aient tous accepté de signer à nouveau. 

«Là, c’est de voir comment on va travailler ensemble dans ce fameux comité d’aiguillage.» Le comité est formé de membres des partenaires. Certains services peuvent convoiter les mêmes clients et sont alors en compétition. Ils devront trouver l’équilibre entre les forces et les faiblesses de chacun. 

Ce sera aussi une phase où ils iront chercher d’autres partenaires. Gabrielle Lopez vise surtout les centres d’emploi, Ontario au travail et les services d’immigration. Ceux-ci permettront de faire connaitre le service à ceux qui pourraient en avoir besoin pour de la formation ou pour se trouver un emploi. «Les gens qui viennent sur Fonce.ca n’ont pas ces services-là dans leur coin ou peut-être qu’ils sont intimidés par une mauvaise expérience dans une institution», dit la directrice 

Mme Lopez croit que l’expérience acquise dans le projet de plateforme canadienne de formation à distance, lancée en janvier, a permis d’apprendre à adapter leurs propres outils aux besoins des autres. Alors que le projet pilote initial de Fonce.ca était dirigé à partir d’un centre de formation du Nord, la COFA a décidé de rapatrier le système dans son giron dans le but de simplifier sa gestion.

De plus, le projet entièrement en ligne s’insère bien dans le mode de reprise économique après pandémie.

L’idée de base de Fonce.ca circule depuis 2011. Les Partenariats en éducation et en formation des adultes — il y en a trois en province — ont depuis des années le désir de trouver la meilleure façon de rejoindre des clients potentiels et faciliter la sélection de leur parcours.

Le ministère des Collèges et Universités fournit le financement pour la phase 2. Il y a eu un arrêt d’un an entre les deux phases en raison, principalement, de la pandémie. La phase 2 se terminera en mars 2022.