L’École secondaire catholique Jean-Vanier a trouvé son nouveau nom

École secondaire catholique l’Envolée du Nord

L’École catholique Jean-Vanier de Kirkland Lake devient l’École secondaire catholique l’Envolée du Nord. Le Conseil scolaire catholique de District des Grandes Rivières (CSCDGR) a choisi cette nouvelle désignation pour mieux refléter la vision, la mission et les valeurs de cette école de langue française à la suite de révélations d’agressions sexuelles alléguées commises par Jean Vanier.

Un comité ad hoc du CSCDGR a traité la question épineuse de trouver un nouveau nom pour cet établissement scolaire. Parmi les quatre noms finalistes, l’Envolée du Nord a été retenue entre autres pour son unicité et «tire sa signification de l’Ascension du Christ, soit le quarantième jour après Pâques».

«L’École secondaire catholique l’Envolée du Nord signifie l’Ascension du Christ. Cette fête d’espérance marque la mission de l’école à se faire proche l’un l’autre, promouvoir les valeurs évangéliques et d’inclusion comme Jésus l’a souhaité pour ses disciples rassemblés avant son ascension vers le Père», précise le chef des communications et d’imputabilité du CSCDGR, Richard Loiselle.

Des consultations ont été tenues au cours des derniers mois auprès des élèves, des parents, des membres du personnel et avec d’autres personnes impliquées dans cette communauté scolaire.

La nouvelle marque identitaire de l’Envolée du Nord, développée par Casey Owens — un enseignant de l’école —, fait référence aux mines d’or et aux forêts qui font partie du paysage de la région de Kirkland Lake.

L’École secondaire catholique l’Envolée du Nord accueille des élèves de la 7e à la 12e année.