Le gouvernement Ford travaille sur un programme d’apprentissage d’été

Le principal objectif sera la diminution des écarts d'apprentissage.

Dans une note de service envoyée aux conseils scolaires de l’Ontario, le ministère de l’Éducation Stephen Lecce a indiqué qu’il développe actuellement un programme d’apprentissage d’été pour les élèves de la province.

«Dans les semaines à venir, nous comptons travailler en collaboration pour proposer un programme d’apprentissage d’été solide qui s’adressera au plus grand nombre d’élèves possibles et qui mettra l’accent sur l’accumulation et la récupération de crédits, et sur les programmes et les soutiens en matière de réduction des écarts de rendement pour les élèves vulnérables», peut-on lire dans la note adressée aux dirigeants scolaires de la province.

Les examens de fin d’année ayant été annulés, toutes les journées pédagogiques et les journées d’examen restantes de l’année scolaire actuelle doivent être «utilisées à des fins d’enseignement», a ordonné le ministre Lecce.

Dialogue pour la santé mentale

Le ministre a aussi demandé aux conseils scolaires de s’assurer que les travailleurs en santé mentale «engagent immédiatement une conversation avec les élèves, au besoin, dans un climat de sécurité et de sureté».

M. Lecce souhaite ainsi protéger la santé émotionnelle et mentale des élèves de la province.

Le ministère a aussi tenu à encourager les parents et les élèves à continuer leur apprentissage via la plateforme «Apprendre à la maison», mise à jour régulièrement.

Un horaire précis du nombre d’heures que doit consacrer chaque élève par matière scolaire a aussi été ajouté à la note de service.

Stephen Lecce a signé un décret visant à prolonger la période de fermeture des écoles au moins jusqu’au 31 mai. Cette période pourrait être prolongée, dépendamment des recommandations de la santé publique quant à la lutte contre la COVID-19.