Grève terminée

Julien Cayouette
Julien Cayouette
Le Voyageur

Les employés de Vale à Sudbury ont voté à 85 % en faveur de la dernière offre négociée entre le local 6500 des Métallos et la minière brésilienne. L’entente entre en vigueur immédiatement et le retour au travail se fera dans la semaine du 9 aout.

Les employés étaient en grève depuis le 1er juin. Au cours du conflit, les grévistes ont mentionné la perte des avantages sociaux à la retraite pour les nouveaux employés comme raison principale de leur refus. Leur travail, disent-ils, entraine presque inévitablement des problèmes de santé qui se manifestent souvent à la retraite. 

Le syndicat recommandait aux employés d’accepter la nouvelle offre. 

La nouvelle entente a été élaborée pendant deux semaines de négociation et avec l’aide d’un médiateur. Les futurs employés auront des avantages sociaux après leur retraite. Elle inclut un boni de 2500 $ comme reconnaissance des efforts déployés pendant la pandémie, une prime de signature de 3500 $ et une augmentation de 6 % au cours des 5 années que durera l’entente.

Au début de la grève, le prix du nickel était de 18 147 $US / tonne. À la clôture des marchés le jour du vote, il était à 19 726 $US / tonne.