Faire sa part pour trouver une solution au manque de logements abordables

Philippe Mathieu
Philippe Mathieu
Le Voyageur
Création du Hand up collective

Le propriétaire du bar The Alibi Room au centre-ville de Sudbury, Kyle Marcus, veut faire sa part pour réduire l’itinérance. Il a créé un nouvel organisme communautaire, le Hand Up Collective, afin de recueillir des fonds d’entreprises et les donner directement au Foyer Inner-City Home. Son but est de ramasser des fonds pour «trouver une solution de logement à long terme pour les itinérants». 

Durant ces 15 années de travail au centre-ville, Kyle Marcus a vu «beaucoup de choses, et on voit toujours les mêmes visages». Il a également été propriétaire du bar S.R.O. sur la rue Durham. 

Le Hand Up Collective a été créé au mois de décembre 2020 et compte déjà sur l’appui de 11 entreprises : All About Massage, The Alibi Room, Cedar Nest, First Round, Headquarterz Family Hair Design, Laughing Buddha, Peppi Panini, Platinum Hair Studios, Respect is Burning, The Spa at 61 Elm et Wander Food & Wine. 

L’organisme ramasse des dons chaque mois des entreprises participantes. Il n’y a pas de montant fixe, la somme peut varier chaque mois. Une liberté nécessaire, surtout en pandémie. Par exemple, Wander Food & Wine donnera 5 $ sur chaque bouteille de vin vendu. 

Kyle Marcus derrière le bar de l'Alibi Room

Bien que le but soit de trouver une solution au manque de logement à long terme pour les plus démunis du Grand Sudbury, les racines du mouvement sont au centre-ville. «Nous avons ce problème. C’est un problème humain, il y a des gens qui souffrent. D’un autre côté, nous avons des gens qui évitent ce quartier de la ville et nos entreprises parce que ces gens souffrent. Alors, comment pouvons-nous résoudre le problème de sauver ces personnes et nos entreprises?», explique Kyle Marcus. 

Le Foyer Inner-City est un organisme à but non lucratif qui gère une banque alimentaire. Ils n’ont aucune autre subvention et ne fonctionnent qu’avec des dons. Leur collecte annuelle Fast to Feed, qui a eu lieu au mois d’octobre, a dépassé son objectif par plus de 30 000 $, pour une somme de 72 000 $. Bien que le Foyer Inner-City travaille principalement à fournir de la nourriture, ils offrent d’autres services. 

«Je suis très excité de comment vite ça avance, dit Kyle Marcus. Je reçois des messages tout le temps sur la façon de participer, que ce soit pour des dons ou des entreprises qui veulent participer. Ça grandit de manière exponentielle.» 

Son objectif est d’avoir 100 entreprises participantes à la fin de cette année. «Hypothétiquement, disons qu’en ce moment, chaque entreprise donne 200 $ par mois. En ce moment, ça peut égaler une somme de 2000 $ par mois pour le Foyer Inner-City. Mais si nous avons 100 participants qui donnent 200 $ par mois, c’est 20 000 $ par mois et c’est là que nous pouvons obtenir un vrai changement pour cette ville», souligne-t-il. 

L’organisation Hand Up Collective encourage les propriétaires d’entreprises intéressés à participer à l’initiative à visiter leur page Facebook, leur site web handupcollective.ca ou de donner directement au Foyer Inner-City.