Entente de principe à Vale

La voix du Nord
La voix du Nord
Le Voyageur
Le Voyageur a obtenu quelques détails sur le nouveau contrat de travail.

Le syndicat des Métallos et la minière Vale ont conclu une entente de principe aujourd’hui. L’entente arrive à la dernière minute alors que le présent contrat de travail des quelque 2000 syndiqués arrive à échéance à minuit ce soir.

Le syndicat tiendra des rencontres Zoom à 13 h, 16 h 30 et 20 h aujourd’hui afin d’expliquer le contrat à ses membres. Les travailleurs sont appelés à voter sur l’entente en ligne ou par téléphone, entre 14 h et 23 h aujourd’hui. 

S’ils refusent l’offre, ils pourraient être en grève à compter de minuit s’ils respectent leur principe de ne pas travailler sans contrat (No Contract, No Work).

L’entente proposée inclut deux bonis à la signature totalisant 6000 $ ainsi que des augmentations salariales totalisant 4 % sur 5 ans. Les retraités bénéficieraient aussi de légères augmentations de leurs prestations mensuelles ainsi que de leurs avantages sociaux.

Par contre, l’entente prévoit aussi que les employés embauchés après le 31 mai ne seront plus admissibles au régime d’avantages sociaux après leur retraite. Le contrat indique aussi des changements au régime de bonis liés à la production que reçoivent présentement les mineurs. Ces changements ne sont cependant pas expliqués dans le contrat et devront être négociés plus tard.