Stéphane Paquette
Stéphane Paquette

Vendredi, sur votre écran… la FrancoFest 2020!

Pas de rediffusion, donc une seule chance de participer à la fête

Pour un soir seulement, le 19 juin à 18 h, l’édition 2020 de la FrancoFest amènera des artistes tels que Mélissa Ouimet, Wesli et Moonfruits dans votre salon! Proposée par le Centre français Hamilton en collaboration avec Le Réveil, la FrancoFest prend cette année la forme d’une émission de variétés, animée par Stef Paquette.

Apportez votre apéro, habillez-vous comme vous voulez, mais surtout ne soyez pas en retard dans votre salon! Car FrancoFest ne sera rediffusée sur aucune plateforme par la suite.

Mais le soir du 19, «le plus grand festival d’art et culture francophone de la péninsule du Niagara» sera présenté à la fois sur Facebook, YouTube, sur le site web du Centre et du Réveil ainsi que leurs applications mobiles.

La coordinatrice culturelle au Centre français, Julie Jardel, estime que ce sera «un beau moment à vivre» entre les artistes et le public. D’ailleurs, la chanteuse-compositrice Mélissa Ouimet entamera une session de discussion avec les spectateurs virtuels qui sera suivie d’un concert acoustique. Le duo franco-ontarien de folk-trad Moonfruits et le Québécois Wesli seront aussi de la fête.

Quant au choix du Réveil comme grand manitou à la technique, ç’allait presque de soi. Comme l’explique William Burton, le fondateur du Réveil, «nous avons acquis une expérience et une spécialisation pour le live depuis les dernières années. Si l’on regarde uniquement depuis le début du confinement, Le Réveil a réalisé plus de 150 spectacles en direct, dont près d’une cinquantaine étant des prestations de musique! En gros, on réalise 25 shows par semaine. Ce n’est plus notre premier rodéo!» 

L’affiche de la FrancoFest.

Un doublé pour Stef Paquette

L’artiste franco-ontarien Stef Paquette avait été l’animateur l’an dernier de la FrancoFest, version publique. Il le sera cette année de manière virtuelle. «J’aime ça faire partie des premières!»

Comme il ne sait pas combien de temps toute cette pandémie va durer, il a pris le parti de «trouver ça cool». Le chanteur, comédien et animateur né de Chelmsford aime d’avance son expérience. «Je serai à la maison. Peut-être que le blender va démarrer, que quelqu’un va flusher la toilette, mais c’est pas grave, faut voir le côté positif de tout ça! Cette période-ci nous montre l’importance des arts pour garder les gens heureux.»

Et comme si le défi technique n’était pas assez grand dans un spectacle virtuel, Stef Paquette va en ajouter en combinant son propre talent de musicien! Si son rôle d’animateur se passe chez lui, entre deux chansons, il sautera tout de même dans son auto pour aller dans le studio d’un ami et y chanter sa chanson. Il a promis de vérifier le réservoir d’essence avant le spectacle!

Des partenaires fidèles

Les partenaires ayant habituellement le droit d’avoir un kiosque lors du FrancoFest, le Centre francophone Hamilton leur a proposé un kiosque virtuel ainsi que des remerciements en direct lors de l’émission.

Dans les circonstances, les partenaires principaux comme le Conseil des arts de l’Ontario, Patrimoine canadien, le Collège Boréal, PassePart, la ville d’Hamilton et le ministère du Tourisme de l’Ontario ont suivi le CA du Centre dans cette nouvelle aventure. Évidemment, «le financement a été adapté en fonction de la formule», explique Julie Jardel. «Tout en respectant notre budget», précise-t-elle.

La coordinatrice culturelle au Centre français, Julie Jardel, estime que ce sera «un beau moment à vivre» entre les artistes et le public.

Outre la programmation artistique et les interactions entre Mélissa Ouimet et ses admirateurs, la soirée sera complétée «par des activités communautaires rassembleuses» comme des vidéoclips originaux et un clin d’œil aux finissants… en mal de bal!