Un premier Festiglace sans grands rassemblements

Andréanne Joly
Andréanne Joly
La programmation du premier Festiglace se déroule en ligne, dans un rayon de 90 km autour de Kapuskasing.

Kapuskasing vivra le premier Festiglace du Centre de loisirs culturels du 3 au 7 février. Les organisateurs espéraient offrir une première édition en personne malgré la COVID, mais doivent se rabattre sur une édition virtuelle. Malgré l’abandon d’activités communautaires en plein air, comme la glissade pour enfants et le tournoi de hockey-balle, l’équipe est fière de la programmation qu’elle présente. 

Il y a des spectacles pour enfants, des musiciens locaux et des noms d’envergure, «à regarder du confort du foyer», décrit le directeur général du Centre de loisirs culturels, Jimmy Côté. Des activités familiales, «que les gens pourront faire dans la sécurité de leur domicile» sont aussi suggérées.

Artistes d’ici et d’ailleurs

L’équipe du Centre de loisirs peut enfin présenter le concours La voix d’chez nous, qui devait avoir lieu lors de la St-Jean en juin 2020, puis en aout. Les neuf musiciens locaux choisis par le public il y a près d’un an seront en spectacle le 3 février. Josiane Comeau, qui a remporté le concours La Voix de TVA en 2020, terminera la soirée. 

Le Festiglace se poursuivra avec la présentation d’autres spectacles virtuels de musiciens locaux et d’artistes professionnels. «Ce qui est plaisant, c’est qu’on a trois artistes qui ont déjà participé au concours [La voix d’chez nous] : Justin Leclair de Kapuskasing, Roxanne Dubé de Smooth Rock Falls et Katrine Boucher d’Iroquois Falls», précise Jimmy Côté. Suivront les spectacles de Mélissa Ouimet, de Céleste Lévis et des Rats d’Swompe. 

Les spectacles seront présentés en ligne gratuitement sur la page Facebook du Festiglace, et dans un rayon de 90 km de Kapuskasing. 

Redonner du pep à l’hiver

D’une année à l’autre, divers groupes organisent des activités qui sont ensuite promues par la municipalité de Kapuskasing. Avec son Festiglace, le Centre de loisirs culturels cherche à donner une charpente à un évènement hivernal. 

Cette année, ces activités communautaires auront lieu à la fin du mois de février, comme d’habitude. Parmi celles-ci, on compte un concours de bonshommes de neige et la 2e baignade polaire, le «bay dip» du Club Rotary, qui aura lieu le 27 février dans la baie de la rivière Kapuskasing. 

L’évènement vise à amasser des fonds pour différentes œuvres. L’année dernière, près de 25 000 $ ont été distribués à 20 organismes, selon un organisateur, Don McInnis. Chaque participant amasse des fonds pour un organisme de son choix. Une part des recettes va aussi au Rotary.

L’activité sera diffusée en direct sur la page Facebook du club. «Nous espérons que nous pourrons alors nous rassembler en plus grand nombre à l’extérieur», expliquait Don McInnis, à la fin janvier.

Festibière, Festiglace

Le Festiglace arrive un an et demi après la première — et unique pour l’instant — édition d’un Festibière, aussi promu par le Centre de loisirs. «On se lance dans un nouveau branding», dit en riant Jimmy Côté. «Le Festibière va demeurer notre gros festival d’été», même s’il a dû être annulé en 2020.

La St-Jean de Kapuskasing reste dans la mire du Centre de loisirs, mais dans des proportions autres que ce qui existait de 2000 à 2019. En 2020, l’évènement devait se dérouler au centre culturel plutôt qu’à l’aréna et mettre en vedette Noir Silence et les Frères à Ch’val. L’édition 2021 n’est pas encore sur la planche de travail. «On va voir ce qui se passe avec la COVID», dit Jimmy Côté.

En 2019, le Centre de loisirs culturels présentait son premier Festibière, qui se voulait inclusif. Le succès a été retentissant.

Spectacles grand public

Jeudi

19 h 30

Gilles Dubosq (Kapuskasing) 

Roxanne Dubé (Smooth Rock Falls)

Mélissa Ouimet 

Vendredi

19 h 30

Justin Leclair (Kapuskasing) 

Katrine Boucher (Iroquois Falls)

Céleste Lévis

Samedi

19 h 30

Benoît et Josée Renaud (Kapuskasing)

Jessie + Shelly (Kapuskasing)

Les Rats d’ Swompe

Dimanche

14 h - 16 h 30

Rosewood Avenue 

Joly 

Brandon Girouard