Un peu plus de couleurs devant l’hôtel de ville de la Rivière des Français

Le Centre de santé Univi a dévoilé la très attendue murale réalisée par de nombreux résidents de la région. Le 28 septembre, au jardin communautaire de Noëlville, les dirigeants ont levé le voile sur cette pièce artistique devant le bureau municipal de la Rivière des Français.

Au début de l’année, le Centre Univi avait amorcé un projet de murale avec l’aide de peintres locaux et d’artistes en devenir. Tout près d’une centaine de personnes ont peinturé à leur façon un des 97 morceaux de bois qui forment l’œuvre d’art.

Sa concrétisation représente une réussite pour les organisateurs. «On est très content du résultat. L’idée derrière la murale, c’était d’apporter les gens des quatre communautés ensemble», affirme la directrice générale du Centre de santé Univi, Nicole Plante-Dupuis.

«On trouvait que l’hiver passé et au printemps que les gens passaient beaucoup de temps seuls. On voulait s’assurer d’avoir des activités où les gens étaient stimulés, qu’ils se sentaient comme qu’ils faisaient partie d’une activité communautaire», ajoute-t-elle.

Le projet a toutefois pris plus de temps que prévu, car il fallait non seulement distribuer et ramasser les morceaux de bois, mais aussi les rassembler dans une seule pièce.

«Quand on a commencé à parler du projet, les gens avaient beaucoup de questions. Ils se demandaient “qu’est-ce que le projet?” et “qu’est-ce que ça va avoir l’air à la fin?”», raconte l’agente en santé communautaire, Joanne Violette.

«Par contre, les gens ont embarqué à pleines mains, parce que c’était quelque chose à faire pendant la pandémie pour les garder à la maison en sécurité. Ils se sont sentis inclus et rassemblés dans tout ça», précise-t-elle.

La murale mesure 3,66 m (12 pieds) de largeur par 2,44 m (8 pieds) de hauteur.

Le Centre de santé Univi envisage le développement d’une deuxième œuvre de ce genre dans un avenir rapproché.