Nathalie Breton à l’entrée du nouveau sentier de la lecture à Hanmer.
Nathalie Breton à l’entrée du nouveau sentier de la lecture à Hanmer.

Un nouveau sentier de lecture inspiré par une autrice de la région

Philippe Mathieu
Philippe Mathieu
Le Voyageur

Un nouveau sentier de lecture à Hanmer relie la bibliothèque publique au centre récréatif Howard Armstrong. Il met en valeur le livre pour enfants Hector le castor, écrit par une enseignante de l’École publique de la Découverte de Val Caron, Nathalie Breton.

Le sentier de lecture a été dévoilé le 8 octobre en partenariat avec la Bibliothèque publique du Grand Sudbury et Ville lecture Sudbury. 

L’autrice originaire de Hanmer a amené les élèves de sa classe de 7e et 8e année pour assister à l’ouverture officielle du sentier de la lecture. «Quand j’avais écrit Hector le castor, les élèves étaient plus jeunes, mais ils voulaient tout de même venir et m’encourager et ils voulaient participer dans la lecture», explique-t-elle. 

Le sentier de 1 kilomètre, Howard’s Nature Trail, comprend quelques affiches le long du chemin qui racontent l’histoire d’Hector et mettent en valeur les illustration d’AnneMarie Bourgeois. 

Deux élèves de la classe de Nathalie Breton lisent un extrait de <em>Hector le castor.</em>
Les élèves de 7e et 8e année de Nathalie Breton ont participé à l’ouverture du sentier.

Autrice depuis 2010 et publiée depuis 2014, enseignante depuis 19 ans, Nathalie Breton a également publié deux autres livres pour enfants : L’Agent double et Un monstre dans la maison. Bien que le sentier de la lecture vient d’être lancé, sa troisième publication, Hector le castor a eu lieu en 2014. Elle a aussi publié des petits récits et travaille sur des récits de science-fiction. «J’ai toujours des idées dans le derrière de ma tête», lance-t-elle. 

Elle s’inspire de son père, un amateur de la nature, un trappeur et propriétaire d’une entreprise de bois. «On a toujours été bien intégré là-dedans», dit l’enseignante. Elle a utilisé les connaissances acquises durant son enfance ainsi que sa passion pour le plein air et les animaux dans sa carrière d’enseignante et d’écrivaine. «Chaque animal peut t’enseigner quelque chose et tu peux te reconnaitre dans un animal.» 

Nathalie Breton en train de lire un extrait de son livre pour enfant, <em>Hector le castor.</em>

Pour elle, écrire ce livre a été une plongée profonde dans sa propre personnalité. «Je suis passionnée par les enfants et la joie de vivre ainsi que plusieurs autres choses. J’ai marié toutes mes passions pour faire un projet comme ça», explique-t-elle. 

Le grand message du livre pour enfants est de rester fidèle à soi-même et de ne jamais abandonner. «C’est important de réaliser de nos jours que, quand on se décourage, c’est important de continuer à persévérer et de ne pas lâcher. Et, quand on n’a pas une situation évidente, il est important d’en trouver une autre et de toujours continuer», souligne-t-elle.