Basile Dorion au festival de 2017
Basile Dorion au festival de 2017

Parce que les partys canadiens-français, ça se passe dans la cuisine

Les vieux m’ont conté… à table commence mercredi.

Le festival de contes du Centre franco-ontarien de folklore (CFOF) est de retour pour une troisième année, pour la première fois avec un thème. Les vieux m’ont conté… à table aurai lieu de 16 au 20 octobre et rassemblera une fois de plus des conteurs d’ici et d’ailleurs pour près de 10 spectacles.

L’Apéro-conté avec Jean-Marc Derouen, Contes et fromage avec le Père Garneau et sa conjointe ainsi que le déjeuner crêpes et contes sont les activités qui ont donné l’idée du thème au directeur du CFOF, Patrick Breton. «Je voulais faire quelque chose avec le titre de notre festival. On peut ajouter trois points et changer le thème chaque année.» Pour rester dans le thème, ils ont aussi ajouté une collation à la fin de la Randonnée contée du samedi.

Ça ne signifie pas que tous les contes et toutes les activités incluront une histoire de cuisine ou de nourriture, mais peut-être simplement une référence, par-ci par-là.

Le conteur de Lafontaine, Basile Dorion, sera de retour à Sudbury en première partie de Jean-Marc Derouen le samedi soir. M. Breton raconte que lorsque M. Dorion avait participé à la première édition du festival, «c’était la première fois qu’il présentait devant un public étranger», hors de sa région. Il avait adoré l’expérience, mais des Sudburois qui l’ont découvert au Festival du Loup de Lafontaine souhaitaient également le revoir.

Le directeur tenait aussi à faire venir Djennie Laguerre afin d’entendre la suite du conte qu’elle avait commencé lorsqu’elle a présenté un atelier de L’Écritoire bricolée.

La croisée des provinces

Le festival sera également le point de chute d’un projet lancé au printemps. Le conteur ontarien Stéphane Guertin a fait une résidence à la Maison Natale Louis-Fréchette de Lévis. Le Québécois Jean-Luc Boutin est venu passer une semaine dans les archives du père Lemieux au CFOF. Ils monteront sur scène le 18 octobre afin de présenter ce que leurs études respectives leur ont inspiré.

«Stéphane Guertin s’est inspiré d’un personnage de Louis Fréchette […] qui est un ”sacreur” professionnel, rapporte Patrick Breton. Jean-Luc s’est inspiré de quelques contes du père Lemieux.»

Le spectacle La Croisée des contes aura lieu le 18 octobre en soirée.

Le Père Garneau au festival de 2017

Êtes-vous un bon menteur?

Le Concours de la plus grande menterie est une nouvelle activité ouverte à tout le monde. Patrick Breton aimerait qu’il devienne une tradition du festival.

L’idée ici n’est pas de berner le public et qu’il doute de la véracité de l’histoire. L’art ici est de raconter, en 7 minutes, l’histoire la plus farfelue possible, mais tout de même cohérente, en surprenant son public et en gardant son attention. Ce sont d’ailleurs les points qu’évalueront les trois juges.

M. Breton donne en exemple l’histoire du gagnant du concours auquel il a assisté au festival de Trois-Pistoles : «Il racontait qu’il était allé au pet store, qu’il s’était acheté un cheval de mer et qu’il se promenait dans la rue avec lui. Ça ne faisait pas de sens, mais il avait continué avec son histoire, convaincu, et on le suivait.»

Pour participer, il faut s’inscrire avant le 18 octobre au 705-675-8986. L’inscription est gratuite, l’entrée aussi, mais un don pour la Place des Arts est encouragé. Les trois premières places — l’Enfirouapeur en chef, le Fieffé menteur et le Tordeur de réalité — remporteront un prix en argent.

La Randonnée contée est une autre des nouveautés offertes par le CFOF cette année. Une promenade à partir de la Grotte de Lourdes vers le parc Bell où quatre conteurs partageront des contes inspirés de la région ou du lac Ramsey. L’idée de cette randonnée est dans la tête de M. Breton depuis le premier festival. Il croit que le moment est venu de la mettre en place et espère que les gens participeront en grand nombre. Deux des conteurs confirmés sont Jean-Luc Boutin et Jean-Marc Derouen.

L’horaire complet du festival est présenté sur site web du CFOF (festivallesvieuxmontconte.com). Les billets sont déjà disponibles en ligne.