Pagayons ensemble est animé par Page Chartrand, Anishnabée du Grand Sudbury, le Métis Christian Pilon et l’Inuk (Inuite) Émilie Stanton-Bursey animent pagayons ensemble.
Pagayons ensemble est animé par Page Chartrand, Anishnabée du Grand Sudbury, le Métis Christian Pilon et l’Inuk (Inuite) Émilie Stanton-Bursey animent pagayons ensemble.

Pagayons ensemble!

Philippe Mathieu
Philippe Mathieu
Le Voyageur
Voyager autour de l’Ontario pour présenter trois communautés autochtones

Tous les conseils scolaires franco-ontariens célèbreront la culture autochtone durant le mois de juin à partir d’un projet commun : une web-série intitulée Pagayons ensemble. On y retrouvera des participants du Nord de l’Ontario, notamment Connor Lafortune de Noëlville, Stef Paquette de Sudbury et Page Chartrand de Garson. 

Félix Saint-Denis et Geneviève Ethier sont les initiateurs. Les deux sont animateurs culturels au Conseil scolaire de district catholique de l’Est ontarien. Durant la pandémie, ils ont travaillé d’arrachepied pour «initier tout le monde aux gros rassemblements virtuels qui portent sur la francophonie», dit Félix Saint-Denis. 

«Ça faisait à peine deux mois et on s’est dit aux conseils franco-ontariens “hey, est-ce qu’on fait quelque chose, tout le monde ensemble pour une première fois, pour célébrer les cultures autochtones en Ontario? Et en même temps, célébrer nos liens? Et c’était parti», explique-t-il.  

Pagayons ensemble comptera trois épisodes de 30 minutes où trois animateurs recevront chacun un invité. «C’est vraiment intéressant. On fait le tour de huit régions de l’Ontario pour rencontrer un personnage autochtone inspirant», explique M. Saint-Denis. 

L’objectif était de voyager autour de l’Ontario pour illustrer trois communautés. Pour parler de l’influence des cultures francophone et autochtone sur notre identité.

L’Anishnabée du Grand Sudbury, Page Chartrand, est l’une des trois animatrices. Elle mène des entrevues avec d’autres autochtones — certains de la même communauté qu’elle, certains d’autres communautés. 

Elle a été contactée par Félix St-Denis et le projet l’a tout de suite emballée. Elle n’a pas hésité à y participer. «Il n’y a aucune mention de masque ou de pandémie. On voulait quelque chose qui pourrait servir pendant longtemps et qui parlait d’autre chose», ajoute-t-elle.

Un extrait de la web-série fascine particulièrement Félix Saint-Denis. «On voit André Bernier qui voyage du Moulin à Fleurs jusqu’aux chutes New Post par canoë. C’est extraordinaire! C’est comme les chutes Niagara du Nord de l’Ontario, mais un secret. Ils suivent un ancien poste de traite de fourrure. Ils pagayent ensemble, comme nos ancêtres canadiens, de métisses et voyageurs. C’est fascinant!», raconte-t-il.

Le programme est dirigé par la Métisse Geneviève Ethier, le Métis Christian Pilon (coordonnateur des invités autochtones), Félix Saint-Denis de L’Écho d’un peuple (direction artistique) et l’équipe Le Réveil franco de William Burton (production technique).

Le projet est appuyé par le ministère de l’Éducation, l’Écho d’un peuple, TFO et d’autres organismes. La diffusion débutera le 7 juin à l’adresse http://pagayonsensemble.ca/