Les instruments de musique de Victor Groulx au musée

Éric Boutilier
Éric Boutilier
Le Voyageur
Le Musée de Mattawa a dévoilé une nouvelle exposition sur la vie et les œuvres de Victor Groulx, un artisan francophone local passionné de musique.

Le 5 octobre, le musée a célébré la vie de ce créateur franco-ontarien en mettant en vitrine certains instruments qu’il a lui-même fabriqués.

Afin de lui rendre hommage et de respecter ses vœux, sa veuve Muriel a récemment donné au Musée de Mattawa quelques instruments de musique personnels de son époux, décédé en 2017.

Victor Groulx

M. Groulx a œuvré dans le domaine de la chasse, de la trappe et de la foresterie. Il a aussi été peintre et un artiste réputé pour la qualité de son travail. Au cours de sa vie, il a créé de nombreux instruments de musique, dont des violons, des violoncelles, des altos et des mandolines; souvent en utilisant le bois d’érable de la région.

«Nous sommes honorés d’avoir pu recevoir ces dons, car M. Groulx a été un énorme artiste et un homme de famille bien en vue dans cette communauté. Le fait qu’il voulait donner ces cadeaux au musée et à la collectivité démontre qui il était comme personne», reconnait la curatrice du Musée de Mattawa, Judy Toupin.

«C’est vraiment important de mettre en vitrine son patrimoine, car il était quelqu’un d’extrêmement talentueux. Il a fabriqué ses violons ici et nous avons ses patrons originaux. De plus, M. Groulx a vendu ses instruments non seulement aux artistes locaux, mais aussi à des musiciens venant de partout sur la planète.»

Les gens présents au dévoilement de l’exposition ont eu droit à de la musique jouée sur des instruments qui portent le nom de ce fabricant francophone du Nipissing.