Le directeur général du Centre de Loisirs, Jimmy Côté, prend le micro durant le dévoilement de la programmation le 27 aout.
Le directeur général du Centre de Loisirs, Jimmy Côté, prend le micro durant le dévoilement de la programmation le 27 aout.

Le Centre de Loisirs adapte ses spectacles à la pandémie

Chris St-Pierre
Chris St-Pierre
Initiative de journalisme local - APF
«On envisage d’offrir la diffusion en ligne» — Jimmy Côté

Le Centre régional de Loisirs culturels de Kapuskasing est l’un des nombreux organismes dans le Nord de l’Ontario qui a dû modifier sa programmation pour la période 2020-2021 en raison des restrictions visant à combattre la pandémie de COVID-19. Tout comme le Conseil des Arts dans la communauté voisine de Hearst, l’organisme kapuskois adapte ses spectacles par nécessité et, en conséquence, doit trouver de nouveaux moyens de divertir son public.

Le directeur général du Centre de Loisirs, Jimmy Côté, souligne qu’il sera important pour l’organisme de faire preuve de créativité pour rejoindre le plus de spectateurs possible afin d’apporter un peu de joie dans sa communauté.

«On doit innover, on doit trouver une façon de présenter nos spectacles, déclare M. Côté. Cette année, nous n’aurons malheureusement aucun abonnement de saison, seulement des billets individuels. Les gens auront la chance d’acheter leur billet pour ensuite se présenter au Centre de Loisirs et choisir leur siège pour chaque spectacle. Ça va nous permettre d’avoir le contrôle et d’assurer que la distanciation sociale soit respectée entre les personnes en salle.»

Seulement 50 personnes sont permises dans les salles de spectacles en Ontario, ce qui demande une certaine créativité de la part de celles-ci afin d’éviter les pertes financières. Pour le Centre de Loisirs, c’est l’occasion parfaite de faire appel à une nouvelle méthode : «On envisage d’offrir la diffusion en ligne», dévoile le directeur général, qui est conscient des inquiétudes présentes chez certains membres à risque du public.

«Un programme de dons sera mis en place pour permettre aux gens de donner une somme de leur choix ; 5, 10, 20 ou même 100 $. En échange, on va leur envoyer le lien du spectacle. Les gens auront donc la chance de le regarder confortablement, de leur salon chez eux.»

Une chance en or pour les artistes locaux

Les déplacements se font difficiles pour les artistes à la recherche de travail durant la pandémie. Afin de remplir sa programmation, le Centre de Loisirs a pigé dans sa propre cour pour assurer les premières parties des grandes têtes d’affiche comme Wilfred LeBouthillier et Nicola Ciccone.

«Ce qui est important [d’accomplir avec les] premières parties, c’est de vraiment faire rayonner les artistes locaux, explique Jimmy Côté. On a tellement de talent à Kapuskasing! On y avait pensé l’année dernière et, finalement cette année, avec la COVID-19, on s’est dit “c’est le temps”.»

Junior Thiffeault et Emily Deschamps se chargeront d’ouvrir les spectacles majeurs de l’alignement.

Certains spectacles de la nouvelle programmation font partie de ceux annulés plus tôt cette année, lors de l’arrivée de la COVID-19 au Canada. En cas d’une deuxième vague, ils seraient forcés d’en reporter à nouveau.

2 octobre

  • Phil G. Smith est un chanteur country du Québec qui fait tranquillement sa place dans le monde de la musique. Son premier album, On fait du country, a été lancé en avril 2019.
  • Geneviève RB et Alain Barbeau sont de plus en plus connus dans l’univers musical franco-ontarien avec leurs mélodies douces chantées à l’unisson.

19 novembre

  • Junior Thiffeault est un artiste local au style country.
  • Wilfred Le Bouthillier roule sa bosse dans l’univers musical canadien depuis sa victoire à Star Académie en 2003.

6 février

  • Kelly Bado une artiste émergente qui mélange les styles soul, world et pop.

6 mars

  • Les Chiclettes sont bien connues en Ontario français et offrent souvent leur spectacle dans le cadre de la Journée internationale de la femme, le 8 mars.

23 avril

  • L’humoriste Jean-Claude Gélinas a une carrière de plus de 30 ans dans les médias québécois, où il a écrit et fait de l’humour pour plusieurs émissions de radio et de télé. Son spectacle Tout ou rien roule depuis 2019.

15 mai

  • Emily Deschamps est une jeune artiste de Kapuskasing.
  • Nicola Ciccone, le chanteur québécois d’origine italienne fait carrière depuis plus de 20 ans.
Le Centre de Loisirs de Kapuskasing a vu plusieurs de ses activités affectées par la pandémie de COVID-19