La nature au cœur des œuvres d’art de Lionel Venne

Éric Boutilier
Éric Boutilier
Le Voyageur
Up the Garden Path au Musée de l’histoire du Nord de l’Ontario

Le Musée de l’histoire du Nord de l’Ontario présente une exposition de tableaux de paysages de l’artiste Lionel Venne. Intitulée Up the Garden Path (Dans l’allée de jardin), une vingtaine de ses œuvres sont en vitrine dans les locaux de la galerie du Témiskaming ontarien.

M. Venne, un artiste renommé d’Elk Lake, se sert de diverses techniques de peinture — dont l’aquarelle — afin de recréer des paysages de la région. Sa passion pour la nature se fait ressentir dans ses tableaux tout en favorisant un style impressionniste abstrait.

«L’inspiration pour l’exposition vient de mes mémoires d’enfance passée dans le jardin de ma grande mère à Cache Bay. C’est un peu comme l’imaginaire, un peu à vol d’oiseau au-delà du jardin», explique-t-il.

«Pour moi, c’est toujours un voyage spirituel quand tu commences un tableau. C’est spirituel de peindre, de créer et d’être inspiré par la couleur et des lignes de la nature. C’est une manière d’exprimer un sentiment».

Pour M. Venne, l’arrivée de la pandémie a plutôt été vue comme une occasion de créer d’autres œuvres et non de rester immobile chez lui à ne rien faire. Il a saisi l’opportunité afin de s’exprimer.

«Ç’a été un temps libre, un temps de réflexion, un temps de dessiner, de composer, de penser et d’imaginer. La pandémie n’a pas fait de différence, car j’ai continué à peindre tous les jours», révèle-t-il.

«D’ailleurs, je peins autant que possible. Si ce n’est pas de la peinture, c’est de la sculpture ou des pièces murales que je fabrique. Pour approcher des galeries d’art pour des expositions, c’est toujours pareil. Il n’y a pas eu de différence.»

L’exposition sera présentée jusqu’au 29 aout. Les amateurs d’art devront porter un masque pour entrer au musée.