Denis Laforest, Carmen Shurparski, Yves Larivière et Réjean Aubin (pas dans cet ordre) lors de leur interprétation de Partons la mer est belle aux auditions du mois de février.
Denis Laforest, Carmen Shurparski, Yves Larivière et Réjean Aubin (pas dans cet ordre) lors de leur interprétation de Partons la mer est belle aux auditions du mois de février.

Gala Au cœur des artistes

Julien Cayouette
Julien Cayouette
Le Voyageur
Changement de date et de format

Le gala Au cœur des artistes, qui devaient avoir lieu originalement à la fin avril, a été transporté sur internet le vendredi 29 mai à 19 h. Le gala ne sera plus un concours, mais l’équipe derrière l’évènement voulait quand même présenter le travail des participants qui avaient été choisis pour la finale.

Le site internet a, au début de la pandémie, annoncé que le gala aurait lieu à l’automne, mais la coordonnatrice du projet explique que cette solution apparaissait de moins en moins sécuritaire. «On voit que l’idée de rapprocher les ainés, même aux mois de septembre-octobre, ce ne serait pas une bonne idée, mais on voulait quand même mettre en vedette les gens qui avaient réussi l’audition», mentionne la coordonnatrice Moyen-Nord et Grand Nord de la Fédération des ainés et retraités francophones de l’Ontario (FARFO), Micheline Lalonde.

La majorité des participants ont accepté de contribuer malgré leur déception de ne pas être devant un public. «Le gros but du projet était de leur donner l’expérience comme vedette. Ils vont manquer les lumières, les applaudissements et l’expérience sur scène, mais c’est une expérience différente et ils ont été très ouverts», raconte Mme Lalonde.

La page Facebook (www.facebook.com/aucoeurdesartistes.ca) présente d’ailleurs les artistes en herbes participants depuis la semaine dernière.

Pour s’assurer que tout fonctionne

Jean-Guy «Chuck» Labelle et Mme Lalonde ont tout de même offert les formations et l’appui qui avait été promis aux participants. Là aussi, tout a été déménagé sur internet par le biais de vidéoconférences.

Pour éviter de possibles problèmes techniques pendant la diffusion, la décision a été prise d’enregistrer les performances à l’avance. La page Facebook du Gala présentera tout de même une diffusion en direct animée par «Chuck» Labelle et Robert Paquette, qui présenteront chacun des numéros.

Malgré cet obstacle imposer par la pandémie, Micheline Lalonde confirme qu’une demande de subvention a déjà été complétée pour la reprise du concours l’an prochain, mais dans les cinq régions de la province — ce qui était l’idée originale. «Je pense que ça va montrer aux bailleurs de fonds qu’on est débrouillards, qu’on s’organise et qu’on avance», dit-elle en référence aux changements. En espérant évidemment qu’il sera alors possible de monter sur scène l’an prochain.

Richard Pulsifer a passé l’étape des auditions grâce au conte La statue mystérieuse.

Les numéros qui seront présentés en direct sur Facebook (www.facebook.com/aucoeurdesartistes.ca) le vendredi 29 mai 2020 à 19 h :

Le conte La statue mystérieuse, par Richard Pulsifer

Le conte La forêt magique, par Claude Hurtubise

Le conte Ousqu’y sont les vrais hommes?, par Gérald Beaulieu

La chanson Le temps des fleurs, par Carmen Shurparski

La chanson La prière d’une aveugle, par Yollande Pévost

La chanson Vivre en amour, par Lise Despatie

La chanson Quand on est en amour, par Françoise Terrier Andres

La chanson Comme j’ai toujours envie d’aimer, par Brian Williamson

La chanson Imagine, par Micheline Labelle Hamilton

La chanson Partons la mer est belle, par Denis Laforest, Carmen Shurparski, Yves Larivière et Réjean Aubin

Le numéro instrumental Le Reel à Bouchard, par Lise Cardinal.