LGS en spectacle dans le cadre des festivités entourant le 51e anniversaire du Centre culturel La Ronde.
LGS en spectacle dans le cadre des festivités entourant le 51e anniversaire du Centre culturel La Ronde.

Centre culturel La Ronde | Une soirée anniversaire à guichet fermé

Le Centre culturel La Ronde a soufflé ses 51 bougies dans une ambiance festive le 22 novembre en compagnie de 290 joyeux invités.

Cette soirée dans la salle de bal McIntyre à Schumacher se voulait à la fois une célébration du temps des Fêtes et un temps de réjouissance et de festoiement pour souligner l’anniversaire du Centre. «Nous avons reçu tellement de compliments, c’est super! C’était bien organisé», indique avec enthousiasme la directrice générale du Centre, Lisa Bertrand. «C’était complet, et ce, depuis la mi-octobre.»

Ernest Plante, président du Centre culturel La Ronde, Sylvie Petroski, directrice de l’éducation du CSCDGR, Lisa Bertrand, directrice générale du centre culturel.

Dans le cadre de cette soirée, le Centre a choisi d’honorer deux partenaires clés, soit les deux conseils scolaires de langue française locaux. Sylvie Petroski, directrice de l’éducation du Conseil scolaire catholique de district des Grandes Rivières (CSCDGR), et Simon Fecteau, directeur de l’éducation du Conseil scolaire public du Nord-Est de l’Ontario (CSPNE), étaient sur place en compagnie de leurs collègues pour accepter les honneurs. 

«On leur a présenté une plaque en guise de reconnaissance pour leur partenariat et leur aide dans la réalisation de notre mandat. On a rencontré des défis au cours des quatre dernières années et ils nous ont aidés à les relever. De plus, il s’agit d’un partenariat avec leurs élèves, parce que ce sont eux la relève, ce sont eux qui vont nous permettre de faire vivre nos traditions de génération en génération, souligne Mme Bertrand. Notre plan est vraiment d’intégrer La Ronde avec les conseils scolaires afin de renforcer ce partenariat avec la jeunesse.»

Le député provincial de la circonscription de Timmins-Baie James, Gilles Bisson, a présenté ses sincères félicitations au Centre en plus de souligner l’importance des partenariats entre organismes francophones et de la vitalité de la langue française en Ontario.

Ernest Plante, président du Centre culturel La Ronde, Simon Fecteau, directeur de l’éducation du CSPNE, Lisa Bertrand, directrice générale du centre culturel.

«Nous avons aussi accueilli des personnes qui n’étaient jamais venues aux évènements de La Ronde auparavant. Les gens ont vraiment embarqué. Des écoles en ont profité pour en faire leur party de Noël entre membres du personnel. C’était l’fun parce qu’il y avait différents groupes provenant de différentes écoles qui se sont dit : “pourquoi pas, c’est une belle soirée à cout raisonnable avec un coquetel, un souper, du vin, un spectacle du groupe LGS, tout inclut”, mentionne Mme Bertrand. Dès la première chanson du groupe LGS, le monde dansait. À la suite du spectacle, certains sont restés pour poursuivre les célébrations.»

Emballée par la tournure des évènements, la directrice générale tient à remercier les invités pour leur participation ainsi que tous ceux et celles qui ont mis la main à la pâte dans l’organisation, y compris les membres de son personnel. «Merci à nos partenaires qui nous appuient toujours. Sans leur soutien, on ne pourrait offrir ce genre d’évènement. Même avec les subventions, ce n’est pas assez pour offrir d’aussi grandes soirées», conclut-elle.