FacebookTwitter
jeudi, 20 juin 2019 09:39

L’évêque golfeur de 100 ans

Écrit par  Claire Pilon
Le prêtre de la paroisse St-Jean-de-Brébeuf, Jean-Paul Jolicœur, est allé rendre visite à son ami Mgr Gérard Dionne. Le prêtre de la paroisse St-Jean-de-Brébeuf, Jean-Paul Jolicœur, est allé rendre visite à son ami Mgr Gérard Dionne. Photo : Jean-Paul Jolicœur
Edmundston (N.-B.) — Un ancien évêque auxiliaire du diocèse de Sault-Ste-Marie, Mgr Gérard Dionne, a récemment célébré son 100e anniversaire de naissance entouré de sa famille, d’évêques, de membres du clergé et d’amis à St-Basile, tout près d’Edmundston au Nouveau-Brunswick. Mgr Dionne joue encore au golf, au bridge, écrit des livres, célèbre la messe, remplace les curés dans des paroisses, fait partie de la chorale et conduit sa voiture.

Mgr Dionne est à la retraite depuis 25 ans. «Je continue à vivre, à faire ce que j’aime», dit-il. Il ne croit pas avoir trouvé de recette secrète pour vivre jusqu’à 100 ans non plus. «Je ne fais rien de différent des autres, je crois que c’est dans le sang.» Il a de l’aide pour les repas et le ménage, mais, sinon, il fait encore tout lui-même.

Plusieurs célébrations ont été organisées en son honneur, dont une messe à la cathédrale de l’Immaculée-Conception à Edmundston, une à la résidence où il demeure et une avec les membres de sa famille.

Mgr Dionne constate que la façon de pratiquer a beaucoup changé. «Aujourd’hui, les gens pratiquent parce qu’ils le veulent, et non parce qu’ils sont forcés. Plusieurs ne sentent plus le besoin, plusieurs trouvent les célébrations trop monotones tandis que plusieurs ont une variété d’autres activités dont ils doivent s’occuper», réfléchit-il.

Le prête de la paroisse St-Jean-de-Brébeuf à Sudbury, Mgr Jean-Paul Jolicœur, qui était présent lors des célébrations, a connu Mgr Dionne pendant que ce dernier était évêque du diocèse de Sault-Ste-Marie. «Je suis allé le chercher à Edmundston et il a premièrement demeuré à la paroisse St-Eugène», raconte-t-il.

Mgr Jolicœur connait Mgr Dionne comme un homme plein d’énergie, jovial et sympathique. «Mgr Dionne a grandi dans la pauvreté, alors il a toujours aimé aider les pauvres et les gens dans le besoin. Il veut que les gens se sentent à l’aise avec lui.»

Du Nouveau-Brunswick en Ontario, en passant par Rome

Mgr Dionne, évêque émérite du diocèse d’Edmundston, est né le 19 juin 1919 à St-Basile. Il est le 11e enfant d’une famille de 12, mais le seul encore vivant. Il est aussi le plus âgé à la résidence où il demeure.

Il a été ordonné prêtre le 1er mai 1948. Il a été consacré évêque par Mgr Alexandre Carter, évêque du diocèse de Sault-Sainte-Marie à l’époque, le 8 avril 1975 à l’église d’Edmundston-Est. Il est alors venu s’installer dans le Nord de l’Ontario et a été évêque auxiliaire jusqu’en 1983. Il a quitté la région, qu’il a déclaré avoir beaucoup aimée, pour retourner dans sa région natale et devenir l’évêque d’Edmundston.

Au cours de sa carrière religieuse, il a été responsable de plusieurs paroisses, aumônier d’un orphelinat et a étudié trois ans à Rome (1960-1963). «Lorsque j’étais plus jeune, j’aimais travailler comme aumônier avec les scouts et les guides. J’ai toujours voulu être prêtre et j’aime encore ça», affirme-t-il.

Un épisode de L’Église diocésaine, l’émission de télévision communautaire produite pour le diocèse de Sault-Ste-Marie, sera prochainement consacré à Mgr Dionne.

Abonnez vous
Lu 2028 fois Dernière modification le jeudi, 20 juin 2019 09:44

RokStories

Éditorial de la semaine

Calendrier du Nord

Twitter

Member Login