FacebookTwitter
mercredi, 19 juin 2019 09:00

Vive les Fêtes de l’été

La mi-juin marque le début des fêtes nationales au Canada. Le 21 juin nous célèbrerons la Journée des Autochtones, le 24, ce sera la St-Jean-Baptiste, fête des Canadiens-Français, et le 4 juillet, nous marquerons les 162 ans du Canada. Sans compter que c’était la fête de votre éditorialiste en fin de semaine (lol). Toutes ces occasions, sauf ma fête, devraient nous faire réfléchir à la chance que nous avons de vivre dans un tel pays.

La première fête, celle des Autochtones, marque aussi le solstice d’été. Cette coïncidence n’est pas fortuite. Les Premières Nations ont toujours été et se voient encore comme les gardiennes de la nature. Dans notre pays de glace, il est bien que leur fête soit aussi celle du soleil qui réveille la nature, qui fait pousser la nourriture et qui réchauffe nos cœurs. Nous devrions profiter de ce renouveau pour réexaminer nos relations avec les Premières Nations et avec la Terre. C’est en célébrant que nous découvrirons comment mieux nous entendre.

En passant, le 21 juin, c’est aussi la Fête de la musique. Cette célébration a été créée en France en 1982 et est maintenant répandue dans plus de 120 pays qui comptent quelques 350 villes participantes. Quelle belle façon de marquer l’arrivée de l’été!

En parlant de musique, celle-ci est toujours présente lors de la fête des Canadiens-Français, la St-Jean-Baptiste. Le Québec, là où résident la grande majorité des Canadiens-Français, a bien tenté de s’approprier cette fête en la nommant Fête nationale, mais, cette année, les organisateurs de la plus grande manifestation, celle de Montréal, ont fait une place de choix aux Franco-Ontariens. Une importante délégation de francophones de l’Ontario sera du défilé et ouvrira les festivités lors du 24 juin. On y verra des prestations par de nombreux artistes d’ici, une grande première. La St-Jean redevient enfin une vraie Fête Nationale.

Dans le Nord de l’Ontario, province qui ne marque pas cette fête par un jour férié, les célébrations de la St-Jean auront plutôt lieu en fin de semaine. Les 22 et 23 juin, il y aura des fêtes à Blind River, Chapleau, Elliot Lake, Kapuskasing, North Bay, Sault-Ste-Marie et Sudbury. Le samedi 22 juin, Sudbury fermera une partie de la rue Elgin afin d’accommoder la fête. Le tout débutera par une foire familiale en après-midi, suivie d’un méga spectacle. On pourra y voir et entendre Les Divas du Nord, mettant en vedette nos plus grandes artistes féminines, ainsi que le très grand musicien de réputation internationale Corneille. À ne pas manquer.

Le 1er juillet, la Fête du Canada, est traditionnellement plus calme. Sauf à Ottawa, bien sûr. Cette fête toute en subtilité fait probablement partie de l’ADN des Canadiens. Nous n’avons pas besoin de mettre la main sur notre cœur pendant l’hymne national pour démontrer notre amour du pays! De plus petites manifestations ont lieu un peu partout au pays et elles attirent des millions de fiers Canadiens qui brandissent de petits unifoliés.

Il est intéressant de voir qu’ici, nous célébrons plusieurs fêtes qui représentent notre grande diversité. Voilà une des vraies richesses du Canada. Nous sommes chanceux, soyons-en fiers.

Abonnez vous
Lu 713 fois Dernière modification le mardi, 18 juin 2019 15:36
Réjean Grenier

Éditorialiste

Sudbury

RokStories

Éditorial de la semaine

Calendrier du Nord

Twitter

Member Login