FacebookTwitter
mercredi, 13 février 2019 09:23

L’AEFO et la FEESO dénoncent les coupures en éducation

Écrit par 
L’AEFO et la FEESO dénoncent les coupures en éducation Photos : Éric Boutilier
North Bay — Quelques centaines de professionnels de l’éducation se sont présentés devant le bureau de circonscription du député provincial de Nipissing et ministre des Finances, Vic Fedeli, pour exprimer leur désaccord face à de possibles coupures en éducation.

Jeudi au centre-ville de North Bay, de nombreux enseignants et membres de la Fédération des enseignantes et enseignants des écoles secondaires de l’Ontario (FEESO) et de l’Association des enseignantes et des enseignants franco-ontariens (AEFO) ont manifesté avec des affiches et des drapeaux pour tenter de convaincre le gouvernement provincial de maintenir les investissements dans le système scolaire ontarien.

«Le message, c’est vraiment par rapport aux coupures en éducation. On ne devrait même pas être en train de parler de coupures, mais on devrait plutôt parler d’investissements. L’AEFO a accepté l’invitation de la FEESO et j’ai envoyé l’invitation à nos présidents locaux et aux membres qui pouvaient se libérer», indique le président de l’AEFO, Rémi Sabourin, rejoint par téléphone à Ottawa.

«J’espère que les élus sont à l’écoute. Ils sont élus par la population ontarienne. Nous, ce qu’on tente de faire, c’est de défendre l’éducation publique qui est financée par les deniers publics. On veut s’assurer que le gouvernement comprend bien qu’il doit être informé avant de prendre des décisions politiques.»

De nombreuses manifestations ont aussi eu lieu ailleurs dans la province la semaine dernière.





Abonnez vous
Lu 1893 fois Dernière modification le mercredi, 13 février 2019 09:36
Éric Boutilier

Correspondant

North Bay et Nipissing

Sports

eric.boutilier@levoyageur.ca

RokStories

Éditorial de la semaine

Calendrier du Nord

Twitter

Member Login