FacebookTwitter
mercredi, 28 octobre 2015 10:43

Grand Rassemblement de l’Ontario français

En fin de semaine, les Franco-Ontariens se sont doté d’un Plan stratégique faisant état de nos priorités pour les prochains 10 ans, dont la plus importante : un Ontario bilingue. Le Plan a été entériné par quelques 300 délégués lors du Grand Rassemblement de l’Ontario français qui s’est déroulé à Toronto.

Comme la plupart d’entre vous le savez, je fais partie du conseil d’administration de l’Assemblée de la francophonie de l’Ontario (AFO). L’Assemblée est le porteur de ce Plan stratégique et nous y travaillons depuis un an. Je ne suis donc pas objectif et j’en fais ici la promotion. Depuis un an, quelques 3 000 Franco-Ontariens ont participé à l’élaboration de cette feuille de route. Plus de 2 500 personnes ont répondu à un sondage, d’autres ont soumis des mémoires ou ont participé à une dizaine de tables de consultation partout en province. Tous ont pu faire valoir leurs besoins, leurs préoccupations, leur vision de notre avenir collectif. C’est ce qui nous permet de dire que ce Plan répond vraiment aux attentes de notre communauté.

Quatre axes de développement sont ressortis de cette grande consultation – la plus importante jamais réalisée en Ontario français. Dans chacun de ces axes, s’inscrivent des champs d’actions et des priorités, notamment l’Ontario bilingue, l’université franco-ontarienne, le développement économique et l’immigration, pour ne citer que ceux-là. Je n’en ferai pas la liste ici puisqu’il y en a beaucoup, mais le Plan Stratégique communautaire sera sur le site www.monassemblee.ca d’ici une semaine et je vous invite à le consulter.

• • •

Le Grand Rassemblement de la fin de semaine a donc fait travailler les participants, mais il a aussi été le théâtre de grandes célébrations. La fin de semaine marquait la clôture officielle des fêtes de toutes sortes qui, cette année, ont marqué les 400 ans de présence française en Ontario. Rappelons que plus de 250 activités accréditées se sont déroulées un peu partout à travers la province. On a connu des symposiums académiques, des festivals, des dévoilements de monuments et, bien sûr, plus de 400 levées du drapeau franco-ontarien le 25 septembre. Toutes ces activités et le rayonnement médiatique qu’elles ont eu nous a permis de rejoindre quelques 5 millions de Canadiens pendant l’année. Ils savent que nous existons!

Pour clôturer ces célébrations, l’AFO a produit un spectacle à grand déploiement présenté au prestigieux Sony Centre for the Performing Arts de Toronto. Mis en scène par la gang de L’Écho d’un peuple, le spectacle mettait en vedette certains de nos plus grands musiciens ainsi qu’une centaine de figurants qui ont su nous faire revivre 400 d’histoire, de Champlain à aujourd’hui, en passant par nos relations avec les autochtones et nos crises scolaires.

En somme, une fin de semaine marquante : la fin des fêtes du 400e et la planification de nos prochains dix ans de développement. Un regard sur notre passé, une vision pour l’avenir.
Lu 2109 fois Dernière modification le mercredi, 28 octobre 2015 10:47
Réjean Grenier

Éditorialiste

Sudbury

RokStories

Éditorial de la semaine

Calendrier du Nord

Twitter

Member Login