FacebookTwitter
mardi, 20 janvier 2015 09:50

Projet Énergie Est : quelques préoccupations

Écrit par 

Kapuskasing — Même si le projet de conversion du tiers du gazoduc de TransCanada en oléoduc est relativement bien accueilli, dans le Nord ontarien, le passage de la Commission de l’énergie de l’Ontario (CÉO) a permis au public d’exprimer certaines préoccupations, cette semaine.

La protection des sources d’eau est le principal enjeu soulevé à Kapuskasing, où la CÉO s’arrêtait, lundi soir. Les participants à l'assemblée publique ont demandé à ce que TransCanada établisse un plan de protection des sources d’eau potable que traversera l’oléoduc et dans la nappe phréatique, et de diffuser une carte des sources d’eau étudiées par l’entreprise.

De plus, le public souhaite connaitre l’emplacement exact des valves de sécurité, à être installées aux 6 ou 7 km. Si l’entreprise a indiqué s'intéresser surtout aux cours d’eau «importants», le public a précisé qu’a son avis, tous les cours d’eau le sont, nappe phréatique incluse.

Pour en savoir plus, lisez Le Voyageur du 21 janvier.

Abonnez vous

Lu 1781 fois Dernière modification le mardi, 20 janvier 2015 09:56
Andréanne Joly

Correspondante

Kapuskasing

andreanne.joly@levoyageur.ca

Actualité du Nord

RokStories

Éditorial de la semaine

Calendrier du Nord

Twitter

Member Login