FacebookTwitter
lundi, 22 décembre 2014 09:41

Kapuskasing en voie d'acquérir la ferme expérimentale

Écrit par 
La ferme expérimentale de Kapuskasing aurait eu 100 ans le 14 décembre. La ferme expérimentale de Kapuskasing aurait eu 100 ans le 14 décembre. Andréanne Joly

Kapuskasing — Alors que le gouvernement de l'Ontario compte miser sur les terres de la Grande Zone argileuse pour stimuler son économie agricole, Kapuskasing annonce qu'elle est en voie de compléter l'acquisition de la ferme expérimentale. Rappelons que cette ferme, qui aurait célébré son 100e anniversaire à la mi-décembre, a été fermée par Agriculture Canada le 31 mars dernier.

Au cours de la dernière année, divers intervenants des secteurs privé et public, dont les Producteurs de bœuf de l’Ontario, ont visité la ferme, certains à plusieurs reprises. La Corporation de développement économique travaille à la mise en place d’un plan, mais était jusqu’ici liée, n’étant pas propriétaire des installations de 850 acres.

«Les installations de Kapuskasing sont intéressantes puisqu'il nous faudrait un site de démonstration», a indiqué le directeur général de Beef Farmers of Ontario, Dave Stewart, au Voyageur, en octobre, précisant que son organisation n'a pas les reins pour soutenir financièrement des activités de recherche comme le faisait le gouvernement fédéral. «Nous nous disons exactement la même chose que les gens de Kapuskasing. On se gratte la tête et on se dit que ce sont tellement de belles installations, nous devrions les utiliser.»

Il semble que ce soit en effet l'ancien mandat de ferme de recherche qui se prolongera. «Une partie de ce plan consiste acquérir la ferme dans le but de faire des bâtiments et des terres un centre de démonstration agricole», peut-on lire dans un communiqué de presse circulé par la Ville, ce matin. L’acquisition devrait être complétée d’ici le 31 mars.

«La Grande Zone argileuse est la plus vaste étendue de terre non développée en Amérique du Nord», a commenté le maire Alan Spacek. De plus, les changements climatiques auront une incidence positive sur l'agriculture dans notre région, croit-il. Nous embrassons un nouvel avenir pour la ferme expérimentale et nous croyons que notre plan optimise le potentiel de la ferme en tant qu'outil de développement économique régional. Nous assumons un rôle de chef de file.»

Abonnez vous

Lu 4099 fois Dernière modification le vendredi, 23 janvier 2015 13:39
Andréanne Joly

Correspondante

Kapuskasing

andreanne.joly@levoyageur.ca

Actualité du Nord

RokStories

Éditorial de la semaine

Calendrier du Nord

Twitter

Member Login