Imprimer cette page
mardi, 16 décembre 2014 14:34

Une deuxième nuit froide pour North Bay

Écrit par 

North Bay — La soupe populaire de North Bay, The Gathering Place, a lancé il y a deux semaines ce qui pourrait devenir sa plus grosse collecte de fonds annuelle. La soupe populaire a lancé sa deuxième campagne Coldest Night of the Year, une marche à l'échelle nationale qui aura lieu en février prochain. Cet organisme permet de récolter des fonds pour les sans-abri, les gens qui ont faim et les souffrants.

L'an dernier, à sa première année à North Bay, l'évènement a connu un énorme succès. En fait, l'organisme a dépassé son objectif de 57 000 $, la communauté ayant donné 82 000 $. Ces argents ont entre autres permis d’ajouter le déjeuner quatre fois par semaine à la soupe populaire et d'embaucher une adjointe administrative à temps plein. Cette année, l’objectif est de 100 000 $, un objectif atteignable selon Jill Clark, la directrice générale du centre.

Mme Clark explique que la soupe populaire aurait espéré participer à la collecte de fonds nationale plus tôt, mais que cela était difficile parce qu’il n’y avait pas assez de temps pour une seule personne à tout l’organiser.

The Gathering Place est un organisme sans but lucratif qui ne reçoit aucune subvention pour appuyer la soupe populaire. Tous les fonds sont récoltés par des dons et des collectes de fonds. Un évènement comme celui de février est donc une vague de fraicheur pour l’organisme.

«Nous avons senti que l’an dernier était le début du mouvement, souligne Mme Clark. Notre but l’an passé n’était que de 25 000 $ et les gens se sont vraiment engagés. Ça semblait être quelque chose que les gens comprenaient, ils comprenaient ce que nous voulions faire.» Elle ajoute que l’évènement a pris un air familial. La soupe populaire sert environ 130 personnes chaque jour. Elle leur sert un diner santé chaud. «Certaines de ces personnes vivent avec des troubles mentaux, d’autres ont des maladies chroniques comme le diabète, des troubles pulmonaires ou le cancer, ajoute-t-elle. Ensuite, nous avons des gens qui ont un emploi, mais qui ne font pas assez d’argent pour se nourrir.» La directrice générale mentionne que la période des Fêtes apporte aussi des enfants, puisqu’ils ne sont pas à l’école où, en temps normal, ils recevraient de quoi manger grâce à certains programmes scolaires.

Mme Clark invite les gens de la communauté à s’inscrire à la marche Coldest Night of the Year et incite le public à former une équipe ou à faire un don monétaire à une équipe qui y participera cette année. L’activité aura lieu le 21 février. Plus de détails sont disponibles au coldestnightoftheyear.org .

Abonnez vous

Lu 2399 fois Dernière modification le mardi, 16 décembre 2014 14:34
Catherine Levac

Journaliste

Nipissing

catherine.levac@levoyageur.ca