FacebookTwitter
mardi, 16 décembre 2014 14:34

Une deuxième nuit froide pour North Bay

Écrit par 

North Bay — La soupe populaire de North Bay, The Gathering Place, a lancé il y a deux semaines ce qui pourrait devenir sa plus grosse collecte de fonds annuelle. La soupe populaire a lancé sa deuxième campagne Coldest Night of the Year, une marche à l'échelle nationale qui aura lieu en février prochain. Cet organisme permet de récolter des fonds pour les sans-abri, les gens qui ont faim et les souffrants.

L'an dernier, à sa première année à North Bay, l'évènement a connu un énorme succès. En fait, l'organisme a dépassé son objectif de 57 000 $, la communauté ayant donné 82 000 $. Ces argents ont entre autres permis d’ajouter le déjeuner quatre fois par semaine à la soupe populaire et d'embaucher une adjointe administrative à temps plein. Cette année, l’objectif est de 100 000 $, un objectif atteignable selon Jill Clark, la directrice générale du centre.

Mme Clark explique que la soupe populaire aurait espéré participer à la collecte de fonds nationale plus tôt, mais que cela était difficile parce qu’il n’y avait pas assez de temps pour une seule personne à tout l’organiser.

The Gathering Place est un organisme sans but lucratif qui ne reçoit aucune subvention pour appuyer la soupe populaire. Tous les fonds sont récoltés par des dons et des collectes de fonds. Un évènement comme celui de février est donc une vague de fraicheur pour l’organisme.

«Nous avons senti que l’an dernier était le début du mouvement, souligne Mme Clark. Notre but l’an passé n’était que de 25 000 $ et les gens se sont vraiment engagés. Ça semblait être quelque chose que les gens comprenaient, ils comprenaient ce que nous voulions faire.» Elle ajoute que l’évènement a pris un air familial. La soupe populaire sert environ 130 personnes chaque jour. Elle leur sert un diner santé chaud. «Certaines de ces personnes vivent avec des troubles mentaux, d’autres ont des maladies chroniques comme le diabète, des troubles pulmonaires ou le cancer, ajoute-t-elle. Ensuite, nous avons des gens qui ont un emploi, mais qui ne font pas assez d’argent pour se nourrir.» La directrice générale mentionne que la période des Fêtes apporte aussi des enfants, puisqu’ils ne sont pas à l’école où, en temps normal, ils recevraient de quoi manger grâce à certains programmes scolaires.

Mme Clark invite les gens de la communauté à s’inscrire à la marche Coldest Night of the Year et incite le public à former une équipe ou à faire un don monétaire à une équipe qui y participera cette année. L’activité aura lieu le 21 février. Plus de détails sont disponibles au coldestnightoftheyear.org .

Abonnez vous

Lu 2775 fois Dernière modification le mardi, 16 décembre 2014 14:34
Catherine Levac

Journaliste

Nipissing

catherine.levac@levoyageur.ca

Actualité du Nord

  • Le jour du Souvenir vu par une ancienne militaire
    Le jour du Souvenir vu par une ancienne militaire Le Voyageur propose une rencontre avec Johanne Baril. Aujourd’hui résidante et mairesse de Val Rita, près de Kapuskasing, elle a été dans les Forces armées canadiennes pendant 12 ans. Pour elle, c’est un devoir de souligner le jour du Souvenir. Non…
    Ecrit le dimanche, 11 novembre 2018 10:11
  • Institut franco-ontarien : Un vent de renouveau
    Institut franco-ontarien : Un vent de renouveau Sudbury — Après un «creux» en raison d’un manque de financement, l’Institut franco-ontarien (IFO) reprend tranquillement et de façon plus soutenue ses activités de promotion de la recherche sur la francophonie ontarienne. Une nouvelle génération commence aussi à prendre sa…
    Ecrit le vendredi, 09 novembre 2018 15:00
  • Semaine de l'immigration francophone : Récit d’une intégration réussie
    Semaine de l'immigration francophone : Récit d’une intégration réussie Antoine Tine et l’intégration par la vie communautaire Hearst — Antoine Tine est arrivé à Kapuskasing en aout 2015, en pleine nuit. «J’avais hâte de voir la ville», se souvient-il. «Quand je me suis réveillé, je suis tout de suite…
    Ecrit le mercredi, 07 novembre 2018 15:01
  • Deux nouvelles initiatives à Sudbury pour l’immigration francophone
    Deux nouvelles initiatives à Sudbury pour l’immigration francophone Grand Sudbury — Deux nouveaux programmes pour améliorer l’accueil des immigrants francophones dans le Grand Sudbury ont été annoncés lors de la proclamation de la 6e Semaine de l’immigration francophone le vendredi 2 novembre. Il s’agit d’un projet pilote pour…
    Ecrit le mardi, 06 novembre 2018 16:02
  • Venir en aide aux Haïtiens, deux chaussures à la fois
    Venir en aide aux Haïtiens, deux chaussures à la fois North Bay — Une podo-orthésiste agréée de North Bay, Crystal Kaufman, tente pour une deuxième année consécutive de convaincre les résidents de sa communauté de donner leurs chaussures usagées au programme Soles4Souls. Cette initiative donne des souliers et des vêtements…
    Ecrit le jeudi, 01 novembre 2018 15:01
  • Le français en Louisiane : lu, vu, mais moins entendu
    Le français en Louisiane : lu, vu, mais moins entendu Louisiane — La langue et la culture française ont été des composantes importantes de l’histoire de l’état américain de la Louisiane. Cependant, tout comme les Franco-Ontariens, les francophones de cette région ont fait face à plusieurs défis qui les ont…
    Ecrit le vendredi, 26 octobre 2018 14:47
  • Que diriez-vous d’un assistant en santé mentale littéralement à portée de main?
    Que diriez-vous d’un assistant en santé mentale littéralement à portée de main? Sudbury — Deux francophones de Sudbury tentent de créer une intelligence artificielle qui pourra reconnaitre des problèmes de santé mentale et donner des conseils à son utilisateur. Randy Battochio et Yves Gervais ont fondé l’entreprise Mindgoat afin de mener à…
    Ecrit le mercredi, 24 octobre 2018 15:35

RokStories

Éditorial de la semaine

Calendrier du Nord

Twitter

Member Login