FacebookTwitter
mardi, 16 décembre 2014 14:34

Une deuxième nuit froide pour North Bay

Écrit par 

North Bay — La soupe populaire de North Bay, The Gathering Place, a lancé il y a deux semaines ce qui pourrait devenir sa plus grosse collecte de fonds annuelle. La soupe populaire a lancé sa deuxième campagne Coldest Night of the Year, une marche à l'échelle nationale qui aura lieu en février prochain. Cet organisme permet de récolter des fonds pour les sans-abri, les gens qui ont faim et les souffrants.

L'an dernier, à sa première année à North Bay, l'évènement a connu un énorme succès. En fait, l'organisme a dépassé son objectif de 57 000 $, la communauté ayant donné 82 000 $. Ces argents ont entre autres permis d’ajouter le déjeuner quatre fois par semaine à la soupe populaire et d'embaucher une adjointe administrative à temps plein. Cette année, l’objectif est de 100 000 $, un objectif atteignable selon Jill Clark, la directrice générale du centre.

Mme Clark explique que la soupe populaire aurait espéré participer à la collecte de fonds nationale plus tôt, mais que cela était difficile parce qu’il n’y avait pas assez de temps pour une seule personne à tout l’organiser.

The Gathering Place est un organisme sans but lucratif qui ne reçoit aucune subvention pour appuyer la soupe populaire. Tous les fonds sont récoltés par des dons et des collectes de fonds. Un évènement comme celui de février est donc une vague de fraicheur pour l’organisme.

«Nous avons senti que l’an dernier était le début du mouvement, souligne Mme Clark. Notre but l’an passé n’était que de 25 000 $ et les gens se sont vraiment engagés. Ça semblait être quelque chose que les gens comprenaient, ils comprenaient ce que nous voulions faire.» Elle ajoute que l’évènement a pris un air familial. La soupe populaire sert environ 130 personnes chaque jour. Elle leur sert un diner santé chaud. «Certaines de ces personnes vivent avec des troubles mentaux, d’autres ont des maladies chroniques comme le diabète, des troubles pulmonaires ou le cancer, ajoute-t-elle. Ensuite, nous avons des gens qui ont un emploi, mais qui ne font pas assez d’argent pour se nourrir.» La directrice générale mentionne que la période des Fêtes apporte aussi des enfants, puisqu’ils ne sont pas à l’école où, en temps normal, ils recevraient de quoi manger grâce à certains programmes scolaires.

Mme Clark invite les gens de la communauté à s’inscrire à la marche Coldest Night of the Year et incite le public à former une équipe ou à faire un don monétaire à une équipe qui y participera cette année. L’activité aura lieu le 21 février. Plus de détails sont disponibles au coldestnightoftheyear.org .

Abonnez vous

Lu 2322 fois Dernière modification le mardi, 16 décembre 2014 14:34
Catherine Levac

Journaliste

Nipissing

catherine.levac@levoyageur.ca

Actualité du Nord

  • De la République tchèque à l’Ontario français
    De la République tchèque à l’Ontario français Sudbury — Qu’est-ce qui peut bien attirer une étudiante de Prague, en République tchèque, à venir étudier en Ontario? Rien de moins que la culture franco-ontarienne. Alice Luňáková étudie l’enseignement des langues aux enfants à l’Université Masaryk, dans la ville…
    Ecrit le mercredi, 25 avril 2018 14:00
  • Candidate pour Miss North Ontario malgré une encéphalite
    Candidate pour Miss North Ontario malgré une encéphalite Timmins et Sudbury — Pour des raisons médicales, Keisha Corbeil a dû mettre sur la glace un projet qui lui tenait à cœur. Après avoir surmonté une difficile épreuve, elle a décidé de persévérer et de mener à bien un…
    Ecrit le vendredi, 20 avril 2018 16:24
  • Distinction provinciale pour Gaëtane Pharand
    Distinction provinciale pour Gaëtane Pharand Sudbury — La directrice générale du Centre Victoria pour femmes (CVF), Gaëtane Pharand, et l’une des 19 personnes qui ont reçu ce matin le Prix de distinction du procureur général pour les services aux victimes. Ce prix reconnait le travail exceptionnel…
    Ecrit le jeudi, 12 avril 2018 13:45
  • Une autre expérience réussie pour Rochelle Larivière
    Une autre expérience réussie pour Rochelle Larivière Sudbury — Pour une deuxième année consécutive, Rochelle Larivière, de l’École St-Paul de Lively, se rendra à l’Expo-sciences pancanadienne. Rochelle est la seule francophone qui a remporté l’une des six places disponibles, décernées lors de l’Expo-sciences régionale de Sudbury dimanche…
    Ecrit le mercredi, 11 avril 2018 21:57
  • Caricature du 11 avril : Nous y avons vu une critique des médias
    Bonjour à tous, La caricature publiée cette semaine dans Le Voyageur provoque de fortes réactions. Nous tenons tout d’abord à vous assurer que nous avons, nous aussi, été attristés par l’accident tragique qui a eu lieu en Saskatchewan. Qui plus…
    Ecrit le mercredi, 11 avril 2018 21:38
  • Décès d’une pionnière de l’éducation en français à Sudbury
    Décès d’une pionnière de l’éducation en français à Sudbury Ottawa – Sudbury — La première femme francophone élue comme conseillère scolaire au Sudbury Board of Education (SBE), Thérèse Lebel-Brunet, est décédée à Ottawa le 30 mars. Si l’éducation des francophones était importante pour cette enseignante de formation, ce n’est pas…
    Ecrit le mercredi, 11 avril 2018 13:00
  • CSF : Le gouvernement doit protéger les médias francophones
    CSF : Le gouvernement doit protéger les médias francophones Ontario — Dans un nouveau rapport publié le 11 avril, le Commissariat aux services en français de l’Ontario (CSF) fait six recommandations qui visent l’établissement d’une meilleure équité dans les placements publicitaires faits par le gouvernement, en anglais et en français,…
    Ecrit le mercredi, 11 avril 2018 06:30

RokStories

Éditorial de la semaine

Calendrier du Nord

Twitter

Member Login