Erreur
  • JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 195
FacebookTwitter
jeudi, 04 décembre 2014 15:34

Le poids financier du déneigement pour les villes du Nord

Écrit par 

Nord Ontarien — Dossier routes hivernales: Chaque ville du Nord est unique. C'est ce que chaque politicien municipal dira à qui veut bien l'entendre. Il en est de même pour les routes lors des tempêtes de neige. Bien que toutes les villes doivent se plier aux mêmes normes provinciales, il existe plusieurs différences entre elles. Par exemple, lors de tempêtes, la Ville de Kapuskasing doit dégager 100 kilomètres de routes. À Sudbury, ce sont 3 560 kilomètres de routes.

De plus, les normes provinciales sont basées sur six types de routes, celles de type 1 étant les plus achalandées et celles de type 6 étant très peu fréquentées. Les types de routes que l'on retrouve sur un territoire municipal ont un impact sur le budget qu'on doit prévoir pour le déneigement. Une artère de connexion, par exemple, est souvent considérée comme une route de type 2. Cela influence la rapidité et la fréquence des opérations de déneigement.

La part du budget accordée au déneigement des routes varie selon les villes. Pour Kapuskasing, le montant accordé au déneigement est de 540 000 $. Pour Sudbury, le montant pour l'entretien hivernal des routes est de 15 millions $. Ce montant inclut aussi les couts de réparation de routes et de structures liées pendant les mois d'hiver. À Elliot Lake, un peu plus de la moitié du budget de 2014 attribué au transport est consacré à l'entretien des routes (1 669 541 $ sur 3 982 571 $). À Timmins, le budget pour les routes représente 19 % du budget municipal total. À North Bay, 17 % du budget global est investi dans les Services et travaux d'ingénierie et environnementaux, dont une partie comprend l'entretien des routes.

Ainsi, en plus des différences quant à la façon de classer ce montant, celui-ci varie selon la façon dont il est calculé. Yves Labelle, qui était responsable des Travaux public avant de devenir directeur général de la Ville de Kapuskasing, explique comment le budget de déneigement est déterminé. «On prend toujours une moyenne de cinq ans quand on prépare le budget et on ajuste un peu plus pour l'inflation, explique-t-il. Si on calculait notre budget en se basant seulement sur l'année d'avant, on se ferait prendre “les culottes à terre” assez vite. Comme on a des extrêmes de température, on a deux ou trois années avec presque pas de neige, l'année dernière beaucoup de neige. Avec la façon dont on calcule le budget, on est très près de notre budget. Selon M. Labelle, le budget de déneigement représente environ pour 9 % du budget annuel total des Travaux publics.

Plus de détails dans l'article du Voyageur du 3 décembre.



Abonnez vous

Lu 1662 fois

Actualité du Nord

  • Billochet du jongleur 2017 remis à Jean-Pierre Pichette
    Billochet du jongleur 2017 remis à Jean-Pierre Pichette Sudbury — Le professeur à la retraite Jean-Pierre Pichette est le 16e récipiendaire du Billochet du jongleur, prix remis annuellement par le Centre franco-ontarien de folklore (CFOF). M. Pichette a été professeur au département de folklore et ethnologie de l’Université de…
    Ecrit le mardi, 20 février 2018 14:39
  • Pénurie d’enseignants francophones : Limite de la formation et concurrence multiple
    Pénurie d’enseignants francophones : Limite de la formation et concurrence multiple Ontario —La pénurie d’enseignants francophones a gagné le Nord de la province. Le gouvernement a commencé à mettre en place des stratégies de promotion et de recrutement, mais les intervenants en éducation soulignent que les deux années nécessaires à l’obtention…
    Ecrit le mercredi, 14 février 2018 14:59
  • Francophonie et Premières Nations à l'avant-plan
    Francophonie et Premières Nations à l'avant-plan Sudbury — Les questions francophones et autochtones ont pris pratiquement toute la place lors d'une discussion ouverte entre la première ministre de l'Ontario, Kathleen Wynne, et les étudiants de l'Université Laurentienne lundi dernier. On a pu entre autres entendre la…
    Ecrit le lundi, 12 février 2018 15:57
  • Kathleen Wynne à Sudbury le 12 février
    Kathleen Wynne à Sudbury le 12 février Mise à jour Sudbury — L’horaire du passage à Sudbury de la première ministre de l’Ontario, Kathleen Wynne, est maintenant connu. Accompagnée par le député de Sudbury et ministre de l’Énergie, Glenn Thibault, elle visitera les trois institutions postsecondaires du…
    Ecrit le dimanche, 11 février 2018 16:00
  • Un toit pour la patinoire de Field
    Un toit pour la patinoire de Field Field — Dans le cadre de l’ouverture officielle du Carnaval de Field jeudi, les dirigeants de la Caisse populaire Alliance et la Municipalité de Nipissing Ouest ont conjointement annoncé un financement d'un projet de construction d’un toit pour la patinoire…
    Ecrit le vendredi, 09 février 2018 09:32
  • Les effets de la hausse du salaire minimum dépassent la question salariale
    Les effets de la hausse du salaire minimum dépassent la question salariale Ontario — Le 1er janvier 2018, le salaire minimum a bondi de 11,60 $ de l’heure à 14 $. Alors que certains petits commerces sont déjà touchés négativement par cette hausse, des organismes appréhendent plutôt la hausse à 15 $ le 1er janvier 2019. Le Voyageur…
    Ecrit le lundi, 05 février 2018 14:30
  • Destination la Suède pour l’ambassadrice D.A.R.E. du Canada
    Destination la Suède pour l’ambassadrice D.A.R.E. du Canada TimminsAlexya Racicot, élève de 12e année de l’École secondaire catholique Thériault, est la seule ambassadrice du Youth Advisory Board (YAB) de D.A.R.E. America au Canada depuis 2017. Le projet qu’elle a conçu après une conférence à Hawaï en mars est l’un…
    Ecrit le mercredi, 31 janvier 2018 22:30

RokStories

Éditorial de la semaine

Calendrier du Nord

Twitter

Member Login