FacebookTwitter
lundi, 01 décembre 2014 14:47

Hearst ne perdra pas sa Cour satellite

Écrit par 

Hearst — Le dossier de la présence de la cour satellite à Hearst est réglé. Le 17 novembre, dans une lettre adressé au réseau judiciaire du Nord, la Cour de justice de l'Ontario annonçait qu'elle ne siègerait plus à Hearst à compter du 1er mars prochain et que les dossiers seraient transférés à Kapuskasing, soit à 100 km à l'est de Hearst.

La non-convenance des lieux où se tient la cour, une fois par semaine, justifiait la décision. Actuellement, la Cour siège à la Place des Arts de Hearst, qui héberge aussi une école. Selon plusieurs sources, pourtant, des travaux étaient en cours afin d'assurer le déplacement du site d'audience de la Cour. Le maire de Hearst Roger Sigouin indique qu'une ancienne école faisait l'objet de rénovations. «J'ai entendu dire qu'ils avaient eu le 'oui' pour aller de l'avant, et là, tout s'est arrêté», explique-t-il. Pierre Payeur, ancien procureur de la couronne, avance qu'il pourrait s'agir d'une décision prise par de nouveaux fonctionnaires, entrés en poste après les élections provinciales de juin, qui ont fait des coupures.

Lorsqu'il a été mis au courant de la décision, jeudi dernier, Roger Sigouin a rapidement tenté de communiquer avec la Procureure générale Madeleine Meilleur afin de renverser la décision. «Ça enlève encore un service dans la communauté de Hearst. Imagine, le transport, la PPO, le volume d'automobiles sur la route, les dépenses qui vont incomber aux contribuables. Les avocats et le juge qui voyagent, les gens de Hearst et de Calstock devront voyager de deux à quatre heures pour se rendre à Kapuskasing. Ça n'a aucun sens.»

Abonnez vous

Lu 2649 fois Dernière modification le jeudi, 04 décembre 2014 10:07
Andréanne Joly

Correspondante

Kapuskasing

andreanne.joly@levoyageur.ca

Actualité du Nord

RokStories

Éditorial de la semaine

Calendrier du Nord

Twitter

Member Login