FacebookTwitter
mardi, 25 novembre 2014 14:50

Les célébrations du 400e sont amorcées : L'écho d'un peuple retrace notre histoire

Écrit par 
Les célébrations du 400e sont amorcées :  L'écho d'un peuple retrace notre histoire Photo : Émilie Deschênes

Timmins — Le spectacle à grand déploiement de L'écho d'un peuple, Des mines et une nuit, a fait jaser de lui la semaine dernière.

Cinq ans après son passage à l'auditorium Charles-Fournier de Timmins, l'équipe de L'écho d'un peuple était de retour sur les planches timminoises pour offrir un nouveau spectacle mettant en vitrine une partie de l'histoire franco-ontarienne à partir d'il y a 400 ans. Parsemé de faits historiques ayant marqués Timmins et les villes avoisinantes, le spectacle est venu toucher de près de nombreuses familles et raviver maints souvenirs du passé. «Il y a beaucoup d'histoire locale, encore plus qu'il y a cinq ans, affirme Félix St-Denis, directeur artistique de L'écho d'un peuple. Il y a cinq ans, c'était plus l'histoire du Nord. Là, c'est sûr qu'on fait l'entonnoir. On part de Champlain pour arriver jusqu'ici dans le Nord, mais on est allé encore plus en profondeur dans les petites histoires locales. Il y a des tableaux émouvants, entre autres les grands feux. Les grands feux qui ont eu lieu à Porcupine en 1911 et à Matheson en 1916, ça c'est majeur. Celui de Matheson, c'est le plus gros désastre naturel au Canada, la plus grosse catastrophe.» L'histoire de la création de Timmins et l'arrivée de ses bâtisseurs qui ont prouvé l'existence de l'or dans les entrailles de la terre en creusant au pic et à la pelle a aussi fait surface, sans oublier de mentionner les religieux bâtisseurs dont certaines écoles portent le nom.

«Les gens vont être touchés par les noms dans le spectacle. Il y a le nom des familles pionnières. Ce sont des vrais noms. Ce sont les parents, les grands-parents, les arrière-grands-parents, du monde qui est ici dans la salle», poursuit-il. Mentionnons entre autres les familles Vaillancourt, Larche, Cloutier, Boissonneault et Malette.

Le spectacle mettait entre autres en vedette une brochette de comédiens de la région. La bordée de neige qui a recouvert la région, l'annulation des transports scolaires et la fermeture de routes n'a toutefois pas empêché la tenue du spectacle les 19 et 20 novembre en journée pour les élèves et en soirée pour le grand public.

Ce spectacle a été présenté en collaboration avec le Conseil scolaire catholique de district des Grandes Rivières, le Conseil scolaire public du Nord-Est de l'Ontario et leurs partenaires dans le cadre des célébrations entourant les 400 ans de présence francophone en Ontario.

Abonnez vous

Lu 4377 fois Dernière modification le mardi, 25 novembre 2014 15:17
Émilie Deschênes

Correspondante

Timmins

emilie@levoyageur.ca

Actualité du Nord

  • Une nouvelle mairesse qui a ça dans le sang
    Une nouvelle mairesse qui a ça dans le sang East Ferris — Pauline Rochefort, conseillère et mairesse adjointe actuelle de la municipalité d’East Ferris, a remporté le poste de la mairie par acclamation. Le maire Bill Vrebosch a décidé de briguer un poste de conseiller municipal à North Bay…
    Ecrit le vendredi, 17 août 2018 15:39
  • La Place Richelieu est à vendre
    La Place Richelieu est à vendre Grand Sudbury — La Place Richelieu, un lieu de rassemblement pour les francophones depuis 1974, est à vendre. Le Club Richelieu Sudbury, propriétaire du terrain sur la route Vermillon Lake, a pris la décision de vendre lors de l’AGA d’avril…
    Ecrit le mercredi, 15 août 2018 14:39
  • Une utilisation trop facile de l'isolement pousse les prisonniers au bord du gouffre
    Une utilisation trop facile de l'isolement pousse les prisonniers au bord du gouffre Sudbury – Plusieurs problèmes persistent dans les prisons canadiennes, comme le trop petit nombre de gardiens, l’absence d’aide psychologique, le surpeuplement, etc. Chaque 10 aout, Jour de justice pour les prisonniers, la Société John Howard de Sudbury (SJHS) s’attaque spécifiquement à…
    Ecrit le mardi, 14 août 2018 14:46
  • Échange culturel : Du Nord de l’Ontario à l’Autriche
    Échange culturel : Du Nord de l’Ontario à l’Autriche Ville — Jany Scherer, une élève de 12e année de l’École secondaire publique Écho du Nord de Kapuskasing, a été choisie pour participer au programme d’échange étudiant du Club Rotary pour la session d’été. Après avoir vécu avec une famille d’accueil…
    Ecrit le vendredi, 10 août 2018 15:39
  • Tout le monde est prêt, au cas où…
    Tout le monde est prêt, au cas où… Rivière des Français — L’alerte d’évacuation est toujours en vigueur pour une partie de la communauté d’Alban, et ce, malgré les progrès des pompiers forestiers qui ont presque terminé le périmètre de confinement du feu Parry Sound 33. Cet incendie…
    Ecrit le jeudi, 09 août 2018 10:33
  • Embellissement de Primeauville
    Embellissement de Primeauville Sudbury — Une murale peinte par des résidents du petit quartier de Sudbury connu sous le nom de Primeauville a été dévoilée le jeudi 26 juillet. Cette œuvre fait partie des efforts d’embellissement qui sont en cours dans cette section…
    Ecrit le vendredi, 03 août 2018 13:49
  • Claude Bouffard retire sa candidature à la mairie de la Rivière des Français
    Claude Bouffard retire sa candidature à la mairie de la Rivière des Français Rivière des Français — Celui qui a été maire de la Rivière des Français pendant 11 ans, Claude Bouffard, a décidé de ne pas solliciter un quatrième mandat. Après avoir d’abord déposé sa candidature, il a décidé de la retirer à…
    Ecrit le mercredi, 01 août 2018 14:00

RokStories

Calendrier du Nord

Twitter

Member Login