FacebookTwitter
mardi, 25 novembre 2014 14:50

Les célébrations du 400e sont amorcées : L'écho d'un peuple retrace notre histoire

Écrit par 
Les célébrations du 400e sont amorcées :  L'écho d'un peuple retrace notre histoire Photo : Émilie Deschênes

Timmins — Le spectacle à grand déploiement de L'écho d'un peuple, Des mines et une nuit, a fait jaser de lui la semaine dernière.

Cinq ans après son passage à l'auditorium Charles-Fournier de Timmins, l'équipe de L'écho d'un peuple était de retour sur les planches timminoises pour offrir un nouveau spectacle mettant en vitrine une partie de l'histoire franco-ontarienne à partir d'il y a 400 ans. Parsemé de faits historiques ayant marqués Timmins et les villes avoisinantes, le spectacle est venu toucher de près de nombreuses familles et raviver maints souvenirs du passé. «Il y a beaucoup d'histoire locale, encore plus qu'il y a cinq ans, affirme Félix St-Denis, directeur artistique de L'écho d'un peuple. Il y a cinq ans, c'était plus l'histoire du Nord. Là, c'est sûr qu'on fait l'entonnoir. On part de Champlain pour arriver jusqu'ici dans le Nord, mais on est allé encore plus en profondeur dans les petites histoires locales. Il y a des tableaux émouvants, entre autres les grands feux. Les grands feux qui ont eu lieu à Porcupine en 1911 et à Matheson en 1916, ça c'est majeur. Celui de Matheson, c'est le plus gros désastre naturel au Canada, la plus grosse catastrophe.» L'histoire de la création de Timmins et l'arrivée de ses bâtisseurs qui ont prouvé l'existence de l'or dans les entrailles de la terre en creusant au pic et à la pelle a aussi fait surface, sans oublier de mentionner les religieux bâtisseurs dont certaines écoles portent le nom.

«Les gens vont être touchés par les noms dans le spectacle. Il y a le nom des familles pionnières. Ce sont des vrais noms. Ce sont les parents, les grands-parents, les arrière-grands-parents, du monde qui est ici dans la salle», poursuit-il. Mentionnons entre autres les familles Vaillancourt, Larche, Cloutier, Boissonneault et Malette.

Le spectacle mettait entre autres en vedette une brochette de comédiens de la région. La bordée de neige qui a recouvert la région, l'annulation des transports scolaires et la fermeture de routes n'a toutefois pas empêché la tenue du spectacle les 19 et 20 novembre en journée pour les élèves et en soirée pour le grand public.

Ce spectacle a été présenté en collaboration avec le Conseil scolaire catholique de district des Grandes Rivières, le Conseil scolaire public du Nord-Est de l'Ontario et leurs partenaires dans le cadre des célébrations entourant les 400 ans de présence francophone en Ontario.

Abonnez vous

Lu 4609 fois Dernière modification le mardi, 25 novembre 2014 15:17
Émilie Deschênes

Correspondante

Timmins

emilie@levoyageur.ca

Actualité du Nord

  • Élections Kapuskasing : Qui remplacera le maire sortant?
    Élections Kapuskasing : Qui remplacera le maire sortant? Kapuskasing — Avec le départ du maire sortant, Al Spacek, les électeurs de Kapuskasing devront choisir un nouveau maire le 22 octobre parmi quatre candidats pour diriger la ville au cours des quatre prochaines années. Le bulletin de vote de…
    Ecrit le jeudi, 18 octobre 2018 14:35
  • Chapleau : Développement versus prudence fiscale
    Chapleau : Développement versus prudence fiscale Chapleau — Au cours de l’été, deux résidents de Chapleau ont déposé leur candidature pour le poste de maire. Les électeurs iront aux urnes lundi, comme dans toutes les municipalités ontariennes, pour choisir les candidats qui siègeront au conseil municipal…
    Ecrit le jeudi, 18 octobre 2018 09:00
  • Après presque 100 ans, la famille Perron passe le flambeau de l’épicerie d’Astorville
    Après presque 100 ans, la famille Perron passe le flambeau de l’épicerie d’Astorville Astorville — Le 1er octobre a marqué la fin d’une époque pour l’épicerie Perron Freshmart d’Astorville. L’entreprise quasi centenaire, qui a eu quatre générations de la famille Perron à sa barre, a récemment été vendue. Denise Beaupré-Perron et son époux…
    Ecrit le mercredi, 17 octobre 2018 14:00
  • Pelles en terre dans une semaine
    Pelles en terre dans une semaine Sudbury — La Place des Arts a obtenu les permis nécessaires au début des travaux de construction. L’entrepreneur retenu après le processus d’appel d’offres, Bélanger construction, pourra donc commencer la phase 1 des travaux dès le 23 octobre, date officielle…
    Ecrit le lundi, 15 octobre 2018 16:39
  • Élections Timmins : Rencontrez les candidats
    Élections Timmins : Rencontrez les candidats Timmins — Organisé par la Chambre de commerce de Timmins, le débat des candidats à la mairie de Timmins le 4 octobre a permis à des centaines de citoyens d’entendre l’opinion que chacun avait à faire valoir sur les enjeux qui…
    Ecrit le vendredi, 12 octobre 2018 15:26
  • Élections municipales : les enjeux de North Bay
    Élections municipales : les enjeux de North Bay North Bay — Les quatre candidats à la mairie de North Bay ont chacun proposé leurs solutions pour améliorer le secteur West Ferris et pour trouver des économies dans le budget municipal lors d’un débat télédiffusé le 4 octobre, organisé par…
    Ecrit le jeudi, 11 octobre 2018 15:31
  • Campagne grand public en marche
    Campagne grand public en marche Sudbury — La Place des Arts a lancé sa campagne communautaire de financement en présentant les 11 parrains et marraines qui auront la tâche de solliciter des dons et de parler du projet. Cette campagne servira principalement à équiper la…
    Ecrit le vendredi, 05 octobre 2018 19:38

RokStories

Éditorial de la semaine

Calendrier du Nord

Twitter

Member Login