FacebookTwitter
vendredi, 17 octobre 2014 15:19

Le rapport de la tragédie d'Elliot Lake

Écrit par 
Le rapport de la tragédie d'Elliot Lake Éric Boutilier
Le 15 octobre dernier, le commissaire Paul Bélanger à dévoilé son rapport sur les évènements menant à l'effondrement partiel du toit du Centre commercial Algo. Dans son rapport, M. Bélanger souligne que la tragédie a eu lieu à cause de nombreux problèmes structurels de l'édifice. Avec l'entrée d'eau et de chlorure sans interruption à partir du stationnement sur le toit du Centre commercial, une corrosion grave s'est produite sur le raccordement entre une poutre et une colonne de la bâtisse.

Plusieurs personnes impliquées dans la conception et de l'entretien de l'édifice ont chacune leurs parts de responsabilité dans cette tragédie. Il indique certains ingénieurs du Centre Algo se sont pliés aux sensibilités de leurs clients plutôt qu'à privilégier la sécurité, la santé et le bien-être public. M. Bélanger ajoute que certains fonctionnaires municipaux ont soit manqué de transparence ou de compétences dans l'administration des règlements sur les normes du bâtiment. Confrontés aux avertissements des problèmes avec l'édifice, les nombreux propriétaires ont voulu vendre l'édifice plutôt qu'adresser les inquiétudes par rapport aux problèmes de corrosion.

La Police provinciale de l'Ontario a accepté la recommandation de la commission d'enquête sur l'effondrement du Centre commercial Algo. On rappelle que deux personnes ont perdu la vie le 23 juin 2012, dont Lucie Aylwin et Doloris Perizzolo.
Lu 1691 fois Dernière modification le vendredi, 17 octobre 2014 15:43
Éric Boutilier

Correspondant

North Bay et Nipissing

Sports

eric.boutilier@levoyageur.ca

Actualité du Nord

RokStories

Éditorial de la semaine

Calendrier du Nord

Twitter

Member Login