FacebookTwitter
mercredi, 10 juillet 2013 13:13

Une tradition à Timmins

Écrit par 
Nick Lemieux se fait raser la tête par son père, l’agent Richard Lemieux,  dans le cadre de l’évènement Policiers contre le cancer. Nick Lemieux se fait raser la tête par son père, l’agent Richard Lemieux, dans le cadre de l’évènement Policiers contre le cancer. Photo : Émilie Deschênes

Timmins —Il y avait de l’excitation dans l’air au centre-ville de Timmins jeudi dernier. En collaboration avec le personnel des services policiers, la Société canadienne du cancer (SCC) continue d’aider à faire progresser le programme Policiers contre le cancer en organisant chaque année un évènement de collecte de fonds. À Timmins, c’est le 27 juin que la dizaine de participants se sont assis tour à tour sur la chaise du barbier. Rasoir en main, la policière Chris Columbus a contribué à sa façon en donnant un nouveau look à quelques-uns de ses collègues de même qu’à des gens de la communauté qui se sont gracieusement prêtés à l’activité. «Jusqu’à maintenant, je dirais que nous avons recueilli entre 10 000 à 11 000 $, déclare la coordonnatrice de l’évènement Sandra Coupal, de la SCC, unité de Timmins. Nous allons certainement atteindre notre objectif. Il y a une personne [Michelle White] qui a déjà amassé plus de 9 000 $. De plus, il y a un encan silencieux aujourd’hui, alors ça va faire monter le total. La moitié des fonds amassés ira envers la recherche et l’autre moitié sera versée envers nos programmes locaux, le transport des patients qui doivent subir des traitements, les groupes de soutien et la sensibilisation.» Depuis ses débuts en 1994, Policiers contre le cancer a recueilli plus de 50 millions $ au pays et Timmins fait partie des communautés qui contribuent annuellement à faire grimper ce chiffre. «C’est vraiment beau de voir tous les policiers qui sont ici. Il y a deux policiers qui se font raser la tête et peut-être plus, poursuit Mme Coupal. J’étais déçue ce matin quand j’ai vu la pluie, mais on dirait que le ciel se dégage, alors nous allons de l’avant comme prévu, à l’extérieur, et on va avoir du plaisir.» Un jeune garçon a fait preuve de courage en laissant son père raser ses premières mèches de cheveux. Il était plutôt rassuré lorsqu’une «experte», tel qu’il a qualifié Mme Columbus, a pris le contrôle de la coupe. «C’était très bien! J’ai aimé ça!», déclare Nick, fils du policier Richard Lemieux, qui lui aussi est passé sous le rasoir pour soutenir la lutte contre le cancer. En date du 27 juin, le duo Lemieux avait récolté près de 1 300 $. Il y a 19 ans, un jeune garçon atteint du cancer a perdu tous ses cheveux à la suite de traitements contre le cancer et s’est fait taquiner et ridiculiser par ses pairs. En guise de solidarité, des policiers se sont fait raser la tête et cela a évolué pour devenir la campagne des Policiers contre le cancer.

Lu 1787 fois Dernière modification le mercredi, 10 juillet 2013 13:14
Émilie Deschênes

Correspondante

Timmins

emilie@levoyageur.ca

Actualité du Nord

RokStories

Éditorial de la semaine

Calendrier du Nord

Twitter

Member Login