FacebookTwitter
lundi, 25 août 2014 09:13

Un chien affectueux qui fait bien des heureux

Écrit par 
Un chien affectueux qui fait bien des heureux Photo : Émilie Deschênes

Timmins — Si vous apercevez plus de chiens que d’habitude au centre-ville depuis le 1er aout, c’est que la Timmins Humane Society donne l’occasion à ses chiens pensionnaires de se balader au centre-ville avec des passants qui souhaitent être accompagnés quelques instants le vendredi.

Le 1er aout, l’affectueux Douglas se prêtait à l’exercice des doux bisous! Eh oui, sous l’une des tentes de la Humane Society, le chiot connu sous le nom de Douglas possédait un kiosque à bisous. Les gens pouvaient verser de l’argent au profit du pensionnat en échange d’un bec de la part du chiot.

«La semaine dernière, il a rapporté 110 $ en donnant des becs aux gens», affirme en riant Noella Rinaldo, directrice générale de l’Association des marchands du centre-ville de Timmins.

Ce jour-là, Kim Leroux, une résidente de Timmins, est tombée amoureuse de Douglas en examinant ce que la Humane Society avait à offrir. C’est alors qu’elle était de retour au kiosque de Douglas le 8 aout pour adopter le chien qui charmait les gens au centre-ville la semaine précédente.

«Mes enfants ne le savent pas encore. Ils vont être très heureux lorsque j’arriverai à la maison avec lui, déclare Mme Leroux. Nous avons une belle maison et un beau chalet, donc il sera définitivement un chien d’extérieur. […] Nous sommes heureux de lui offrir un bon foyer. Nous sommes en congé pour une semaine alors nous allons prendre le temps de l’intégrer chez nous.»

Œuvrant dans le secteur des soins aux animaux, Alicia Santamaria, coordonnatrice des bénévoles à la Timmins Humane Society, affirme être attachée à ce chiot. «Il est resté chez moi, dans ma maison, pendant deux semaines lorsqu’il se rétablissait de sa chirurgie, dit-elle. On lui a fait faire de l’exercice pour l’aider à guérir adéquatement son genou. Il va me manquer. Je l’adore, mais je suis tellement contente qu’il ait trouvé une bonne famille.»

Selon Mme Rinaldo, dans le cadre de l’évènement Paws in the Park, la Humane Society sera au centre-ville tous les vendredis jusqu’à la clôture du Parc urbain. «Notons qu’ils mettent à la disposition du public une liste de choses dont ils ont besoin, soit de vieilles couvertures, des oreillers, des serviettes et des produits nettoyants, donc tous les vendredis, les gens peuvent venir offrir leurs dons ici au centre-ville», dit-elle.

Divers programmes sont offerts dans le cadre de Paws in the Park. «Il y a le programme de marche qui a pour but de libérer les gens de leur bureau, puis les animaux marchent avec eux pendant 10 minutes», poursuit Mme Rinaldo.

Un visiteur de Toronto s’est dit impressionné par cette initiative. L’idée de pouvoir apprendre à connaitre les chiens en adoption dans un tel environnement l’a épaté. «Je m’adonnais à être en ville, au Parc urbain, et les gens de la Humane Society m’ont dit que je pouvais prendre une marche avec un chien pendant 10 minutes», indique Karan Jandoo, qui visitait Timmins par affaires. C’est avec une attention particulière qu’il se baladait sur la 3e Avenue en compagnie d’un jeune chiot gris et blanc. «Celui-ci est tout à fait adorable, je l’apporterais à la maison avec moi. J’habite à Toronto, dit-il en souriant. Il s’agit d’une excellente initiative. Les gens peuvent prendre une marche avec les chiens et même les adopter sur place. C’est fantastique!»

Les animaux vous attendent au centre-ville vendredi.

Abonnez vous

Lu 1803 fois
Émilie Deschênes

Correspondante

Timmins

emilie@levoyageur.ca

Actualité du Nord

  • Un projet de poterie pour venir en aide aux Africains
    Un projet de poterie pour venir en aide aux Africains North Bay — La Guilde de potiers de North Bay tente de relever le défi de fabriquer plus d’une centaine de bols en seulement quelques mois afin d’appuyer un projet humanitaire sur le continent africain. Une initiative parrainée par le…
    Ecrit le vendredi, 21 septembre 2018 13:36
  • Élections Nipissing Ouest : Économie et bilinguisme
    Élections Nipissing Ouest : Économie et bilinguisme Nipissing Ouest — Les candidats à la mairie et aux postes de conseillers de Nipissing Ouest ont participé à deux débats la semaine dernière afin de présenter les enjeux qu’ils croyaient plus importants et ceux qui seraient leurs priorités si…
    Ecrit le jeudi, 20 septembre 2018 09:24
  • Reconstruire la fierté des francophones de Sault-Ste-Marie
    Reconstruire la fierté des francophones de Sault-Ste-Marie Sault-Ste-Marie — Le Centre francophone de Sault-Ste-Marie (CFSSM) veut remettre l’accent sur la langue française dans cette ville de 75 000 résidents et tenter de rehausser la fierté de s’afficher parmi la communauté franco-ontarienne. L’organisme s’est fixé des objectifs clairs…
    Ecrit le mercredi, 19 septembre 2018 13:08
  • Deux anciens maires s’affrontent à Markstay-Warren
    Deux anciens maires s’affrontent à Markstay-Warren Markstay-Warren — Les électeurs de Markstay-Warren devront choisir entre deux candidats expérimentés le mois prochain pour choisir leur nouveau maire. Le maire sortant, Steve Salonin, veut privilégier la remise à neuf de plusieurs infrastructures routières de sa communauté tandis que…
    Ecrit le jeudi, 13 septembre 2018 16:16
  • Quand la maladie devient le centre d’une vie
    Quand la maladie devient le centre d’une vie Sudbury — Même si l’objectif a été atteint dans la campagne GoFundMe à son nom, Véronique Charbonneau n’en est pas à la fin de son combat contre la douleur chronique. Nous avons eu la chance de la contacter lors d’une…
    Ecrit le mercredi, 12 septembre 2018 13:00
  • Élections municipales à Mattawan et Papineau-Cameron
    Élections municipales à Mattawan et Papineau-Cameron Papineau-Cameron — Le maire du Canton de Papineau-Cameron, Robert Corriveau, tentera de convaincre les électeurs de lui confier un huitième et dernier mandat à la tête de cette communauté à la porte d’entrée du Nord de l’Ontario. Une seule autre…
    Ecrit le jeudi, 06 septembre 2018 18:31
  • Créer son emploi d’été
    Créer son emploi d’été Sudbury — Quatre jeunes francophones ont reçu l’aide du Centre régional des affaires (CRA) de Sudbury afin de démarrer et exploiter une petite entreprise au cours de l’été par l’entremise du programme Entreprise d’été de l’Ontario. Chacun a reçu une…
    Ecrit le jeudi, 06 septembre 2018 15:19

RokStories

Éditorial de la semaine

Calendrier du Nord

Twitter

Member Login