FacebookTwitter
lundi, 25 août 2014 09:13

Un chien affectueux qui fait bien des heureux

Écrit par 
Un chien affectueux qui fait bien des heureux Photo : Émilie Deschênes

Timmins — Si vous apercevez plus de chiens que d’habitude au centre-ville depuis le 1er aout, c’est que la Timmins Humane Society donne l’occasion à ses chiens pensionnaires de se balader au centre-ville avec des passants qui souhaitent être accompagnés quelques instants le vendredi.

Le 1er aout, l’affectueux Douglas se prêtait à l’exercice des doux bisous! Eh oui, sous l’une des tentes de la Humane Society, le chiot connu sous le nom de Douglas possédait un kiosque à bisous. Les gens pouvaient verser de l’argent au profit du pensionnat en échange d’un bec de la part du chiot.

«La semaine dernière, il a rapporté 110 $ en donnant des becs aux gens», affirme en riant Noella Rinaldo, directrice générale de l’Association des marchands du centre-ville de Timmins.

Ce jour-là, Kim Leroux, une résidente de Timmins, est tombée amoureuse de Douglas en examinant ce que la Humane Society avait à offrir. C’est alors qu’elle était de retour au kiosque de Douglas le 8 aout pour adopter le chien qui charmait les gens au centre-ville la semaine précédente.

«Mes enfants ne le savent pas encore. Ils vont être très heureux lorsque j’arriverai à la maison avec lui, déclare Mme Leroux. Nous avons une belle maison et un beau chalet, donc il sera définitivement un chien d’extérieur. […] Nous sommes heureux de lui offrir un bon foyer. Nous sommes en congé pour une semaine alors nous allons prendre le temps de l’intégrer chez nous.»

Œuvrant dans le secteur des soins aux animaux, Alicia Santamaria, coordonnatrice des bénévoles à la Timmins Humane Society, affirme être attachée à ce chiot. «Il est resté chez moi, dans ma maison, pendant deux semaines lorsqu’il se rétablissait de sa chirurgie, dit-elle. On lui a fait faire de l’exercice pour l’aider à guérir adéquatement son genou. Il va me manquer. Je l’adore, mais je suis tellement contente qu’il ait trouvé une bonne famille.»

Selon Mme Rinaldo, dans le cadre de l’évènement Paws in the Park, la Humane Society sera au centre-ville tous les vendredis jusqu’à la clôture du Parc urbain. «Notons qu’ils mettent à la disposition du public une liste de choses dont ils ont besoin, soit de vieilles couvertures, des oreillers, des serviettes et des produits nettoyants, donc tous les vendredis, les gens peuvent venir offrir leurs dons ici au centre-ville», dit-elle.

Divers programmes sont offerts dans le cadre de Paws in the Park. «Il y a le programme de marche qui a pour but de libérer les gens de leur bureau, puis les animaux marchent avec eux pendant 10 minutes», poursuit Mme Rinaldo.

Un visiteur de Toronto s’est dit impressionné par cette initiative. L’idée de pouvoir apprendre à connaitre les chiens en adoption dans un tel environnement l’a épaté. «Je m’adonnais à être en ville, au Parc urbain, et les gens de la Humane Society m’ont dit que je pouvais prendre une marche avec un chien pendant 10 minutes», indique Karan Jandoo, qui visitait Timmins par affaires. C’est avec une attention particulière qu’il se baladait sur la 3e Avenue en compagnie d’un jeune chiot gris et blanc. «Celui-ci est tout à fait adorable, je l’apporterais à la maison avec moi. J’habite à Toronto, dit-il en souriant. Il s’agit d’une excellente initiative. Les gens peuvent prendre une marche avec les chiens et même les adopter sur place. C’est fantastique!»

Les animaux vous attendent au centre-ville vendredi.

Abonnez vous

Lu 1881 fois
Émilie Deschênes

Correspondante

Timmins

emilie@levoyageur.ca

Actualité du Nord

  • La Caisse Alliance investit à West Ferris
    La Caisse Alliance investit à West Ferris North Bay — La Caisse populaire Alliance a annoncé mardi son intention d’ouvrir un deuxième centre de services à North Bay l’année prochaine afin de combler le vide laissé par d’autres institutions financières dans la section sud de la ville.…
    Ecrit le mardi, 13 novembre 2018 18:55
  • Audio - LGS (le groupe Swing) tire sa révérence
    Audio - LGS (le groupe Swing) tire sa révérence LGS a annoncé le début de leur tournée d'adieu. Le groupe tire sa révérence après une vingtaine d'années de carrière. Les membres du groupe souhaitent consacrer plus de temps à leur famille. L'animateur du Loup FM Dayv Poulin s'est entretenu…
    Ecrit le mardi, 13 novembre 2018 16:10
  • Audio - Les Rats d'Swompe de passage à Timmins
    Audio - Les Rats d'Swompe de passage à Timmins L'animateur du Loup FM Dayv Poulin s'est entretenu avec Martin Rocheleau des Rats d'Swompe. Les Rats d'Swompe sont un groupe franco-ontarien qui ont obtenu beaucoup de succès avec Vivre en ville et Monde de fous. Martin Rocheleau est originaire de…
    Ecrit le mardi, 13 novembre 2018 16:06
  • Actualités du 13 novembre - invasion de domicile à Sudbury; accident mortel sur la route 11; appui de la minière Vale à la Place des Arts
    Actualités du 13 novembre - invasion de domicile à Sudbury; accident mortel sur la route 11; appui de la minière Vale à la Place des Arts Une femme de Sudbury se retrouve dans un état critique mais stable après avoir été victime d’une invasion de domicile dans le secteur Cambrian Heights. C’est un membre de la famille qui l’a découverte inconsciente. Une personne masquée se serait…
    Ecrit le mardi, 13 novembre 2018 15:36
  • (audio) Josée Vince - Programme "Mains" (autisme)
    (audio) Josée Vince - Programme "Mains" (autisme) Le programme Mains offre des services dans le Nord de l'Ontario aux familles ayant des enfants se situant sur le spectre du trouble de l'autisme. Le programme du Père Noël bienveillant permet entre autres aux enfants de rendre visite au…
    Ecrit le mardi, 13 novembre 2018 15:14
  • Actualités régionales Le Loup FM du 12 novembre
    Actualités régionales Le Loup FM du 12 novembre Sudbury — Scène provinciale tout d’abord : un meurtre est survenu suite à une fusillade dimanche après-midi à Thunder Bay. À Windsor, cinq personnes sont décédées de surdoses de drogue liées au fentanyl dans une période de 24 heures pendant…
    Ecrit le lundi, 12 novembre 2018 15:42
  • Denise Bombardier - «Il n'y a pas d'universités francophones à l'Ouest de l'Ontario.»
    Sudbury — Invitée à l'émission de radio La soirée est encore jeune sur les ondes de Radio-Canada, Denise Bombardier a encore une fois choqué plusieurs Franco-Ontariens et Franco-Canadiens. Elle a affirmé qu'on ne peut pas vivre en français à l'extérieur…
    Ecrit le lundi, 12 novembre 2018 15:41

RokStories

Éditorial de la semaine

Calendrier du Nord

Twitter

Member Login