FacebookTwitter
mercredi, 09 juillet 2014 11:17

60 ballons pour les 60 ans de feu Roger Ladouceur

Écrit par 
Feu Roger Ladouceur aurait célébré ses 60 ans le 7 juillet. Feu Roger Ladouceur aurait célébré ses 60 ans le 7 juillet. Photo : Émilie Deschênes

Timmins — L’ambiance était fébrile autour d’un banc de parc longeant le lac Gillies alors que se réunissaient famille et amis le 7 juillet dernier. Un jour d’anniversaire est généralement un évènement heureux et festif. Dans le cas de la célébration du 60e anniversaire de feu Roger Ladouceur, un sourire s’est dessiné sur le visage émotif de sa conjointe, Huguette Ladouceur, en posant un geste symbolique.

60 ballons bleus ont été relâchés dans le ciel couvert lundi en soirée. «Le bleu était sa couleur préférée, indique une amie de la famille, Patricia Gaudreau, en expliquant la signification des deux teintes de bleu. Le bleu des Maple Leafs de Toronto et le bleu pâle, la couleur de leur mariage.»

Le 7 novembre 2013, M. Ladouceur a succombé à une maladie dont il avait reçu le diagnostic le mois précédent. Le 4 octobre 2013, il apprenait qu’il était atteint d'un adénocarcinome, une tumeur maligne. Le jour de son mariage, le 31 aout 2013, le couple Ladouceur ne se doutait pas que la maladie allait se dénouer par la mort deux mois après l’union.

«Ce fut une année turbulente, déclare Mme Gaudreau. Le jour du décès de Roger, Huguette recevait les papiers comme quoi que c’était officiel qu’elle portait le nom de son mari, Ladouceur.»

Après un long hiver de deuil, ce lancement de ballons bleus est un évènement rassembleur qui a mis du baume au cœur de la dame qui était à la tête de cette organisation. «Le monde pense encore à lui, affirme Mme Ladouceur. Je remercie les gens qui sont venus. Pour moi, ça touche mon cœur. J’ai besoin de ce monde là dans ma vie et ça démontre qu’ils sont encore là pour moi.» Certains invités avaient même attaché aux ballons un message personnalisé à l’intention de leur proche qui reste gravé dans leur mémoire.

La sœur de M. Ladouceur, Claudette Bienias, était épatée par la beauté des ballons flottant dans les airs et reflétant sur le lac. «C’est merveilleux», dit-elle après l’envoi des ballons. Elle ajoute que son frère aurait dit qu’ils se sont donnés trop de peine à réaliser un tel évènement pour lui. «Mais, c’est garanti qu’il dirait que c’est beau. Puis, c’est ma couleur!»

«Il dirait : cool!», poursuit Huguette Ladouceur avec un sourire en coin.

Mme Ladouceur mentionne qu’elle aurait eu l’intention d’organiser une grande fête à l’occasion des 60 ans de son conjoint. Étant donné les circonstances, ce geste significatif était incontournable, d’autant plus que l’emplacement de la cérémonie en était un de choix. «Quand on a commencé à sortir ensemble (il y a six ans), on s’est assis sur ce banc-ci, parce qu’on venait prendre des marches autour du lac Gillies, dit-elle avec un pincement au cœur. On s’est assis sur ce banc et c’est la première fois qu’il m’a dit qu’il m’aimait.»

Selon elle, on se souviendra de Roger Ladouceur comme un homme généreux qui avait une joie de vivre et qui mordait dans la vie en toute simplicité.

Abonnez vous

Lu 2570 fois Dernière modification le mercredi, 09 juillet 2014 13:48
Émilie Deschênes

Correspondante

Timmins

emilie@levoyageur.ca

Actualité du Nord

RokStories

Calendrier du Nord

Twitter

Member Login