FacebookTwitter
mardi, 24 juin 2014 15:03

La St-Vincent-de-Paul ferme ses portes à Timmins

Écrit par 
La St-Vincent-de-Paul ferme ses portes le 28 juin. La St-Vincent-de-Paul ferme ses portes le 28 juin. Photo : Émilie Deschênes

Timmins — Le magasin caritatif St-Vincent-de-Paul de Timmins, situé sur la rue Spruce Nord à Timmins, ferme ses portes pour des raisons de rentabilité. À l’heure actuelle, on annonce qu’une étude sera menée à savoir si des mesures peuvent être prises en vue de poursuivre les activités de la St-Vincent-de-Paul auprès de sa clientèle.

C’est le 23 juin en matinée que les membres du personnel de la St-Vincent-de-Paul apprenaient cette triste nouvelle.

«J’ai annoncé aux membres du personnel que les portes fermeraient le 28 juin, samedi, à cause de sa présente situation financière. Ça fait une secousse que ça dure. On essayait de restructurer vraiment le magasin, parce qu’il opérait à perte depuis quelques années, et la situation il fallait qu’elle change. À ce moment, c’est le conseil paroissial pour les affaires économiques — on peut dire le conseil des finances — avec le curé de la paroisse, qui a fait une étude exhaustive concernant la situation, et le conseil a recommandé au père Pierre (Mafanda) de fermer le magasin», affirme Langis Dion, administrateur financier du Diocèse de Timmins.

À la question Est-ce que la fermeture était la seule solution ou est-ce qu’on aurait pu prendre d’autres mesures pour tenter de remédier à cette situation financière?, M. Dion a répondu : «En ce moment, ils ont choisi bon de fermé le magasin, maintenant est-ce que le magasin va rouvrir? Probablement, mais on ne le sait pas. Il faut faire toutes les études avant de considérer le rouvrir ou non.» Selon lui, cette œuvre de bienfaisance enregistre des pertes depuis les trois dernières années.

La communauté, principalement les citoyens qui vivent sur le seuil de la pauvreté, sera touchée par cette décision. «Le magasin, c’est pour la communauté. Oui, aider les pauvres en même temps aussi, ça on l’a considéré, mais dans l’immédiat, c’est ça qui était la meilleure solution, poursuit M. Dion. Le conseil va se rencontrer prochainement pour étudier la situation.»

Le père Pierre Mafanda, prête de la paroisse Notre-Dame-de-la-Paix, indique que les études serviront à déterminer s’il en vaut la peine de redémarrer les activités. Ce dernier a souhaité ne pas se prononcer sur les diverses questions financières pour l’instant.

Selon M. Dion, tous les articles en magasins resteront entreposés à l’intérieur de l’établissement actuel. Les membres du public sont toujours invités à faire des dons de vêtements et d’articles en les déposant à l’intérieur de la remise située à proximité des portes principales.

Une mise à jour de la situation sera diffusée une fois disponible.

Abonnez vous

Lu 2513 fois Dernière modification le mardi, 24 juin 2014 15:10
Émilie Deschênes

Correspondante

Timmins

emilie@levoyageur.ca

Actualité du Nord

RokStories

Éditorial de la semaine

Calendrier du Nord

Twitter

Member Login