FacebookTwitter
mercredi, 10 juillet 2013 11:39

La communauté autochtone a de quoi célébrer

Écrit par 
La communauté autochtone  a de quoi célébrer Photo : Émilie Deschênes

Timmins —La première ministre ontarienne Kathleen Wynne était à Timmins vendredi dernier pour célébrer la Journée nationale des autochtones (JNA) et l’inauguration des nouveaux locaux du Centre d’amitié autochtone de Timmins (CAAT), situé sur l’avenue Kirby. «Les jeunes et les familles pourront venir ici pour se retrouver en communauté, mais aussi pour acquérir les compétences nécessaires afin de poursuivre leur chemin et prendre leur place dans la communauté ainsi que dans l’économie, déclare Mme Wynne. Je suis très heureuse que notre gouvernement puisse travailler avec les Premières Nations pour améliorer les relations. Nous donnerons la priorité à la compréhension et au respect.»

Journée nationale

des autochtones Le 21 juin se voulait non seulement le début de la saison estivale, mais également une occasion de célébrer le peuple et la culture autochtones. C’est une cérémonie du lever du soleil, qui s’est déroulée vers 5 h en matinée, qui a donné le coup d’envoi à cette journée spéciale. Une foule de gens ont pris part aux activités qui se sont déroulées tout au long de la journée au parc Hollinger. Des gens de différentes cultures se sont pleinement divertis au son des tambours, en plus d’être immergés dans la culture, les coutumes, les traditions et la spiritualité autochtones. Selon le député provincial de Timmins-Baie James, Gilles Bisson, quelles que soient nos origines, nous partageons cette terre et nous devons vivre, grandir et travailler ensemble. D’ailleurs, il a déclaré haut et fort que le traité signé par nos ancêtres doit être respecté. «Il y a plusieurs années, nous avons signé un traité ensemble, et lorsque l’Ontario, le Canada et les Premières Nations se sont assis pour signer le traité, le concept était très simple. Ça s’appelle le partage, affirme M. Bisson. Malheureusement, pendant plusieurs années, mon peuple, les non-autochtones, a oublié tout ça. Nous avons été bien bons pour signer un traité, par contre nous n’avons pas été aussi bons pour garder notre parole.» Dans le cadre des festivités, la culture autochtone a été mise en vitrine grâce aux activités authentiques et spirituelles qui se sont déroulées sur un site naturel qui alliait calme, simplicité et beauté. «Cette journée nous donne une occasion unique de participer à des évènements culturels autochtones et de découvrir le riche patrimoine des peuples autochtones et à travers notre nation», indique le grand chef adjoint, Leo Friday, au nom du Conseil tribal Mushkegowuk.

Inauguration du CAAT

Le nouvel édifice qui abrite le Centre d’amitié autochtone de Timmins est le fruit d’un travail acharné. Avec l’aide de son conseil d’administration et de son équipe, la directrice générale du CAAT, Veronica Nicholson, a consacré beaucoup d’efforts à la réalisation de ce projet d’envergure. Cet édifice spacieux permettra au Centre de continuer à améliorer la qualité de vie des familles autochtones urbaines pendant de nombreuses années à venir. «C’est en 1972 qu’on a ouvert pour la première fois les portes du Centre. Celui-ci a par la suite été déplacé à divers endroits, mais aujourd’hui, je suis fière de dire que nous sommes reconnus comme la plus grande agence autochtone à Timmins, a affirmé Mme Nicholson. Nous étions très bien où nous étions, par contre nous étions limités en matière de services et de programmes pour notre communauté.» La première ministre Kathleen Wynne souligne que son gouvernement a aidé à financer l’établissement par l’intermédiaire du Programme d’infrastructure des centres d’amitié. «Je suis fière que notre gouvernement puisse vous aider dans cet important projet, déclare-t-elle. […] Collectivement, nous devons bien nous y prendre et nous assurer que tous nos enfants aient accès à ce dont ils ont besoin : des activités après les heures de classe, des cours prénataux, de la formation à l’emploi. Voilà pourquoi nous avons investi dans des initiatives comme celle-ci.»

Lu 1773 fois Dernière modification le mercredi, 10 juillet 2013 11:41
Émilie Deschênes

Correspondante

Timmins

emilie@levoyageur.ca

Actualité du Nord

  • Deux anciens maires s’affrontent à Markstay-Warren
    Deux anciens maires s’affrontent à Markstay-Warren Markstay-Warren — Les électeurs de Markstay-Warren devront choisir entre deux candidats expérimentés le mois prochain pour choisir leur nouveau maire. Le maire sortant, Steve Salonin, veut privilégier la remise à neuf de plusieurs infrastructures routières de sa communauté tandis que…
    Ecrit le jeudi, 13 septembre 2018 16:16
  • Quand la maladie devient le centre d’une vie
    Quand la maladie devient le centre d’une vie Sudbury — Même si l’objectif a été atteint dans la campagne GoFundMe à son nom, Véronique Charbonneau n’en est pas à la fin de son combat contre la douleur chronique. Nous avons eu la chance de la contacter lors d’une…
    Ecrit le mercredi, 12 septembre 2018 13:00
  • Élections municipales à Mattawan et Papineau-Cameron
    Élections municipales à Mattawan et Papineau-Cameron Papineau-Cameron — Le maire du Canton de Papineau-Cameron, Robert Corriveau, tentera de convaincre les électeurs de lui confier un huitième et dernier mandat à la tête de cette communauté à la porte d’entrée du Nord de l’Ontario. Une seule autre…
    Ecrit le jeudi, 06 septembre 2018 18:31
  • Créer son emploi d’été
    Créer son emploi d’été Sudbury — Quatre jeunes francophones ont reçu l’aide du Centre régional des affaires (CRA) de Sudbury afin de démarrer et exploiter une petite entreprise au cours de l’été par l’entremise du programme Entreprise d’été de l’Ontario. Chacun a reçu une…
    Ecrit le jeudi, 06 septembre 2018 15:19
  • Changement de nom et dévoilement de la programmation du festival du conte de Sudbury
    Changement de nom et dévoilement de la programmation du festival du conte de Sudbury Sudbury — La deuxième édition du festival de contes de Sudbury portera un nouveau nom inspiré par le titre de la collection de livres publiée par le père Germain Lemieux : le festival Les Vieux m’ont conté. Du 9 au 14 octobre,…
    Ecrit le mercredi, 05 septembre 2018 14:00
  • Une rentrée incertaine à l’Université de Sudbury?
    Une rentrée incertaine à l’Université de Sudbury? Sudbury — Les négociations entre l’Université de Sudbury et l’Association des professeures et professeurs de l’Université Laurentienne (APPUL) sont arrêtées depuis le mois de juillet. Le syndicat rapporte que des progrès importants avaient été réalisés avant l’ajournement pour le mois…
    Ecrit le vendredi, 31 août 2018 12:35
  • Deux visions opposées pour l’avenir de Temiskaming Shores
    Deux visions opposées pour l’avenir de Temiskaming Shores Temiskaming Shores — Le bulletin de vote pour déterminer le prochain maire de Temiskaming Shores aura seulement deux candidats. Les électeurs devront choisir entre Carman Kidd, le maire sortant, et Mike Woods,un résident de longue date, pour diriger cette ville nord-ontarienne au…
    Ecrit le jeudi, 30 août 2018 15:19

RokStories

Éditorial de la semaine

Calendrier du Nord

Twitter

Member Login