FacebookTwitter
mercredi, 10 juillet 2013 11:39

La communauté autochtone a de quoi célébrer

Écrit par 
La communauté autochtone  a de quoi célébrer Photo : Émilie Deschênes

Timmins —La première ministre ontarienne Kathleen Wynne était à Timmins vendredi dernier pour célébrer la Journée nationale des autochtones (JNA) et l’inauguration des nouveaux locaux du Centre d’amitié autochtone de Timmins (CAAT), situé sur l’avenue Kirby. «Les jeunes et les familles pourront venir ici pour se retrouver en communauté, mais aussi pour acquérir les compétences nécessaires afin de poursuivre leur chemin et prendre leur place dans la communauté ainsi que dans l’économie, déclare Mme Wynne. Je suis très heureuse que notre gouvernement puisse travailler avec les Premières Nations pour améliorer les relations. Nous donnerons la priorité à la compréhension et au respect.»

Journée nationale

des autochtones Le 21 juin se voulait non seulement le début de la saison estivale, mais également une occasion de célébrer le peuple et la culture autochtones. C’est une cérémonie du lever du soleil, qui s’est déroulée vers 5 h en matinée, qui a donné le coup d’envoi à cette journée spéciale. Une foule de gens ont pris part aux activités qui se sont déroulées tout au long de la journée au parc Hollinger. Des gens de différentes cultures se sont pleinement divertis au son des tambours, en plus d’être immergés dans la culture, les coutumes, les traditions et la spiritualité autochtones. Selon le député provincial de Timmins-Baie James, Gilles Bisson, quelles que soient nos origines, nous partageons cette terre et nous devons vivre, grandir et travailler ensemble. D’ailleurs, il a déclaré haut et fort que le traité signé par nos ancêtres doit être respecté. «Il y a plusieurs années, nous avons signé un traité ensemble, et lorsque l’Ontario, le Canada et les Premières Nations se sont assis pour signer le traité, le concept était très simple. Ça s’appelle le partage, affirme M. Bisson. Malheureusement, pendant plusieurs années, mon peuple, les non-autochtones, a oublié tout ça. Nous avons été bien bons pour signer un traité, par contre nous n’avons pas été aussi bons pour garder notre parole.» Dans le cadre des festivités, la culture autochtone a été mise en vitrine grâce aux activités authentiques et spirituelles qui se sont déroulées sur un site naturel qui alliait calme, simplicité et beauté. «Cette journée nous donne une occasion unique de participer à des évènements culturels autochtones et de découvrir le riche patrimoine des peuples autochtones et à travers notre nation», indique le grand chef adjoint, Leo Friday, au nom du Conseil tribal Mushkegowuk.

Inauguration du CAAT

Le nouvel édifice qui abrite le Centre d’amitié autochtone de Timmins est le fruit d’un travail acharné. Avec l’aide de son conseil d’administration et de son équipe, la directrice générale du CAAT, Veronica Nicholson, a consacré beaucoup d’efforts à la réalisation de ce projet d’envergure. Cet édifice spacieux permettra au Centre de continuer à améliorer la qualité de vie des familles autochtones urbaines pendant de nombreuses années à venir. «C’est en 1972 qu’on a ouvert pour la première fois les portes du Centre. Celui-ci a par la suite été déplacé à divers endroits, mais aujourd’hui, je suis fière de dire que nous sommes reconnus comme la plus grande agence autochtone à Timmins, a affirmé Mme Nicholson. Nous étions très bien où nous étions, par contre nous étions limités en matière de services et de programmes pour notre communauté.» La première ministre Kathleen Wynne souligne que son gouvernement a aidé à financer l’établissement par l’intermédiaire du Programme d’infrastructure des centres d’amitié. «Je suis fière que notre gouvernement puisse vous aider dans cet important projet, déclare-t-elle. […] Collectivement, nous devons bien nous y prendre et nous assurer que tous nos enfants aient accès à ce dont ils ont besoin : des activités après les heures de classe, des cours prénataux, de la formation à l’emploi. Voilà pourquoi nous avons investi dans des initiatives comme celle-ci.»

Lu 2262 fois Dernière modification le mercredi, 10 juillet 2013 11:41
Émilie Deschênes

Correspondante

Timmins

emilie@levoyageur.ca

Actualité du Nord

  • Un nouveau nom pour une école secondaire de Sturgeon Falls
    Un nouveau nom pour une école secondaire de Sturgeon Falls Nipissing Ouest — Les dirigeants du Conseil scolaire public du Nord-Est de l’Ontario (CSPNE) ont dévoilé aujourd'hui le nouveau nom de l’école secondaire publique qui dessert les familles francophones et francophiles de Sturgeon Falls et des environs. Le nom de…
    Ecrit le vendredi, 14 juin 2019 17:10
  • Mérite Horace-Viau 2019 : Monique Beaudoin, Chlöé Madore-Bouffard et Gabriel Grenier
    Mérite Horace-Viau 2019 : Monique Beaudoin, Chlöé Madore-Bouffard et Gabriel Grenier Voici des entrevues réalisées avec les trois récipiendaires du Mérite Horace-Viau, remis par les Clubs Richelieu du Grand Sudbury. Ces articles ont paru dans le cahier spécial sur la St-Jean de Sudbury 2019. La passion des arts et des autres…
    Ecrit le vendredi, 14 juin 2019 10:00
  • Nouvelle acquisition pour le Musée des jumelles Dionne
    Nouvelle acquisition pour le Musée des jumelles Dionne North Bay — Le Conseil du patrimoine des Quintuplets Dionne rouvrira bientôt les portes de la maison de naissance des jumelles vers la fin du mois de juin et, pendant quelques mois, le grand public aura une opportunité d’observer les…
    Ecrit le jeudi, 13 juin 2019 10:07
  • Le bon voisinage interprovincial
    Le bon voisinage interprovincial Nord ontarien et Abitibi-Témiscamingue — Les résidents du Nord de l’Ontario qui vivent dans des communautés près de la frontière entre le Québec et l’Ontario ont une relation particulière avec leurs voisins de l’autre province. Les villes et villages situés…
    Ecrit le mercredi, 12 juin 2019 15:45
  • Après Kashechewan, Pikangikum envoie ses résidents à Kapuskasing
    Après Kashechewan, Pikangikum envoie ses résidents à Kapuskasing Kapuskasing — L’incendie forestier Red Lake 14 brille toujours de mille feux dans le Nord-Ouest de l’Ontario, forçant ainsi l’évacuation d’urgence de la Première Nation de Pikangikum. Brulant tout sur son passage depuis le mercredi 29 mai, le feu s’étend maintenant sur…
    Ecrit le mercredi, 05 juin 2019 10:40
  • Un nouveau centre de la petite enfance à Odyssée
    Un nouveau centre de la petite enfance à Odyssée North Bay — Le Centre de développement de la petite enfance de l’Ontario On y va a récemment inauguré son deuxième point de service destiné aux familles francophones de la région de North Bay. Le jeudi 23 mai, le personnel d’On…
    Ecrit le vendredi, 31 mai 2019 15:53
  • Fonce.ca : Un premier rassemblement des ressources de formations pour les adultes
    Fonce.ca : Un premier rassemblement des ressources de formations pour les adultes Sudbury — Fonce.ca est un projet pilote unique au Nord de l’Ontario qui aiguille les adultes francophones désireux de terminer ou de parfaire leur éducation. L’objectif est de faciliter la recherche du meilleur parcours de formation pour l’individu. Il s’agit…
    Ecrit le mercredi, 29 mai 2019 15:44

RokStories

Éditorial de la semaine

Calendrier du Nord

Twitter

Member Login