FacebookTwitter
jeudi, 01 août 2019 09:00

Changement de garde à la paroisse St-Jean-de-Brébeuf

Écrit par  Claire Pilon
Changement de garde à la paroisse St-Jean-de-Brébeuf Photos : Coutoisie
Sudbury — Mgr Jean-Paul «J.P.» Jolicœur, prêtre de la paroisse St-Jean-de-Brébeuf dans le Moulin à Fleur, quittera le poste de curé de la paroisse le 1er aout pour prendre d’autres responsabilités au sein du diocèse. Ses paroissiens et amis l’ont cependant déjà honoré lors d’une rencontre à la salle paroissiale le 19 juin. Plus de 200 personnes l’ont remercié et salué.

Natif du Moulin, Mgr Jolicœur a donc considéré cette communauté comme étant son chez lui pendant de nombreuses années et les gens comme des amis, des frères, des sœurs et des voisins. «C’est ce qui m’a toujours donné le gout et l’enthousiasme requis pour entreprendre chaque jour avec joie et détermination. J’y ai découvert ma vocation au service de Dieu ainsi que l’encouragement et le support pour réaliser mes rêves et vivre une seconde à la fois la Foi qui m’anime», explique-t-il.

«Après 47 ans de ministère actif, c’est le moment de dire au revoir au service en paroisse», ajoute-t-il. Mgr Jolicœur a été ordonné par Mgr Roger Despatie le 28 mars 1972 dans sa paroisse natale de St-Jean-de-Brébeuf. En fait, il a été un des trois enfants du quartier ordonnés dans la paroisse. Il y est donc né, y a été baptisé, confirmé et ordonné prêtre.


Le père Roch Martin remplacera Mgr Jean-Paul Jolicœur comme prêtre de la paroisse St-Jean-de-Brébeuf à partir du 1er aout 2019. Lors d’une célébration le 19 juin, Mgr Jolicœur (à droite) a remis les clés de la paroisse au père Martin.

Malgré sa retraite, il continuera à contribuer aux activités de l’équipe diocésaine comme vicaire général et il sera libre de participer aux activités communautaires en plus de prendre le temps de s’arrêter pour réfléchir. «Je rends grâce à Dieu pour mes parents, les membres de ma famille et mes amis de m’avoir secondé dans ma vie sacerdotale. Je reconnais dans ma vie, les personnes qui sont et qui ont été pour moi des exemples à vivre», conclut Mgr Jolicœur.

Mgr Jolicœur garde de bons souvenirs de son enfance au Moulin à Fleur, des personnes qu’il a rencontrées ainsi que des expériences qu’il a vécues comme responsable de la paroisse. «Je me souviens entre autres du matin des funérailles de Mgr Coallier [le prêtre fondateur de la paroisse], lorsque les jeunes et moins jeunes longeaient les rues du quartier. Mgr Coallier disait : “Le Moulin à Fleur est le quartier le plus pauvre de la ville et, malgré cela, les résidents ont réussi à construire un temple comme église”», se rappelle-t-il.

Il se souvient aussi des processions de la Fête Dieu, des camps d’été avec les scouts et les personnes qui se dévouaient bénévolement pour faire avancer les nombreux projets. Mgr Jolicœur décrit les résidents du Moulin à Fleur comme des gens sages avec un sens d’appartenance, fiers de leur culture et de leur racine, mais toujours prêts à accueillir les gens des autres cultures.

Abonnez vous
Lu 1722 fois Dernière modification le mardi, 30 juillet 2019 15:41

Actualité du Nord

  • Une cicatrice encore visible
    Sudbury — Cette photo prise du haut des airs montre bien l’étendue de forêt qui a été dévastée par l’incendie Parry Sound 33 l’été dernier. Ce feu qui a forcé l’évacuation d’une Première Nation et de Killarney en plus de…
    Ecrit le mercredi, 14 août 2019 15:21
  • Construction devant le Collège Boréal pour la rentrée
    Construction devant le Collège Boréal pour la rentrée Sudbury — La circulation sur le boulevard Lasalle à l’entrée du Collège Boréal risque d’être perturbée pour la rentrée. Afin de terminer la construction de la route et du nouveau carrefour giratoire qui remplacera l’intersection devant le collège, les automobilistes…
    Ecrit le mardi, 13 août 2019 16:23
  • Earlton se bat pour son développement
    Earlton se bat pour son développement Earlton — Les dirigeants du canton d’Armstrong ont récemment réduit le prix de vente de certains terrains municipaux à 20 000 $ pour stimuler le développement de nouveaux domiciles dans le secteur du chemin Airport et du croissant Jules-Gravel. Les obstacles au…
    Ecrit le jeudi, 08 août 2019 13:00
  • Quelle est la relation entre l’aide médicale à mourir et les soins palliatifs en Ontario?
    Quelle est la relation entre l’aide médicale à mourir et les soins palliatifs en Ontario? Ontario — En Ontario, les maisons de soins palliatifs sont l’un des endroits désignés par la loi où il est permis d’administrer l’aide médical à mourir (AMM). La grande majorité des institutions préfèrent par contre diriger les patients à l’hôpital…
    Ecrit le mardi, 06 août 2019 13:00
  • Tournoi annuel au profit du Club Alidor
    Tournoi annuel au profit du Club Alidor St-Charles — Même si les organisateurs Colette et Gaetan Roy ont dû changer la date du tournoi annuel de pêche Ron Sénécal West Arm Pike Tournment en raison du niveau de l’eau trop élevé, les participants ont afflué en grand…
    Ecrit le jeudi, 01 août 2019 13:00
  • Changement de garde à la paroisse St-Jean-de-Brébeuf
    Changement de garde à la paroisse St-Jean-de-Brébeuf Sudbury — Mgr Jean-Paul «J.P.» Jolicœur, prêtre de la paroisse St-Jean-de-Brébeuf dans le Moulin à Fleur, quittera le poste de curé de la paroisse le 1er aout pour prendre d’autres responsabilités au sein du diocèse. Ses paroissiens et amis l’ont cependant…
    Ecrit le jeudi, 01 août 2019 09:00
  • Des femmes qui restent pour des femmes qui partent
    Des femmes qui restent pour des femmes qui partent Timmins et Sudbury — Le Centre Passerelle pour femmes du Nord de l'Ontario à Timmins a reçu 211 627 $ du gouvernement fédéral afin de tenter de contrer le roulement de personnel. Le Centre Passerelle est le seul organisme francophone qui a…
    Ecrit le jeudi, 25 juillet 2019 11:14

RokStories

Éditorial de la semaine

Calendrier du Nord

Twitter

Member Login