FacebookTwitter
lundi, 24 juin 2019 14:00

L’énergie contagieuse de Coco Country Band

Écrit par 
L’énergie contagieuse de Coco Country Band Photo : Courtoisie
Nipissing Ouest — «C’est rare que les gens sont déçus de leur soirée», lance la chanteuse et productrice du groupe Coco Country Band, qui sera en spectacle à Sturgeon Falls le 29 juin. Même au téléphone, la voix de Valérie Boulianne L. laisse transparaitre son énergie et son enthousiasme.

Et ça va même plus loin : «Souvent, les gens nous écrivent le lendemain sur notre page Facebook “J’ai manqué ça, j’en ai entendu parler par ma voisine ou ma cousine, finalement je ne suis pas venu et je suis assez déçu», raconte Mme Boulianne.

Son énergie semble être contagieuse lorsque l’on regarde des vidéos de leurs spectacles. «C’est vraiment un party et c’est le mandat qu’on s’est donné, explique la chanteuse, le show fini et les gens en veulent encore, ils ne veulent pas que ça finissent. Je viens de région aussi (Baie Comeau), fait que j’ai un langage très familier et j’aime ça beaucoup parler à la foule, conter des anecdotes et qu’on ait du fun.»

Le groupe se spécialise en reprises de chansons country et rock qu’ils réinterprètent à leur façon. Les spectateurs qui se présenteront au centre récréatif de Sturgeon Falls pourront entendre des classiques de Johnny Cash, Shania Twain et Garth Brooks pour le côté country; Tom Cochrane, AC/DC et Bob Seger pour les oreilles rock, tous réinventés au style Coco Country.

«On a aussi des medleys, comme un medley cajun avec des classiques [en français] du Nouveau-Brunswick», ajoute la chanteuse. Plus un medley de chansons québécoises de Willie Lamothe, Patrick Normand et Renée Martel, entre autres.

Valérie Boulianne n’est pas une nouvelle venue dans le milieu de la musique au Québec, comme le démontre sa feuille de route. Elle est apparue dans l’opéra Rock Phénomia présenté à Vrak TV en 2003, est choriste pour l’émission En direct de l’univers à Radio-Canada depuis 3 ans en plus de participer à d’autres projets musicaux, comme Fastlane Band, Samajam et DIVA5. La situation est similaire avec les autres membres du groupe, qui accompagnent d’autres artistes ou qui ont leur propre projet.

Mais Coco Country Band a une place spéciale dans le cœur de chacun de ses membres. «Quand on revient dans le Coco, c’est comme notre bébé, nos racines de band qu’on a créé. On est pas à la pige, on est nous autres.»

C’est probablement parce que le groupe est en fait le lieu de naissance de la carrière de ses membres. Exception faite de l’une des deux sœurs jumelles violonistes, tous les membres se sont connus et rassemblés dans le cadre d’un cours au cégep Lionel-Groulx il y a 11 ans. Ils sont tombés en amour avec le country en l’explorant pour ce cours où ils devaient former un groupe.

Les autres membres du groupe sont David Brisson - Guitares / Voix, Gabriel Desjardins – Piano & Claviers, Sara Jasmin – Violoniste, Julie Jasmin – Violoniste, David Larocque – Batterie, Louis-Étienne Sylvestre – Basse.

Abonnez vous
Lu 1226 fois Dernière modification le jeudi, 20 juin 2019 09:57
Julien Cayouette

Directeur de l'information

705-673-3377, poste 6209 ou sans frais : 1-866-926-3997

levoyageur@levoyageur.ca

Plus dans cette catégorie : « Préserver le folklore en famille

Actualité du Nord

  • Fermeture de la paroisse de L’Annonciation
    Fermeture de la paroisse de L’Annonciation Sudbury — Certains paroissiens de L’Annonciation sont toujours indécis quant à la paroisse qu’ils fréquenteront après la fermeture de leur paroisse le 29 juillet. Le 3 juin, le diocèse de Sault-Ste-Marie annonçait l’intégration de cette paroisse créée en 1953 à la paroisse…
    Ecrit le mercredi, 17 juillet 2019 09:40
  • Départ des Filles de la Sagesse
    Départ des Filles de la Sagesse Sudbury — La congrégation religieuse des Filles de la Sagesse a définitivement quitté le diocèse de Sault-Ste-Marie en juin. Les deux sœurs membres qui demeuraient à Sudbury ont pris leur retraite et ont maintenant élu résidence à la maison mère…
    Ecrit le mardi, 16 juillet 2019 10:29
  • Bientôt à la recherche de pouces verts
    Bientôt à la recherche de pouces verts Opasatika — Une nouvelle ferme agricole hydroponique commence à prendre de la verdure dans les anciens locaux de la ferme Curé Noël à Opasatika. Le projet du propriétaire de Truly Northern, Stéphane Lanteigne, et son partenaire, Jeremy Gillanders, pourrait ouvrir…
    Ecrit le jeudi, 11 juillet 2019 10:34
  • La communauté répond à l’appel du CIFS
    La communauté répond à l’appel du CIFS Sudbury — Le Contact interculturel francophone de Sudbury (CIFS) continue sa reconstruction et le niveau d’optimisme de ses dirigeants semble être à son plus haut niveau depuis plusieurs années. Des démarches ont entre autres déjà été entreprises auprès du gouvernement…
    Ecrit le jeudi, 11 juillet 2019 10:11
  • Un affrontement amical pour le bien des enfants
    Un affrontement amical pour le bien des enfants Sudbury — Le quatrième affrontement entre les joueurs de la Ligue nationale de hockey (LNH) et les médecins du Grand Sudbury aura lieu le 11 aout à 14 h à l’aréna de Sudbury. Les profits du match seront remis à la Fondation…
    Ecrit le mercredi, 10 juillet 2019 17:09
  • 22e Semaine de la Fierté
    22e Semaine de la Fierté Sudbury — La 22e Semaine de la Fierté de Sudbury aura lieu du 8 au 14 juillet. Encore cette année, le nombre d’activités semble s’être multiplié avec des discussions, des ateliers d’art, des spectacles, du yoga, un match de roller derby et…
    Ecrit le jeudi, 04 juillet 2019 09:54
  • Une année historique pour l’École secondaire catholique Ste-Marie
    Une année historique pour l’École secondaire catholique Ste-Marie New Liskeard — L’École secondaire catholique Ste-Marie de New Liskeard fêtera bientôt sa cinquantième année d’existence. Du 2 au 4 aout, les anciens Apollos vont se rassembler à l’école et ailleurs dans la communauté pour prendre part aux célébrations du…
    Ecrit le mercredi, 03 juillet 2019 14:05

RokStories

Éditorial de la semaine

Calendrier du Nord

Twitter

Member Login