FacebookTwitter
mardi, 21 mai 2019 15:35

Mots de jeux : Jouer avec les oreilles

Écrit par 
Mots de jeux : Jouer avec les oreilles Photo : Courtoisie
Sudbury — Les pièces de théâtre pour les enfants de quatre ans et moins sont souvent plus visuelles ou demandent un jeu plus physique de la part des comédiens. Mots de jeux, qui sera présentée au Théâtre du Nouvel-Ontario le 25 mai, confronte cette attente et présente une pièce avec un texte qui… joue un peu plus avec les mots.

La création de Vox Théâtre d’Ottawa met en scène trois personnages sans âge qui «incarnent un peu tous les mots, tous les sons que peuvent vivre le jeune spectateur dans une journée», explique le metteur en scène, Pier Rodier.

Ce quotidien dans la pièce peut représenter un moment de solitude dans son lit, le déjeuner, les jeux à la maison, une promenade au parc, la découverte de sa ville, etc.

«Les personnages ont souvent seulement un mot [à dire à la fois], donc c’est l’enchainement de tous ces mots-là, en trio, qui nous aide à comprendre le parcours», ajoute le metteur en scène.

Les objets, les actions et les émotions sont nommés, mais aussi parfois mimés ou illustrés. Le décor est d’ailleurs construit d’objets inspirés par des dessins d’enfants. On utilise également des extraits de «chansonnettes du folklore traditionnel pour enfants».

M. Rodier et l’autrice de la pièce, Sarah Migneron, ont fait le choix délibéré d’aller à l’encontre du stéréotype de la pièce pour enfant. C’est en fait un défi que cette dernière s’est donné pour aller chercher leur attention.

«Ce qui est extraordinaire avec ce spectacle-là, c’est de voir la réaction des parents ou des grands-parents qui regardent leurs enfants découvrir et d’avoir cette attention totale. Parce que je crois que, pour la plupart des enfants, ce ne sont pas des nouveaux mots, mais ce ne sont pas des mots qu’ils entendent souvent.»

Gérer l’anxiété

Écrire et monter une pièce de théâtre pour les tout-petits est un exercice bien différent de celui qui peut être fait pour les adultes, ou même pour des enfants plus vieux, mais qui est tout aussi gratifiant.

Si le théâtre pour adultes vise principalement à faire vivre des émotions ou à faire réfléchir — ou les deux —, celui pour enfants doit surtout divertir et éduquer. Pour le metteur en scène de Mots de jeux, Pier Rodier, une partie de cet apprentissage est le besoin d’apprendre à vivre une expérience artistique commune et en groupe. «C’est un atout pour développer une culture et, c’est peut-être un peu gros, mais aussi de bons citoyens, d’être à l’écoute.»

Il considère que, pour un enfant, voir une pièce de théâtre «c’est un peu un beau gros livre d’histoire, parce que c’est souvent ça leur premier contact avec l’art, un livre à la maison ou à la télé. Mais quand c’est vivant et en trois dimensions… je pense aussi que c’est de sentir ce que les autres spectateurs vivent.»

«Chaque enfant a une maturité émotive et créative à un niveau différent. Alors nous sommes là pour semer. En même temps qu’après le spectacle il peut y avoir des enfants de trois ans qui vont nous raconter tout à fait ce qu’ils ont vécu, pour d’autres, ce sont les sens qui ont été éveillés autrement», poursuit le metteur en scène.

À quoi faut-il porter une attention particulière dans les pièces pour de si jeunes enfants? M. Rodier s’attarde surtout à gérer les niveaux d’anxiété. Il ne faut pas causer trop de grosses surprises, faire sursauter ou faire peur. «C’est tout en douceur.»

La façon d’installer les spectateurs a aussi un rôle à jouer dans le niveau de confort. Pas de gradins pour Jeux de mots, seulement des tapis ou des petits bancs assez espacés pour que les petits spectateurs aient chacun leur «bulle» pour ce qui peut être leur première expérience au théâtre.

Pier Rodier se consacre au théâtre pour enfant depuis une quinzaine d’années. Il trouvait l’offre un peu pauvre lorsque ses propres enfants étaient jeunes, mais il s’y sent également bien. «J’ai l’impression de pouvoir être plus prêt de mes inspirations, c’est plus mes univers à moi que je retrouve dans le théâtre pour jeune public.»

Les trois comédiens, Frédérique Thérien, Alexandre-David Gagnon et Sasha Dominique, donneront deux représentations de la pièce qui s’adresse aux enfants de 18 mois à 4 ans à 10 h à 13 h 30 le 25 mai. Les billets sont disponibles à la billetterie du TNO : letno.ca.

Abonnez vous
Lu 1612 fois
Julien Cayouette

Directeur de l'information

705-673-3377, poste 6209 ou sans frais : 1-866-926-3997

levoyageur@levoyageur.ca

Actualité du Nord

  • 90 ans de jardinage
    90 ans de jardinage Kapuskasing — La Société d’horticulture de Kapuskasing célèbre ses 90 ans d’existence cette année et, pour l’occasion, elle tenait sa foire annuelle de fleurs et de légumes la fin de semaine du 17 aout au Centre Civique. Le Voyageur a pu rencontrer…
    Ecrit le jeudi, 22 août 2019 16:22
  • Le militantisme par la culture
    Le militantisme par la culture Chapleau — Diane Jean, l’ancienne directrice générale du Centre culturel Louis-Hémon, a récemment choisi de tirer sa révérence après avoir travaillé pendant deux décennies auprès de Chapleau. Abitibienne d’origine, elle s’est installée dans cette collectivité rurale du Nord de l’Ontario…
    Ecrit le mercredi, 21 août 2019 16:09
  • Visite d’Elizabeth May à Sudbury
    Visite d’Elizabeth May à Sudbury Sudbury — Première visite à saveur électorale dans le Grand Sudbury, la chef du Parti vert du Canada, Elizabeth May, était de passage à l’École d’architecture McEwen hier soir pour répondre aux questions des Sudburois. Il s’agissait d’un 33e arrêt d’une…
    Ecrit le mercredi, 21 août 2019 00:00
  • Une cicatrice encore visible
    Sudbury — Cette photo prise du haut des airs montre bien l’étendue de forêt qui a été dévastée par l’incendie Parry Sound 33 l’été dernier. Ce feu qui a forcé l’évacuation d’une Première Nation et de Killarney en plus de…
    Ecrit le mercredi, 14 août 2019 15:21
  • Construction devant le Collège Boréal pour la rentrée
    Construction devant le Collège Boréal pour la rentrée Sudbury — La circulation sur le boulevard Lasalle à l’entrée du Collège Boréal risque d’être perturbée pour la rentrée. Afin de terminer la construction de la route et du nouveau carrefour giratoire qui remplacera l’intersection devant le collège, les automobilistes…
    Ecrit le mardi, 13 août 2019 16:23
  • Earlton se bat pour son développement
    Earlton se bat pour son développement Earlton — Les dirigeants du canton d’Armstrong ont récemment réduit le prix de vente de certains terrains municipaux à 20 000 $ pour stimuler le développement de nouveaux domiciles dans le secteur du chemin Airport et du croissant Jules-Gravel. Les obstacles au…
    Ecrit le jeudi, 08 août 2019 13:00
  • Quelle est la relation entre l’aide médicale à mourir et les soins palliatifs en Ontario?
    Quelle est la relation entre l’aide médicale à mourir et les soins palliatifs en Ontario? Ontario — En Ontario, les maisons de soins palliatifs sont l’un des endroits désignés par la loi où il est permis d’administrer l’aide médical à mourir (AMM). La grande majorité des institutions préfèrent par contre diriger les patients à l’hôpital…
    Ecrit le mardi, 06 août 2019 13:00

RokStories

Éditorial de la semaine

Calendrier du Nord

Twitter

Member Login