Imprimer cette page
mercredi, 10 juillet 2013 10:20

150 élèves profitent des ateliers du Collège Boréal

Écrit par 
150 élèves profitent des ateliers du Collège Boréal Photo : Sylvie Colle

Wawa —Les élèves de la 7e à la 9e année des écoles catholiques Saint-Nom-de-Jésus de Hornepayne, Notre-Dame-du-Sault de Sault-Ste-Marie, St-Joseph de Dubreuilville et Saint-Joseph de Wawa ont passé une journée complète avec des représentants du Collège Boréal. Le 23 mai dernier, six formateurs du Collège Boréal se sont rendus à Wawa pour offrir des ateliers fort intéressants sur les métiers. Plus de 150 élèves ont participé. Ceux de la 7e à la 9e année ont eu la chance de socialiser tout en apprenant diverses techniques en électricité, en esthétique, en gestion de scène, en soudure, en arts culinaires ainsi qu’en véhicules automobiles. Nos jeunes apprentis ont eu beaucoup de plaisir et ont fait de nouvelles expériences! C’est par équipe de 15 à 20 que les participants ont eu un aperçu de chaque métier.

Camp d’exploration des métiers

Arts culinaires : Simon Le Hénaff Électricité : Marc Robichaud Esthétique : Brigitte Gagnon Gestion de scène : Mathieu Grainger Soudure : Guy Lachapelle Véhicules automobiles : John Montpellier Mathieu Grainger, formateur en gestion de scène, a fait une présentation Power Point avec le matériel de son. Il a décortiqué une musique avec tous les tons de voix par ordinateur. Tout simplement fascinant! Éric Bélanger, un élève de 8e année, affirme : «Je serai un de ses étudiants plus tard.» L’atelier d’esthétique avec Brigitte Gagnon a eu un grand succès auprès des garçons. Ils ont rarement l’occasion de se faire dorloter les mains avec un arôme parfumé. Ce programme intense de 10 mois accueille entre 8 à 10 étudiants par année. John Montpellier a mis en évidence les bienfaits du programme de véhicules automobiles. Le nombre de voitures augmentant chaque année, les possibilités d’avoir un emploi dans le domaine sont meilleures. Ryan McIntyre, un élève de 9e année, a excellé lors du défi des boulons. Lors de l’atelier de soudure, Guy Lachapelle s’est assuré que chaque élève quittait avec un souvenir : leur nom sur une plaquette de fer. M. Lachapelle a incité les jeunes filles autant que les garçons a explorer ce domaine qui offre de plus en plus d’emplois. Selon Marc Robichaud, formateur : «Il n’est pas question d’avoir seulement le titre d’électricien. Ce métier est divertissant et kinesthésique. Être électricien requiert une très grande motricité fine et une bonne attention aux détails.» L’atelier a été tout simplement électrisant! Plusieurs élèves ont reçu un certificat pour leur bonne performance, dont Madisson Umbrasas, Camille Poulin, Wilkie Langille et MacKenzie Laing. L’atelier d’arts culinaires n’a laissé personne indifférent. Simon Le Hénaff, formateur, a expliqué avec passion les bienfaits d’être cuisiner. Miam, les plaisirs de goûter, les voyages gastronomiques. Les élèves ont préparé des suçons qu’ils ont par la suite dégustés. Élèves et enseignants ont bien profité de ces ateliers. Merci au Collège Boréal et aux organisatrices de cette journée, Darquise Huot et Ginette Poulin-Vaillancourt, du CSCNO.

Lu 3544 fois Dernière modification le mercredi, 10 juillet 2013 10:23
Sylvie Colle

Correspondante

Wawa

sylvie.jsmn@hotmail.com