FacebookTwitter
jeudi, 17 avril 2014 09:32

Le Collège Boréal se lance dans la formation de camionneurs

Écrit par 
Le Collège Boréal  se lance dans la formation de camionneurs Photo : Émilie Deschênes

Timmins — Et c'est parti! Le Collège Boréal, campus de Timmins, offre depuis quelques semaines un tout nouveau programme de camionnage pour les permis de conduire DZ et AZ. C'est ce qu'on a officiellement annoncé le 10 avril dernier.

Afin de répondre aux besoins de l'industrie, le Collège Boréal se donne comme mission de former des camionneurs du Nord de l’Ontario. «On prédit que d'ici 2020 il y aura une pénurie de 40 000 à 120 000 travailleurs dans ce domaine. Voilà pourquoi Boréal agit maintenant afin d'être en mesure de répondre à cette demande, affirme Jean-Pierre Nadon, directeur général du Collège Boréal, campus de Timmins. Je suis enchanté d’annoncer ce nouveau programme à Timmins, puisqu’il répond si bien aux besoins des communautés environnantes qui voient enfin l’industrie forestière reprendre de l’essor.»

Le camion remorque du Collège Boréal est immanquable. Si vous ne l'avez pas encore aperçu, vous ne tarderez pas à le voir sillonner les rues dans les environs.

«Le Collège a un camion pour former les étudiants, indique Denis Bélanger, consultant en formation au Collège Boréal. Les étudiants ont la possibilité de suivre la formation soit en anglais, soit en français, donc on est en mesure de répondre aux besoins de l'ensemble de la population du Nord de l'Ontario.» Ce dernier ajoute que le programme est offert à partir de Timmins et qu'il est accessible à l'ensemble du territoire du Nord de la province.

Cela dit, la bonne nouvelle pour les étudiants qui proviennent de l’extérieur est que leur logement est compris et incorporé à leurs frais d’inscription s'ils le désirent.

«Aussi, les personnes qui sont sans emploi et d'autres peuvent accéder au financement de Deuxième carrière», ajoute M. Bélanger.

Les gens qui envisagent de faire carrière dans le domaine du camionnage peuvent choisir des programmes qui correspondent aux diverses composantes de cette industrie. «On a un programme de six semaines, de huit semaines et de douze semaines», souligne M. Bélanger. Les six premières semaines du programme sont consacrées à l’apprentissage des principes du camionnage, tandis que la deuxième partie se déroule en forêt pour combler les besoins dans ce domaine en particulier. «Par l'entremise de partenariats, on est en mesure d'offrir des programmes qui répondent à des besoins d'industries. Aujourd'hui, on annonce un partenariat avec l'industrie forestière Millson Forestry Service Inc. pour permettre aux étudiants d'acquérir de l'expérience pratique en forêt. Comme on le sait, conduire en forêt et conduire sur les routes principales, ce n'est pas la même chose. Les conditions changent et sont extrêmement différentes», renchérit-il.

Au nom de Millson Forestry, Monique Koski, forestière professionnelle, était sur place le 10 avril pour exprimer son enthousiasme à l'égard de ce partenariat. «Les conducteurs de camions grumiers qualifiés sont très difficiles à trouver, dit-elle. Ce programme nous fera avancer d'un grand pas. Les étudiants pourront naviguer n'importe quel type de chemin que l'on retrouve en milieu rural, des chemins boueux, enneigés, glacés, mouillés.»

D'autre part, un partenariat a été conclu avec Northern Environmental Services (NES) permettant l’utilisation de leur embarcadère. Les étudiants peuvent donc s'entrainer à reculer les camions dans un certain type d’espace. 

Quiconque s'intéresse au programme est prié de communiquer avec le Collège Boréal.

Abonnez vous

Lu 2001 fois Dernière modification le jeudi, 17 avril 2014 09:36
Émilie Deschênes

Correspondante

Timmins

emilie@levoyageur.ca

Actualité du Nord

  • Reconstruire la fierté des francophones de Sault-Ste-Marie
    Reconstruire la fierté des francophones de Sault-Ste-Marie Sault-Ste-Marie — Le Centre francophone de Sault-Ste-Marie (CFSSM) veut remettre l’accent sur la langue française dans cette ville de 75 000 résidents et tenter de rehausser la fierté de s’afficher parmi la communauté franco-ontarienne. L’organisme s’est fixé des objectifs clairs…
    Ecrit le mercredi, 19 septembre 2018 13:08
  • Deux anciens maires s’affrontent à Markstay-Warren
    Deux anciens maires s’affrontent à Markstay-Warren Markstay-Warren — Les électeurs de Markstay-Warren devront choisir entre deux candidats expérimentés le mois prochain pour choisir leur nouveau maire. Le maire sortant, Steve Salonin, veut privilégier la remise à neuf de plusieurs infrastructures routières de sa communauté tandis que…
    Ecrit le jeudi, 13 septembre 2018 16:16
  • Quand la maladie devient le centre d’une vie
    Quand la maladie devient le centre d’une vie Sudbury — Même si l’objectif a été atteint dans la campagne GoFundMe à son nom, Véronique Charbonneau n’en est pas à la fin de son combat contre la douleur chronique. Nous avons eu la chance de la contacter lors d’une…
    Ecrit le mercredi, 12 septembre 2018 13:00
  • Élections municipales à Mattawan et Papineau-Cameron
    Élections municipales à Mattawan et Papineau-Cameron Papineau-Cameron — Le maire du Canton de Papineau-Cameron, Robert Corriveau, tentera de convaincre les électeurs de lui confier un huitième et dernier mandat à la tête de cette communauté à la porte d’entrée du Nord de l’Ontario. Une seule autre…
    Ecrit le jeudi, 06 septembre 2018 18:31
  • Créer son emploi d’été
    Créer son emploi d’été Sudbury — Quatre jeunes francophones ont reçu l’aide du Centre régional des affaires (CRA) de Sudbury afin de démarrer et exploiter une petite entreprise au cours de l’été par l’entremise du programme Entreprise d’été de l’Ontario. Chacun a reçu une…
    Ecrit le jeudi, 06 septembre 2018 15:19
  • Changement de nom et dévoilement de la programmation du festival du conte de Sudbury
    Changement de nom et dévoilement de la programmation du festival du conte de Sudbury Sudbury — La deuxième édition du festival de contes de Sudbury portera un nouveau nom inspiré par le titre de la collection de livres publiée par le père Germain Lemieux : le festival Les Vieux m’ont conté. Du 9 au 14 octobre,…
    Ecrit le mercredi, 05 septembre 2018 14:00
  • Une rentrée incertaine à l’Université de Sudbury?
    Une rentrée incertaine à l’Université de Sudbury? Sudbury — Les négociations entre l’Université de Sudbury et l’Association des professeures et professeurs de l’Université Laurentienne (APPUL) sont arrêtées depuis le mois de juillet. Le syndicat rapporte que des progrès importants avaient été réalisés avant l’ajournement pour le mois…
    Ecrit le vendredi, 31 août 2018 12:35

RokStories

Éditorial de la semaine

Calendrier du Nord

Twitter

Member Login