FacebookTwitter
mardi, 30 octobre 2018 15:32

Je pense que mon amie subit de la violence...

Écrit par  Madeleine


Question

Je vous écris aujourd’hui, car je ne sais plus quoi faire. J’ai une amie qui a souvent des marques sur le corps et semble toujours très nerveuse. J’ai l’impression qu’elle est victime de violence conjugale. À chaque fois que je lui demande comment se fait-il qu’elle ait des bleus au visage ou sur les bras, elle me répond qu’elle est tombée ou que son ls, sans le faire exprès, l’a bousculée. Je pense que mon amie me cache la vérité, elle n’ose peut-être pas parler. Je connais peu son conjoint et il est charmant avec moi quand je vais chez eux. Cependant, un jour lorsque je suis allée chercher mon amie pour une sortie au cinéma, j’ai remarqué que son conjoint la fusillait du regard et j’ai senti une forte tension. Une autre fois, j’ai demandé à mon amie si on la maltraitait, elle m’a regardée terrorisée et m’a fuie pendant des semaines. Elle ne répondait même plus à mes appels téléphoniques.

Qu’est-ce que je peux faire pour l’aider? Y a-t-il des ressources pour les femmes victimes de violence conjugale?



Réponse

J’aimerais d’abord vous féliciter de vous préoccuper ainsi du bien-être de votre amie. D’après ce que vous me dites, il y a de fortes chances que votre amie soit en e et victime de violence conjugale. Son attitude de repli est courante chez les femmes violentées, elle a peut-être honte de sa situation, car la violence est encore pour plusieurs un sujet tabou. C’est aussi une chose très dificile à dénoncer, car elle peut craindre la réaction de son conjoint. Il y a des ressources pour les femmes victimes de violence conjugale.

Au départ, je vous suggère de contacter la ligne provinciale de soutien Fem’aide au 1 877 336-2433, ATS : 1 866 860-7082 et de parler avec une intervenante. Elle pourrait vous aider à trouver des moyens d’aborder le sujet avec votre amie de façon à ce que celle-ci ne se sente pas menacée, et vous donner des informations sur les services disponibles dans votre région. Il est certain que votre amie devra elle-même faire les démarches, et il est possible que cela prenne du temps, il n’est pas rare que les femmes attendent d’être rendues « au bout » avant de faire appel aux services. Il est important de demeurer patiente, de respecter son rythme et de continuer à lui accorder votre soutien.



Ce texte, tiré de faits vécus, est produit par Action ontarienne contre la violence faite aux femmes (AOcVF) et vise la sensibilisation du public à la violence faite aux femmes. www.aocvf.ca.
La production de cette fiche a été rendue possible grâce à une contribution financière du gouvernement de l’Ontario.
Les vues exprimées ne reflètent pas nécessairement les vues du gouvernement de l’Ontario.

Lu 1073 fois Dernière modification le mardi, 30 octobre 2018 16:19

Actualité du Nord

  • Un nouveau nom pour une école secondaire de Sturgeon Falls
    Un nouveau nom pour une école secondaire de Sturgeon Falls Nipissing Ouest — Les dirigeants du Conseil scolaire public du Nord-Est de l’Ontario (CSPNE) ont dévoilé aujourd'hui le nouveau nom de l’école secondaire publique qui dessert les familles francophones et francophiles de Sturgeon Falls et des environs. Le nom de…
    Ecrit le vendredi, 14 juin 2019 17:10
  • Mérite Horace-Viau 2019 : Monique Beaudoin, Chlöé Madore-Bouffard et Gabriel Grenier
    Mérite Horace-Viau 2019 : Monique Beaudoin, Chlöé Madore-Bouffard et Gabriel Grenier Voici des entrevues réalisées avec les trois récipiendaires du Mérite Horace-Viau, remis par les Clubs Richelieu du Grand Sudbury. Ces articles ont paru dans le cahier spécial sur la St-Jean de Sudbury 2019. La passion des arts et des autres…
    Ecrit le vendredi, 14 juin 2019 10:00
  • Nouvelle acquisition pour le Musée des jumelles Dionne
    Nouvelle acquisition pour le Musée des jumelles Dionne North Bay — Le Conseil du patrimoine des Quintuplets Dionne rouvrira bientôt les portes de la maison de naissance des jumelles vers la fin du mois de juin et, pendant quelques mois, le grand public aura une opportunité d’observer les…
    Ecrit le jeudi, 13 juin 2019 10:07
  • Le bon voisinage interprovincial
    Le bon voisinage interprovincial Nord ontarien et Abitibi-Témiscamingue — Les résidents du Nord de l’Ontario qui vivent dans des communautés près de la frontière entre le Québec et l’Ontario ont une relation particulière avec leurs voisins de l’autre province. Les villes et villages situés…
    Ecrit le mercredi, 12 juin 2019 15:45
  • Après Kashechewan, Pikangikum envoie ses résidents à Kapuskasing
    Après Kashechewan, Pikangikum envoie ses résidents à Kapuskasing Kapuskasing — L’incendie forestier Red Lake 14 brille toujours de mille feux dans le Nord-Ouest de l’Ontario, forçant ainsi l’évacuation d’urgence de la Première Nation de Pikangikum. Brulant tout sur son passage depuis le mercredi 29 mai, le feu s’étend maintenant sur…
    Ecrit le mercredi, 05 juin 2019 10:40
  • Un nouveau centre de la petite enfance à Odyssée
    Un nouveau centre de la petite enfance à Odyssée North Bay — Le Centre de développement de la petite enfance de l’Ontario On y va a récemment inauguré son deuxième point de service destiné aux familles francophones de la région de North Bay. Le jeudi 23 mai, le personnel d’On…
    Ecrit le vendredi, 31 mai 2019 15:53
  • Fonce.ca : Un premier rassemblement des ressources de formations pour les adultes
    Fonce.ca : Un premier rassemblement des ressources de formations pour les adultes Sudbury — Fonce.ca est un projet pilote unique au Nord de l’Ontario qui aiguille les adultes francophones désireux de terminer ou de parfaire leur éducation. L’objectif est de faciliter la recherche du meilleur parcours de formation pour l’individu. Il s’agit…
    Ecrit le mercredi, 29 mai 2019 15:44

RokStories

Éditorial de la semaine

Calendrier du Nord

Twitter

Member Login