FacebookTwitter
mercredi, 17 octobre 2018 09:00

Ah, le pot!

Fumerez-vous un joint aujourd’hui? Depuis ce matin, mercredi 17 octobre, c’est légal partout au pays. Depuis des mois que les gouvernements, les médias et les supposés experts nous bombardent de renseignements au sujet du cannabis, vous pouvez maintenant essayer ça vous-même. Mais la vérité est que la légalisation du cannabis ne changera pas grand-chose pour la vaste majorité des Canadiens.

En fait, les statistiques indiquent que plus de 50 % d’entre nous avons déjà fumé du pot. Certains en fument encore, d’autres ont cessé. Depuis les années 1960, les Canadiens ont toujours pu se procurer assez facilement des produits du cannabis. La seule différence, c’est qu’à compter d’aujourd’hui, ce sera peut-être un peu plus facile d’en acheter et vous ne serez plus un criminel.

Mais, attention. Légalisation ne veut pas dire «free-for-all». La législation fédérale laisse beaucoup de marges de manœuvre aux autres paliers de gouvernement. Ainsi, c’est l’Ontario qui sera responsable de la commercialisation ici. Le gouvernement Ford a décidé qu’il remettra la vente à des intérêts privés — allo les chums de notre premier ministre, lui-même ex-vendeur de hashish. Mais comme ces vendeurs n’ont pas encore été choisis, vous ne pourrez, pour l’instant, commander votre drogue — jusqu’à 30 grammes à la fois — que sur le site internet OCS.ca. Autrement dit, si vous répondez oui à la première phrase de cet éditorial, vous aurez certainement acheté votre cannabis illégalement de votre fournisseur habituel.

Le site n’indique pas encore de prix, mais on parlait déjà d’une dizaine de dollars le gramme. Si vous n’êtes pas pressés, vous pouvez faire pousser votre pot vous-même. Jusqu’à quatre plants par résidence. Le site vend aussi des graines.

En plus de la règlementation concernant l’achat, le site OCS.ca vous indique où il est permis et où il est interdit de fumer. Mais même ça pourrait être différent selon où vous vivez, puisque la province permet aux municipalités de modifier cette règlementation. Et, évidemment, il sera toujours interdit de conduire avec facultés affaiblies, que ce soit par la boisson ou le cannabis. Renseignez-vous avant d’allumer.

Pour le reste, servez-vous de votre bon sens. Rappelez-vous qu’il est relativement facile de se procurer du pot depuis plus de 50 ans et, à notre connaissance, personne n’est mort d’une surdose.

Pour les parents qui ont des craintes pour leurs enfants, traitez ce produit comme vous traitez l’alcool depuis toujours. La plupart d’entre nous connaissons l’alcool depuis notre tendre enfance. Nous avons vu nos parents boire modérément et nous faisons la même chose depuis que nous sommes adultes. Bien sûr, certaines personnes peuvent devenir alcooliques et c’est un drame pour ces familles, mais la vaste majorité des Canadiens boivent quelques bières ou verres sans problème. Nos habitudes de consommation de cannabis seront probablement semblables.

Chill.

Abonnez vous
Lu 712 fois Dernière modification le mardi, 16 octobre 2018 20:31
Réjean Grenier

Éditorialiste

Sudbury

Actualité du Nord

  • La Caisse Alliance investit à West Ferris
    La Caisse Alliance investit à West Ferris North Bay — La Caisse populaire Alliance a annoncé mardi son intention d’ouvrir un deuxième centre de services à North Bay l’année prochaine afin de combler le vide laissé par d’autres institutions financières dans la section sud de la ville.…
    Ecrit le mardi, 13 novembre 2018 18:55
  • Audio - LGS (le groupe Swing) tire sa révérence
    Audio - LGS (le groupe Swing) tire sa révérence LGS a annoncé le début de leur tournée d'adieu. Le groupe tire sa révérence après une vingtaine d'années de carrière. Les membres du groupe souhaitent consacrer plus de temps à leur famille. L'animateur du Loup FM Dayv Poulin s'est entretenu…
    Ecrit le mardi, 13 novembre 2018 16:10
  • Audio - Les Rats d'Swompe de passage à Timmins
    Audio - Les Rats d'Swompe de passage à Timmins L'animateur du Loup FM Dayv Poulin s'est entretenu avec Martin Rocheleau des Rats d'Swompe. Les Rats d'Swompe sont un groupe franco-ontarien qui ont obtenu beaucoup de succès avec Vivre en ville et Monde de fous. Martin Rocheleau est originaire de…
    Ecrit le mardi, 13 novembre 2018 16:06
  • Actualités du 13 novembre - invasion de domicile à Sudbury; accident mortel sur la route 11; appui de la minière Vale à la Place des Arts
    Actualités du 13 novembre - invasion de domicile à Sudbury; accident mortel sur la route 11; appui de la minière Vale à la Place des Arts Une femme de Sudbury se retrouve dans un état critique mais stable après avoir été victime d’une invasion de domicile dans le secteur Cambrian Heights. C’est un membre de la famille qui l’a découverte inconsciente. Une personne masquée se serait…
    Ecrit le mardi, 13 novembre 2018 15:36
  • (audio) Josée Vince - Programme "Mains" (autisme)
    (audio) Josée Vince - Programme "Mains" (autisme) Le programme Mains offre des services dans le Nord de l'Ontario aux familles ayant des enfants se situant sur le spectre du trouble de l'autisme. Le programme du Père Noël bienveillant permet entre autres aux enfants de rendre visite au…
    Ecrit le mardi, 13 novembre 2018 15:14
  • Actualités régionales Le Loup FM du 12 novembre
    Actualités régionales Le Loup FM du 12 novembre Sudbury — Scène provinciale tout d’abord : un meurtre est survenu suite à une fusillade dimanche après-midi à Thunder Bay. À Windsor, cinq personnes sont décédées de surdoses de drogue liées au fentanyl dans une période de 24 heures pendant…
    Ecrit le lundi, 12 novembre 2018 15:42
  • Denise Bombardier - «Il n'y a pas d'universités francophones à l'Ouest de l'Ontario.»
    Sudbury — Invitée à l'émission de radio La soirée est encore jeune sur les ondes de Radio-Canada, Denise Bombardier a encore une fois choqué plusieurs Franco-Ontariens et Franco-Canadiens. Elle a affirmé qu'on ne peut pas vivre en français à l'extérieur…
    Ecrit le lundi, 12 novembre 2018 15:41

RokStories

Éditorial de la semaine

Calendrier du Nord

Twitter

Member Login