Imprimer cette page
mardi, 04 septembre 2018 15:41

Party de fête des Respectables à Sturgeon Falls

Écrit par 
Les Respectables lors de la Nuit sur l’étang en 2006. Les Respectables lors de la Nuit sur l’étang en 2006. Photo : Archives
Nipissing Ouest — Le groupe rock québécois Les Respectables sera brièvement de retour dans le Nord de l’Ontario le 8 septembre pour un spectacle à Nipissing Ouest. Cette soirée marquera également le lancement de la saison du Conseil des arts de Nipissing Ouest (CANO).

Il s’agit du seul passage en sol ontarien en 2018 pour le groupe qui est en tournée depuis près d’un an et demi avec son spectacle 25e anniversaire. La tournée les a amenées également en France, à Cuba et en Louisiane. «On avait beaucoup de demandes, alors on a continué [plus longtemps que prévu]», lance le chanteur du groupe, Sébastien Plante.

M. Plante promet un spectacle rempli d’énergie. «Nos shows, c’est toujours quelque chose d’up beat et festif. On fait toutes les chansons connues ou susceptibles de l’être. On fait chanter les spectateurs aussi.»

Comme le prétexte est de célébrer le répertoire des Respectables — qui comprends les succès Holà décadence, L’Homme 7:00 up, Amalgame et Mêle-toi de tes affaires — la soirée sera donc consacrée aux chansons du groupe qui rappelleront des souvenirs aux spectateurs.

Le leadeur se souvient d’être venu entre autres à Sudbury en 2006 dans le cadre de La Nuit sur l’étang et à North Bay en 2009. «On a vraiment hâte de retourner faire un tour dans votre coin, on est dû».

Nouvel album

Sébastien Plante en profite pour annoncer que le groupe s’apprête à lancer un nouvel album en anglais à la fin septembre. Ils ont eu la chance de travailler avec Bernard Fowler à la réalisation, le choriste des 30 dernières années des Rolling Stones. On peut également l’entendre sur le premier extrait et la chanson titre paru cet été, The Power of Rock’n roll.



«Bernard voulait travailler avec nous depuis un certain temps. On s’est croisé en France l’automne dernier et on s’est dit “ça fait assez longtemps qu’on en parle, on le fait”», raconte M. Plante.

«Quand on fait des trucs studio en français, des fois, ça donnait un peu plus dans la pop, on a touché aussi au reggae. En anglais, on est plus classique rock and roll.»

Le chanteur est un grand fan des Rolling Stones. C’est également pour cette raison qu’il est si heureux d’avoir travaillé avec Bernard Fowler. «Il nous a amenés dans des plages vraiment intéressantes au niveau des arrangements et des attitudes. Pour moi, ça a aussi changé ma façon de chanter. Il m’a montré plein de trucs et refilé les mêmes réchauffements que lui et Mick Jagger font avant les shows

Visées mondiales

«On a encore plein de gaz, les Respect, plein d’inspiration, plein de choses à se prouver à nous-mêmes et à prouver au monde», lance le chanteur. Il a hâte de voir où le prochain album va les mener.

Avec la capacité de chanter en anglais — leurs premiers albums ont été enregistrés dans la langue des Shakespeare — leur ambition a toujours été de dépasser les frontières de leur province natale. «On est réaliste, ce n’est pas comme si on avait 20 ans, mais en même temps, on a une belle feuille de route, on a un gros catalogue musical. Il y a beaucoup de chansons là-dedans qu’on peut traduire en anglais. On espère pouvoir faire des premières parties en anglais de groupes déjà connu au Canada, aux États-Unis et peut-être en Europe. Il faut continuer d’avoir des rêves dans la vie, je crois que c’est ça qui est à la base de tout», exprime le chanteur.

Pour plus de renseignements ou pour acheter des billets pour ce spectacle, visitez lecano.ca.

Abonnez vous
Lu 994 fois Dernière modification le mardi, 04 septembre 2018 16:04
Julien Cayouette

Directeur de l'information

705-673-3377, poste 6209 ou sans frais : 1-866-926-3997

levoyageur@levoyageur.ca