Imprimer cette page
mercredi, 29 août 2018 22:02

Une photo de groupe pour des survivantes

Écrit par 
Nicole Blais Nicole Blais Photo : Courtoisie
Sudbury — En préparation pour le mois de la sensibilisation au cancer du sein, en octobre, le magazine sudburois 50+ Lifestyle organise un rassemblement de survivantes — et de survivants — du cancer du sein le 5 septembre. La photo sera utilisée dans les pages centrales de l’édition d’octobre.

L’éditrice du magazine, Nicole Blais, a elle-même traversé cette épreuve il y a une dizaine d’années. À l’époque, elle dit avoir eu de la difficulté à trouver des survivantes. «C’était vraiment déprimant pour moi parce que je me demandais “où est-ce qu’ils sont les survivantes?”», se rappelle-t-elle.

Elle se souvient également avoir eu de la difficulté à obtenir l’appui moral dans une forme qu’elle aurait préférée. «J’étais la directrice d’Easter Seals [et j’étais vraiment connue dans la communauté]. Je ne voulais pas participer [au groupe d’]appui que le Centre de cancer offrait parce que je ne voulais pas raconter à tout le monde que j’avais le cancer.» Elle préférait vivre son épreuve dans l’intimité, avec sa famille.

Ça ne veut pas dire qu’elle ne cherchait pas à en parler avec des gens qui pouvaient comprendre ce qu’elle vivait, mais elle aurait préféré le faire en face à face avec une seule autre personne.

Justement, avec l’aide de la directrice de la Fondation du Nord en cancérologie, Tannys Laughren, elle commence à explorer la possibilité de créer le programme «Bosom buddies», où les rencontres se feraient une à une, et non pas en groupe. «Elle créerait une banque de données de survivantes du cancer qui aimeraient être une accompagnatrice pour une autre personne qui passe à travers les traitements», annonce Mme Blais.

De par ses rencontres avec des femmes atteintes du cancer, elle croit qu’une majorité préfèrerait en discuter à une seule personne, plutôt qu’en groupe.

Mme Blais joue déjà un peu ce rôle. Elle dit ne jamais hésiter à laisser ses coordonnées aux femmes atteintes du cancer du sein afin qu’elles aient quelqu’un à qui parler en cas de besoin ou pour répondre à leurs questions.

Souriez pour la cause

Il n’y a pas de limite au nombre de personnes qui peuvent participer à la prise de la photo, mais les premières 100 inscriptions recevront un petit cadeau.

Environ 1 % des personnes atteintes par le cancer du sein sont des hommes. Les survivants masculins sont donc également les bienvenus.

Cette édition particulière du magazine 50+ Lifestyle sera dédiée à des survivantes du cancer du sein. Il sera lancé le 25 octobre lors d’une soirée spéciale à la salle Steelworkers.

Les participantes sont attendues à partir de 18 h 30 à la Grotte de Lourdes le 5 septembre. Il est possible de s’inscrire à l’avance sur la page Facebook de l’évènement (La voix du NordCall Out to All Breast Cancer Survivors to attend a Photo Shoot), sur la page Eventbrite pour Pink Ribbon Wine and Cheese ou en écrivant à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. .

Abonnez vous Nicole Paquin.JPG
Lu 787 fois
Julien Cayouette

Directeur de l'information

705-673-3377, poste 6209 ou sans frais : 1-866-926-3997

levoyageur@levoyageur.ca