FacebookTwitter
mercredi, 12 mars 2014 09:33

Une occasion unique de diversifier l’économie de la province

Écrit par 
Une occasion unique de diversifier l’économie de la province Photo : Émilie Deschênes

NORD ONTARIEN — Le Cerle de feu était au cœur des discussions à la salle Cartier du centre de villégiature Cedar Meadows le 7 mars dernier. À la suite d’un déjeuner, les propos ont été axés sur ce que le Cercle de feu représente pour l’économie ontarienne.

La Chambre de commerce de l’Ontario a procédé au lancement régional de son rapport portant sur les possibilités économiques du Cercle de feu, une région minière riche en ressources située dans les basses terres de la baie James.

Le rapport de 35 pages met entre autres en lumière une analyse de la façon dont le développement du Cercle de feu pourrait avoir un impact positif sur la création d’emplois, sur les revenus gouvernementaux et sur le produit intérieur brut (PIB) dans la province.

Josh Hjartarson, de la Chambre de commerce de l’Ontario, a donné un aperçu du contenu du rapport aux invités à la séance.

Selon le rapport, le Cercle de feu représente, pour la province, une occasion unique de diversifier son économie et de solidifier son titre de leader mondial de l’industrie minière et de la technologie minière. L’étude démontre également que dans les 10 premières années de développement, le Cercle de feu apportera des contributions importantes à l’économie de l’Ontario et contribuera jusqu’à 9,4 milliards $ en PIB, génèrera jusqu’à 6,2 milliards $ à l’industrie minière de l’Ontario et assurera la viabilité de quelque 5 500 emplois sur une base annuelle (équivalent temps plein). Il génèrera près de 2 milliards $ en revenus gouvernementaux, répartis entre les gouvernements fédéral, provincial et municipaux.

Selon le document présenté par M. Hjartarson vendredi dernier, au cours des 32 premières années de développement, le Cercle de feu génèrera plus de 25 milliards $ en activité économique dans de nombreux secteurs, le secteur minier en étant un. Au cours de ces 32 ans, le Cercle de feu permettra également au gouvernement de percevoir des recettes fiscales d’environ 6,7 milliards $, ce qui représente une mesure incitative pour les gouvernements d’investir dans cette occasion de développement économique. Du côté des enjeux, on mentionne des lacunes dans les infrastructures en région et une pénurie de main-d’œuvre qualifiée. Il reste également du travail à faire du côté des partenariats avec les communautés autochtones. Le rapport fait état des obstacles à surmonter en vue du développement du Cercle de feu et d’un plan d’action en 13 étapes pour relever ces défis.

À la suite de cette présentation, on a donné lieu à une période de questions où quatre individus étaient invités à répondre au meilleur de leurs connaissances, selon leur domaine d’expertise. M. Hjartarson était accompagné de Shawn Batise, du Conseil tribal de Wabun, de Fred Gibbons, de la Corporation du développement économique de Timmins, et de Kevin Fraser, de Hatch Engineering.

Abonnez vous

Lu 2113 fois Dernière modification le mercredi, 12 mars 2014 09:43
Émilie Deschênes

Correspondante

Timmins

emilie@levoyageur.ca

Actualité du Nord

RokStories

Calendrier du Nord

Twitter

Member Login