FacebookTwitter
mardi, 11 mars 2014 12:41

Une exposition sur ces pères parfois effacés

Écrit par 
Une exposition sur ces pères parfois effacés Photo : Daniel Aubin

Sudbury — Quand on observe les albums photos de sa famille, on remarque qu’à chacun de nos anniversaires notre père ne figure pas souvent dans la photo. Plus souvent qu’autrement, c’est lui qui joue au photographe et qui refuse modestement d’être inclus dans une seconde photo. Je me demande alors si ce détachement symbolique de la famille est une qualité paternelle plus ou moins universelle.

C’est ce genre de réflexion que provoque l’exposition Father, père and Pater, de l’artiste sudburois Ron Langin. Alors que la notion de «père» comprend nécessairement une relation parentale, qu’elle soit familiale ou strictement biologique, il n’y a qu’un seul tableau dans l’exposition qui présente père et fils ensemble. Father and Child, aquarelle sur papier, présente un père qui porte fièrement un bébé tout vêtu de blanc. Le jeu entre le noir et le blanc, le père et le fils, l’âge et la jeunesse ne peut pas être plus clair. Le bébé est à l’avant-plan et resplendit de lumière alors que le père semble fondre dans le décor comme un fondu au noir cinématographique.

Bien que Father and Child se distingue des autres tableaux (avec l’exception de The Honeymooners, qui est réalisé dans le même style), c’est tout de même l’image de ce tableau qui recouvre le matériel promotionnel de l’exposition. Il est donc tout à fait naturel que ce soit le premier tableau qu’on voit en entrant dans la North Forte Gallery. On peut ensuite séparer l’exposition en trois sections : portraits de pères, une exploration photographique d’iconographie religieuse et, finalement, quelques œuvres abstraites. Les œuvres abstraites, bien que réussies au plan esthétique, ne semblent avoir aucun lien formel ou thématique avec l’ensemble de l’exposition. Intitulées Red Tide et Blue Tide no.1 et no.2, ces marées bleues et rouges n’occupent pas une place importante dans l’exposition.

Ce sont les portraits de pères que présente Ron Langin qui meublent la première salle de la North Forte Gallery. Tout d’abord, une série de trois autoportraits (Portrait of the Artist as a Father No. 1, 2 et 3) nous présente trois visages arborant chacun un sourire communiquant la fierté. Au plan technique, on voit l’artiste qui s’attarde aux lignes sur le visage. Celles-ci deviennent encore plus prononcées chez les portraits de pères d’artistes célèbres (Portrait of Picasso’s Father, Portrait of Salvador Dali’s Father et Portrait of Frida Kahlo’s Father). Chez ces trois tableaux, les lignes découpent les visages tels des fragments de vitrail. Nous avons l’impression que ces trois hommes sont tout à fait ordinaires, qu’ils ne sont remarquables que par le travail de leur progéniture.

Une paire de tableaux nous présente ensuite deux pères de mouvements artistiques : Franklin Carmichael et Emil Nolde. Ceux-ci poursuivent encore davantage le découpage des visages en morceaux de casse-tête. Sur le plan thématique, nous passons de la paternité biologique à la mise au monde d’idées et de techniques.

Finalement, dans la deuxième salle de la galerie, l’artiste nous présente Pater no 1 à no 17. Ces 17 reproductions de photos numériques s’attardent surtout aux détails d’une variété de représentations du crucifix. On y voit l’image cadrée d’une main clouée, d’un visage sanglant, d’une croix sur un fond de ciel bleu. Avec ces photos, M. Langin veut probablement qu’on médite sur le mystère de la Trinité : de Dieu le Père, le Fils et le Saint-Esprit en un.

Father, père and Pater est à la North Forte Gallery (122, rue Durham, deuxième étage) jusqu’au 26 avril. Heures d’ouverture : du mercredi au samedi de midi à 15 h.

Abonnez vous

Lu 2517 fois Dernière modification le mardi, 11 mars 2014 12:51
Daniel Aubin

Journaliste

Arts et culture

Actualité du Nord

  • Un projet de poterie pour venir en aide aux Africains
    Un projet de poterie pour venir en aide aux Africains North Bay — La Guilde de potiers de North Bay tente de relever le défi de fabriquer plus d’une centaine de bols en seulement quelques mois afin d’appuyer un projet humanitaire sur le continent africain. Une initiative parrainée par le…
    Ecrit le vendredi, 21 septembre 2018 13:36
  • Élections Nipissing Ouest : Économie et bilinguisme
    Élections Nipissing Ouest : Économie et bilinguisme Nipissing Ouest — Les candidats à la mairie et aux postes de conseillers de Nipissing Ouest ont participé à deux débats la semaine dernière afin de présenter les enjeux qu’ils croyaient plus importants et ceux qui seraient leurs priorités si…
    Ecrit le jeudi, 20 septembre 2018 09:24
  • Reconstruire la fierté des francophones de Sault-Ste-Marie
    Reconstruire la fierté des francophones de Sault-Ste-Marie Sault-Ste-Marie — Le Centre francophone de Sault-Ste-Marie (CFSSM) veut remettre l’accent sur la langue française dans cette ville de 75 000 résidents et tenter de rehausser la fierté de s’afficher parmi la communauté franco-ontarienne. L’organisme s’est fixé des objectifs clairs…
    Ecrit le mercredi, 19 septembre 2018 13:08
  • Deux anciens maires s’affrontent à Markstay-Warren
    Deux anciens maires s’affrontent à Markstay-Warren Markstay-Warren — Les électeurs de Markstay-Warren devront choisir entre deux candidats expérimentés le mois prochain pour choisir leur nouveau maire. Le maire sortant, Steve Salonin, veut privilégier la remise à neuf de plusieurs infrastructures routières de sa communauté tandis que…
    Ecrit le jeudi, 13 septembre 2018 16:16
  • Quand la maladie devient le centre d’une vie
    Quand la maladie devient le centre d’une vie Sudbury — Même si l’objectif a été atteint dans la campagne GoFundMe à son nom, Véronique Charbonneau n’en est pas à la fin de son combat contre la douleur chronique. Nous avons eu la chance de la contacter lors d’une…
    Ecrit le mercredi, 12 septembre 2018 13:00
  • Élections municipales à Mattawan et Papineau-Cameron
    Élections municipales à Mattawan et Papineau-Cameron Papineau-Cameron — Le maire du Canton de Papineau-Cameron, Robert Corriveau, tentera de convaincre les électeurs de lui confier un huitième et dernier mandat à la tête de cette communauté à la porte d’entrée du Nord de l’Ontario. Une seule autre…
    Ecrit le jeudi, 06 septembre 2018 18:31
  • Créer son emploi d’été
    Créer son emploi d’été Sudbury — Quatre jeunes francophones ont reçu l’aide du Centre régional des affaires (CRA) de Sudbury afin de démarrer et exploiter une petite entreprise au cours de l’été par l’entremise du programme Entreprise d’été de l’Ontario. Chacun a reçu une…
    Ecrit le jeudi, 06 septembre 2018 15:19

RokStories

Éditorial de la semaine

Calendrier du Nord

Twitter

Member Login