FacebookTwitter
vendredi, 17 août 2018 15:39

Une nouvelle mairesse qui a ça dans le sang

Écrit par 
Pauline Rochefort Pauline Rochefort Photo : Éric Boutilier
East Ferris — Pauline Rochefort, conseillère et mairesse adjointe actuelle de la municipalité d’East Ferris, a remporté le poste de la mairie par acclamation. Le maire Bill Vrebosch a décidé de briguer un poste de conseiller municipal à North Bay après de nombreuses années en poste à East Ferris, laissant le champ libre à Mme Rochefort.

Mme Rochefort, native d’Astorville, terminera bientôt son premier mandat en tant que conseillère municipale. Par contre, en seulement quatre années, elle a réussi à faire avancer plusieurs dossiers touchant la francophonie, dont le développement de panneaux bilingues, l’adhésion de la municipalité à l’Association française des municipalités de l’Ontario (AFMO) et la création d’un mur de reconnaissance pour rendre hommage aux fondateurs du centre communautaire.

Au cours de son mandat à la tête de la municipalité, Mme Rochefort veut favoriser le dialogue avec tous les résidents d’East Ferris, tout en gardant la tradition de bonne gestion des finances.

«Ce que je trouve très important est de prendre les meilleures décisions pour les citoyens comme notre point de départ, peu importe le projet. Avant d’élaborer nos priorités en tant que conseil municipal, c’est important d’avoir un dialogue et une concertation avec les résidents, de travailler [en collaboration avec] les quatre conseillers et aussi avec le personnel de la municipalité», explique Mme Rochefort.

«C’est certain qu’il y a des projets qui me tiennent à cœur, dont le centenaire de la municipalité en 2021. Dans une vie ou dans un organisme, pour moi, c’est important d’arrêter pour un instant et de souligner ce que nous avons accompli. East Ferris est aussi une municipalité qui a toujours profité d’une bonne gestion. Ce sera donc au tour du prochain conseil de garder les actifs en bonne santé et de bien desservir les citoyens.»

Mme Rochefort ne sera pas la première personne de sa famille à diriger East Ferris. Son oncle, Paul Rochefort, a occupé le poste de maire pendant plus d’une dizaine de mandats entre 1963 et 1985. Malgré les réussites de ses ancêtres sur le plan politique, elle garde toujours en tête son objectif principal, soit de rendre service à sa collectivité.

«Je viens de terminer mon premier mandat de quatre ans. J’ai été très active et je trouve que le travail que fait le conseil municipal est très important. C’est dans cette tradition-là que je veux continuer», poursuit-elle.

«Dans un sens, l’origine de mon engagement trouve ses racines, je suppose, dans les valeurs que ma famille m’a transmises. Plusieurs de mes ancêtres ont été impliqués dans le développement des villages d’Astorville et de Corbeil. Pour moi, ç’a toujours été important de travailler fort et de contribuer [surtout sur la question des services et comment on peut aider sa communauté]. Mon mari et moi, nous avons vécu dans plusieurs communautés en Ontario et au Québec. Mais lorsqu’on me demandait d’où je venais, je répondais toujours “du village d’Astorville”. J’adore mon coin de pays.»

Au niveau des conseillers, sept résidents ont déposé leur candidature pour les quatre postes au : Nick Brazeau, Rick Champagne, Terry Kelly, Erika Lougheed, Tim Percival, Steven Trahan et Michel Voyer.

Abonnez vous
Lu 1970 fois Dernière modification le vendredi, 17 août 2018 15:59
Éric Boutilier

Correspondant

North Bay et Nipissing

Sports

eric.boutilier@levoyageur.ca

Actualité du Nord

RokStories

Éditorial de la semaine

Calendrier du Nord

Twitter

Member Login