FacebookTwitter
jeudi, 16 août 2018 10:58

Un nouveau projet pour réduire des graffitis illégaux sera lancé à Up Here

Écrit par  Coralie Kienge
Sudbury — Un projet pilote de mur légal des graffitis sera inauguré cette année au festival d’art urbain et de musique émergente Up Here. Ce mur a pour objectif principal de donner un endroit où les artistes peuvent s’exprimer librement.

Selon le directeur et cofondateur du festival Up Here, «ce projet permettra aux artistes de mieux faire leur travail». «Tant mieux si ça peut aussi aider à réduire les graffitis illégaux. Cette stratégie a été adoptée par plusieurs communautés dans le passé et elle a eu un impact positif.»

Il espère que le mur devienne permanent et qu’il puisse voir plusieurs autres murs légaux dans les prochaines années, au centre-ville et même dans tous les coins de la ville.


Le mur derrière l’édifice du 71, rue Cedar, qui accueillera le projet pilote de mur pour graffitis légaux. — Photo : Julien Cayouette

Up Here 2018

Conçu pour combiner l’art public et émergent ainsi que pour créer un environnement très urbain au centre-ville du grand Sudbury, le festival Up Here est l’occasion idéale pour lancer ce projet pilote de mur pour graffiti. Encore cette année, en plus de l’art urbain, le festival bilingue recevra des artistes musicaux émergents du 17 au 19 aout. On y attend en tout environ 60 performeurs.

«Cette année, on va faire [une] nouvelle murale au Centre-ville. Elle vient s’ajouter aux 24 autres murales existantes faites depuis 2012», explique Christian Pelletier.

«On a commencé avec des murales [en 2012] et on a vu un grand intérêt pour ça. On a donc continué et ça a commencé à attirer des artistes d’un peu partout et c’est une belle réussite aujourd’hui.»

Il croit que le festival est en train de redéfinir le Grand Sudbury, qui est plus réputée pour ses lacs et Science Nord. «Ce festival permet de changer un peu l’allure de la ville et du centre-ville aussi. Le centre-ville est en train de devenir une galerie d’art urbaine. Une centaine d’œuvres sont devenues plus accessibles. Il y a de plus en plus de piétons. C’est beau à voir et on fait ça pour embellir notre ville», dit-il.

M. Pelletier travaille en collaboration avec plusieurs partenaires dans la communauté, dont la Ville du Grand Sudbury, pour trouver des façades intéressantes, mais aussi avec les propriétaires des édifices qui demandent que Up Here leur fasse des murales.

En termes de déroulement, M. Pelletier explique que les muralistes arrivent une semaine avant le festival pour commencer le travail. «Avant d’arriver, ils savent déjà quel est le mur sur lequel ils doivent travailler et ils ont déjà le concept en tête. Mais ils découvrent leur mur pour la première fois quand ils débarquent à Sudbury. Les premières journées sont essentiellement pour s’installer et préparer le mur, choisir les couleurs et, ensuite, ils vont se mettre à l’œuvre. Le tout doit se terminer avant le festival».

Mariana Lafrance, une artiste visuelle déjà bien connue dans le Nord de l’Ontario, est l’une des artistes qui créeront de nouvelles murales pour Up Here cette année.

Parmi les spectacles à ne pas manquer cette année, M. Pelletier mentionne le grand Daniel Lanois, les Sudburois Martine Fortin et Mclean — ce dernier lancera son nouvel album Makemake lors du festival. S’ajoute à cela Boyhood de Toronto, Ben Johnston, Donzelle, le groupe Victime de la ville de Québec et plusieurs autres.

«Le 1er jour, il y aura le lancement sur la rue Elm. Il y aura ensuite un bar extérieur avec des DJ ainsi que de la musique et des performances surprises. Après, ça sera dans différentes salles au centre-ville, principalement au Grand Théâtre. On aura aussi des 5 à 7 gratuits ainsi que des spectacles de fin de soirée dans les douze différentes salles que nous avons au centre-ville», indique le directeur du festival.

Les artistes viennent de différents endroits et plusieurs d’entre eux découvriront la ville pour la première fois. Pour la liste complète, consultez le site uphere.com.

Abonnez vous
Lu 740 fois Dernière modification le jeudi, 16 août 2018 11:15

Actualité du Nord

RokStories

Éditorial de la semaine

Calendrier du Nord

Twitter

Member Login