Imprimer cette page
jeudi, 19 juillet 2018 16:44

Microbrasseries : Plus de choix, plus d’heureux

Écrit par 
Microbrasseries : Plus de choix, plus d’heureux Photo : Le Nord en Fût
Haileybury et Timmins — Pour une deuxième année consécutive, plus de 1800 amateurs de bière et de bonne nourriture ont participé au festival de bière artisanale Le Nord en Fût à la marina de Haileybury la fin de semaine dernière. Le Nord en Fût a été créé pour appuyer diverses initiatives du Témiskaming ontarien, dont cette année la Fondation de l’hôpital Témiskaming, le musée militaire Cobalt Bunker et les trois banques alimentaires de la région.

Au cours des prochaines semaines, les promoteurs de l’évènement dévoileront le total des recettes de 2018. Entre temps, Le Voyageur a profité de l’occasion pour explorer l’importance de ces évènements de plus en plus nombreux dans le Nord — il y a de petits festivals similaires à Sault-Ste-Marie et Sudbury entre autres — pour les microbrasseries ontariennes auprès de Full Beard Brewing, une microbrasserie de Timmins fondé en 2017 par Jonathan St-Pierre, un Franco-Ontarien natif de la région.

Une délégation de Full Beard Brewing était de passage au Nord en Fût pour sensibiliser un nouveau marché de consommateurs à leurs produits, faire plusieurs démonstrations et offrir quelques échantillons de bière fabriquée dans cette brasserie timminoise. «Je trouve que lorsque tu es face à face avec d’autres gens qui aiment déguster différentes bières, c’est amusant de travailler avec ces gens-là. Même avec les autres microbrasseries présentes, c’est avantageux pour toutes les compagnies qui participent au festival, car une brasserie peut préparer une bière avec une recette différente; ce qui nous permet d’en gouter d’autres sortes», raconte M. St-Pierre.

«À chaque endroit où on se présente, comme lorsque nous sommes allés à Sault-Ste-Marie récemment, les gens connaissent déjà la marque Full Beard Brewing et ils veulent gouter à notre bière. Nous avons depuis obtenu quelques permis dans certains restaurants et hôtels locaux, grâce en partie aux commentaires positifs de gens qui nous reconnaissent. Ils nous disent que notre bière est bonne, qu’ils aiment ça et qu’ils en achètent à chaque fois qu’ils sont de passage à Timmins.»

En moins de deux ans, sa compagnie a réussi à se tailler une petite part du marché ontarien de bière artisanale en raison d’ententes avec des Beer Store partout en province. Le propriétaire de Full Beard Brewing explique que la popularité grandissante de ses produits est la preuve du désir des consommateurs ontariens d’avoir une plus grande variété de bières, autres que des grandes brasseries.

«On a lancé notre produit dans 12 magasins Beer Store dans le Nord de l’Ontario et à Ottawa le 1er juin dernier. De plus, nous allons bientôt rentrer dans la LCBO avec une sorte de bière que nous produisons, une IPA (Indian Pale Ale) à 4,5 %. Lorsque ça rentre dans ces établissements, ce sera une autre étape de franchie depuis que nous avons commencé», affirme M. St-Pierre.

«Je pense même dans ma propre communauté, lorsqu’on a commencé avec d’autres brasseries à l’époque, les gens étaient réceptifs d’avoir plus de choix. Aujourd’hui, ils veulent gouter quelque chose de différent des gros brasseurs. De plus, les subventions du gouvernement aident les microbrasseries à demeurer ouvertes avec l’embauche de travailleurs ou le règlement de certaines factures. Alors, je crois que nous allons pouvoir demeurer dans le marché pendant longtemps.»

Lu 1665 fois Dernière modification le jeudi, 19 juillet 2018 16:48
La voix du Nord

info@lavoixdunord.ca