FacebookTwitter
jeudi, 06 mars 2014 09:46

La destruction de notre patrimoine scientifique

Dans sa guerre contre l’information, le gouvernement conservateur a procédé à la fermeture de sept bibliothèques de Pêches et Océans Canada qui se trouvent un peu partout au pays.

La ministre des Pêches et Océans, Gail Shea, assure que les ouvrages appartenant aux bibliothèques fermées seraient numérisés ou offerts à d’autres bibliothèques, à des tiers, au personnel du Ministère et à la population avant d’être envoyés au recyclage.

Malheureusement, cette affirmation ne tient tout simplement pas la route. Des employés des bibliothèques ont carrément contredit la ministre et la lettre que m’a envoyée le gouvernement indique que son ministère n’était pas en mesure de déterminer ce qui a été numérisé et n’a aucune idée du sort réservé aux milliers de livres et de revues que les bibliothèques fermées abritaient. On ne pouvait gérer la situation de manière plus confuse.

Or, ces dernières années, le gouvernement a dépensé des milliers de dollars à la réfection de plusieurs de ces bibliothèques, puis décide soudainement de les fermer, ce qui lui coûte encore au moins des dizaines de milliers de dollars. Les conservateurs prétendent faire économiser 400 000 $ aux contribuables, une goutte d’eau pour un gouvernement qui vient de dépenser 548 millions $ pour faire sa propre promotion auprès des Canadiens.

Pour couronner le tout, le gouvernement conservateur ne se contente pas de fermer des bibliothèques et de détruire une bonne partie de l’information qu’elles contenaient. Il a aussi sabré aussi le financement du Laboratoire de recherches atmosphériques sur l’environnement polaire (PEARL), a fermé la Fondation canadienne pour les sciences du climat et de l’atmosphère, a vidé de sa substance la Loi sur les pêches, a aboli des milliers de postes à Pêches et Océans, dont une multitude d’emplois de chimistes, de biologistes et autres importants chercheurs et scientifiques, a supprimé le programme sur la toxicologie marine et les contaminants de l’océan, s’est retiré du programme sur la Région des lacs expérimentaux de renommée internationale et a muselé de très respectés scientifiques du gouvernement.

Il s’agit que de la pointe de l’iceberg. Le gouvernement conservateur a des desseins bien plus funestes et beaucoup plus fondés sur une idéologie que la ministre de Pêches et Océans Canada ne le laisse entendre. En fait, il est en passe de détruire notre patrimoine scientifique et d’écarter toute personne qui se mettrait au travers de son chemin, ce qui aura un effet dévastateur pour notre pays.

Lawrence MacAulay, député de Cardigan (Île-du-Prince-Édouard) et porte-parole du Parti libéral du Canada en matière des Pêches et Océans

Lu 2674 fois
La voix du Nord

info@lavoixdunord.ca

Actualité du Nord

  • Un projet de poterie pour venir en aide aux Africains
    Un projet de poterie pour venir en aide aux Africains North Bay — La Guilde de potiers de North Bay tente de relever le défi de fabriquer plus d’une centaine de bols en seulement quelques mois afin d’appuyer un projet humanitaire sur le continent africain. Une initiative parrainée par le…
    Ecrit le vendredi, 21 septembre 2018 13:36
  • Élections Nipissing Ouest : Économie et bilinguisme
    Élections Nipissing Ouest : Économie et bilinguisme Nipissing Ouest — Les candidats à la mairie et aux postes de conseillers de Nipissing Ouest ont participé à deux débats la semaine dernière afin de présenter les enjeux qu’ils croyaient plus importants et ceux qui seraient leurs priorités si…
    Ecrit le jeudi, 20 septembre 2018 09:24
  • Reconstruire la fierté des francophones de Sault-Ste-Marie
    Reconstruire la fierté des francophones de Sault-Ste-Marie Sault-Ste-Marie — Le Centre francophone de Sault-Ste-Marie (CFSSM) veut remettre l’accent sur la langue française dans cette ville de 75 000 résidents et tenter de rehausser la fierté de s’afficher parmi la communauté franco-ontarienne. L’organisme s’est fixé des objectifs clairs…
    Ecrit le mercredi, 19 septembre 2018 13:08
  • Deux anciens maires s’affrontent à Markstay-Warren
    Deux anciens maires s’affrontent à Markstay-Warren Markstay-Warren — Les électeurs de Markstay-Warren devront choisir entre deux candidats expérimentés le mois prochain pour choisir leur nouveau maire. Le maire sortant, Steve Salonin, veut privilégier la remise à neuf de plusieurs infrastructures routières de sa communauté tandis que…
    Ecrit le jeudi, 13 septembre 2018 16:16
  • Quand la maladie devient le centre d’une vie
    Quand la maladie devient le centre d’une vie Sudbury — Même si l’objectif a été atteint dans la campagne GoFundMe à son nom, Véronique Charbonneau n’en est pas à la fin de son combat contre la douleur chronique. Nous avons eu la chance de la contacter lors d’une…
    Ecrit le mercredi, 12 septembre 2018 13:00
  • Élections municipales à Mattawan et Papineau-Cameron
    Élections municipales à Mattawan et Papineau-Cameron Papineau-Cameron — Le maire du Canton de Papineau-Cameron, Robert Corriveau, tentera de convaincre les électeurs de lui confier un huitième et dernier mandat à la tête de cette communauté à la porte d’entrée du Nord de l’Ontario. Une seule autre…
    Ecrit le jeudi, 06 septembre 2018 18:31
  • Créer son emploi d’été
    Créer son emploi d’été Sudbury — Quatre jeunes francophones ont reçu l’aide du Centre régional des affaires (CRA) de Sudbury afin de démarrer et exploiter une petite entreprise au cours de l’été par l’entremise du programme Entreprise d’été de l’Ontario. Chacun a reçu une…
    Ecrit le jeudi, 06 septembre 2018 15:19

RokStories

Éditorial de la semaine

Calendrier du Nord

Twitter

Member Login