Imprimer cette page
jeudi, 06 mars 2014 09:44

Les accommodements raisonnables

C’est bien beau d’être accommodant, mais il y a une limite. Imaginons une musulmane vêtue d’une burka ou d’un nikab se présentant devant la Gendarmerie royale du Canada pour faire une demande d’emploi. Si cette musulmane répond aux critères de la Gendarmerie pour ledit emploi, selon la Charte des droits de la personne, le noble institut n’a pas le choix ; en toute justice, il doit employer cette femme. Autrement, il y aurait discrimination envers cette femme. N’oublions pas que le turban sikh, qui est lui aussi un vêtement, a déjà été accepté. Essayons donc d’imaginer une musulmane vêtue d’une burka rouge montée sur un cheval…

Aurélien Dupuis, Nelson (Colombie-Britannique)

Lu 2182 fois Dernière modification le jeudi, 06 mars 2014 09:45
La voix du Nord

info@lavoixdunord.ca